Faire des galipettes

Signification :

L’expression francaise faire des galipettes est beaucoup innocente qu’elle n’y paraît. Elle signifie se livrer à des ébats amoureux.

 

Origine

D’origine dialectale, le mot galipette est issu du mot calipette (« cabriole ») employé dans les villes de l’Ouest de la France. Ecrivain du XIXe siècle, Félix Galipaux a écrit un livre intitulé Galipettes. On dit aussi que l’artiste Jean Galipeau est à l’origine de ce mot, ou de ses différents sens actuels.

 

Exemple de phrase avec l’expression « faire des galipettes » :

Entre engueulades, jalousie, liste de courses, galipettes et projets d’avenir, leur quotidien n’est pas de tout repos !

Ouest-France, 27/01/2015

 

Expressions synonymes :

Jouer à touche pipi

Tirer un coup

 

Traduction :

Faire des galipettes en anglais : Do somersaults

Faire des galipettes en arabe : Qum bialshaqlba

Faire des galipettes en italien : Fare le capriole

Faire des galipettes en espagnol : Dar volteretas

 

 

Quelle est la signification de l'expression Noël au balcon, Pâques au tison ?

Quelle est l'origine de l'expression Noël au balcon, Pâques au tison ?

D'où vient l'expression Noël au balcon, Pâques au tison ?

Comment utiliser l'expression Noël au balcon, Pâques au tison ?

Pourquoi dit-on Noël au balcon, Pâques au tison ?