Il s’en est fallu d’un cheveu

Signification

Il s’en est fallu de peu pour que la catastrophe arrive

Origine de l’expression « il s’en est fallu d’un cheveu »

Expression française simple à comprendre puisqu’elle se base sur une métaphore on ne peut plus explicite. En effet, le cheveu est un élément du corps humain qui est considéré comme étant le plus fin et le plus fragile. Au sens figuré, le cheveu utilisé dans cette expression témoignera donc sur l’extrême ténuité de l’accident ou de la chose qui arrive.

Généralement, « il s’en est fallu d’un cheveu » est utilisée pour qualifier des incidents ou des circonstances à risque pour lesquelles une grande précision est nécessaire.

Exemple d’utilisation

Il se tourna vers le mur et je le bordai. Il s’en fallut d’un cheveu pour que je ne l’embrasse. (S. Becket)

Expression française synonyme

Être passé à deux doigts d’une catastrophe, cela ne tient qu’à un fil

Quelle est la signification de l'expression Scier la branche sur laquelle on est assis ?

Quelle est l'origine de l'expression Scier la branche sur laquelle on est assis ?

D'où vient l'expression Scier la branche sur laquelle on est assis ?

Comment utiliser l'expression Scier la branche sur laquelle on est assis ?

Pourquoi dit-on Scier la branche sur laquelle on est assis ?

Quelle est la signification de l'expression De bon (mauvais) augure ?

Quelle est l'origine de l'expression De bon (mauvais) augure ?

D'où vient l'expression De bon (mauvais) augure ?

Comment utiliser l'expression De bon (mauvais) augure ?

Pourquoi dit-on De bon (mauvais) augure ?

Notre site utilise des cookies pour réaliser des statistiques de visites, partager des contenus sur les réseaux sociaux et améliorer votre expérience. En refusant les cookies, certains services seront amenés à ne pas fonctionner correctement. Nous conservons votre choix pendant 30 jours. Vous pouvez changer d'avis en cliquant sur le bouton 'Cookies' en bas à gauche de chaque page de notre site.En savoir plus