P

Expressions françaises commençant par la lettre P

Signification

Présenter ses respects

Origine de l’expression « présenter, rendre ses devoirs »

Expression française vieillie et obsolète où les devoirs sont définis comme étant le comportement poli que les usages de la société ont imposé vis-à-vis d’autres personnes dont le statut est plus élevé comme les supérieurs ou les ainés. A ce titre présenter les devoirs à quelqu’un est équivalent à lui faire les politesses qu’on lui doit.

Exemple d’utilisation

En jeune parent bien élevé, il ne manquait jamais de venir me rendre ses devoirs le jour de l’an. (M. Proust : A la recherche du temps perdu)

Signification

Pas besoin d’être intelligent …

Origine de l’expression « pas besoin de sortir de polytechnique »

Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. En effet Polytechnique est une école célèbre de haut niveau fondée juste après la révolution, à savoir en 1794 et les étudiants qui y ont accès et qui en sortent sont considérés être dotés d’une grande intelligence.

Dans ce cas précis, notre expression explique que pour faire des choses simples, il n’est nullement besoin d’être doté d’une intelligence suprême au point d’être sorti, diplômé de cette école.

Expressions françaises synonymes

Pas besoin d’être sorti de Saint-Cyr, il n'a pas  inventé le fil à couper le beurre

Signification

L’argent reste le mobile des actions humaines

Pour-de-largent-les-chiens-dansentOrigine de l’expression « pour de l’argent, les chiens dansent »

Expression proverbiale française qui puise ses origines dans l’industrie des bateleurs. Ces derniers ont pour tâche d’apprendre aux chiens à sauter selon les règles  du chassé-croisé. La comparaison est nette pour prouver combien l’argent reste le mobile des hommes et que tout le monde court après lui et ce dans tous les sens, quitte à s’agiter et faire des bassesses pour s’en procurer davantage.

Signification

Manière stéréotypée de parler, penser ou même agir basée essentiellement sur le fait de ne déplaire à personne

Origine de l’expression « politiquement correct »

Expression proverbiale française récente puisqu’elle ne remonte qu’au XXème siècle et qui serait une traduction intégrale de langue anglaise à savoir « politically correct ». Elle désigne donc une manière d’agir fort consensuelle qui ne risque en aucun cas de déplaire. En d’autres termes, elle consiste à faire entendre à son public ce qu’il veut bien entendre.

Expression française synonyme

Langue de bois

Signification

Obstacle inattendu

Origine de l’expression « pierre d’achoppement »

Expression française du milieu du XVIIème siècle qui se base sur la définition propre de la pierre en question. En effet, prise au sens premier du terme, la pierre d’achoppement est celle sur laquelle on trébuche, une sorte d’obstacle où l’on fait faux pas.

L’origine est, selon certains dictionnaires, religieuse où l’on trouve au XVIème siècle la pierre de choppement ou trébuchement censée être une occasion de péché.

Exemple d’utilisation

Ils sont assez puissants pour débarrasser la voie de ce jeune homme d’une pierre d’achoppement. (Balzac : Splendeurs et misères des courtisanes)

Signification

Attrape-nigaud, traquenard, piège grossier

Origine de l’expression « piège à cons »

Expression française récente car elle ne remonte qu’au début du XXème siècle qui puiserait ses origines dans l’argot des militaires. Elle aurait connu sa notoriété dans les évènements de mai 1968 par les contestataires politiques qui en ont qualifié les élections. En cette période l’expression « élection, piège à con » a été en premier abord déclenchée par J.P. Sartre.

Toutefois et selon certaines interprétations, le piège a cons aurait été créé auparavant sur la commune de Voudoué en 1956. Il s’agissait de petits trous creusés dans le sable dans la région de Fontainebleau qui sont recouvert de papier journal saupoudré de sable, ce qui ne pouvait piéger qu’un simple d’esprit car trop visible.

Expressions françaises synonymes

Casse-gueule, casse-pipe, attrape-couillons, attrape-nigaud

Signification

Attendre d’avoir une activité importante en passant son temps en préoccupations mineures.

Origine de l’expression « Peloter en attendant partie »

Expression française fort ancienne qui remonte à la fin du XVIIème siècle et qui puiserait ses origines dans le jeu de paume. En effet selon les règles de ce jeu de l’époque, peloter prenait le sens d’échanger des balles sans compter les points. Ce n’est qu’à partir de la deuxième moitié du XVIIIème siècle que le verbe peloter put prendre le sens érotique de palper, toucher.

Expression française synonyme

Enfiler des perles

Signification

Par des moyens indirects

Origine de l’expression « par la bande »

Expression française récente puisqu’elle ne remonte qu’au XXème siècle et qui viendrait droit du milieu du billard. En effet pour les mordus de ce jeu, les bordures intérieures du plateau sont appelées bandes et pour marquer des points, il est nécessaire de taper correctement une boule en l’attaquant indirectement après l’avoir fait rebondir sur au moins une bande du plateau. C’est pour cela que prendre quelqu’un par la bande vient à l’opposé de prendre quelqu’un au front, soit indirectement.

Signification

Tout a été dit, il n’y a rien à ajouter

Origine de l’expression « point barre »

Selon certaines interprétations, cette expression française viendrait du langage morse où l’indication d’une fin de transmission est transcrite par «.-. » où point barre viendrait terminer une discussion.

Pour d’autres, le point barre ferait plutôt référence au temps des télégrammes où l’on marquait le point de la fin par un point suivi d’une barre pour que l’interlocuteur comprenne bien qu’il s’agit de la fin du télégramme en question.

Enfin, il y a ceux qui estiment que point barre est dérivée de la dactylographie où le point de ponctuation est toujours suivi d’un espace s’obtenant en appuyant sur la barre d’espace du clavier.

Exemple d’utilisation

Regarde-moi, je suis beau comme un dieu, pas de fausse modestie, je suis beau parce que je suis beau, point barre ! N’oublie jamais de reconnaitre l’exception quand tu la vois. (J.M. Piemme)

Expressions françaises synonymes

Point final, point à la ligne, un point c’est tout

Signification

Être à l’origine de, provoquer l’avènement de

Origine de l’expression « porter sur les fonts baptismaux »

Expression française d’origine religieuse et viendrait d’un contexte purement chrétien. En effet c’est généralement le parrain ou la marraine qui amène l’enfant vers les fonts baptismaux pour tout simplement le baptiser. Les fonts baptismaux seraient donc de grands vaisseaux de pierre ou de marbre où l’on conserve l’eau qui va servir à baptiser les futurs chrétiens.

Ce baptême chrétien est donc considéré comme une seconde naissance publique cette fois-ci pour une personne déjà née et qui existe depuis un moment qui a donné le sens figuré de l’expression servant à donner de la notoriété à ce qui existe déjà.

Exemple d’utilisation

Militant du mouvement socialiste naissant, Camélinat adhère dès sa fondation à l’association internationale des travailleurs. Il sera d’ailleurs délégué aux premiers congrès de cette internationale portée sur les fonts baptismaux par Karl Marx. (L’humanité)

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme