S

Expressions françaises commençant par la lettre S

Signification : Soutirer à quelqu’un tous ses biens, épuiser les ressources vitales d’une personne, ruiner

Origine : Expression française dont les origines remontent au XIXème siècle et qui existait sous la forme saigner quelqu’un jusqu’au blanc signifiant jusqu’à épuisement. La métaphore utilisée se baserait sur  le principe que le fait de saigner abondamment  fera en sorte que le sang sortant de la veine perde sa couleur rouge et devienne tout blanc. De ce fait, saigner quelqu’un à blanc exprimera l’idée de vider quelqu’un de sa substance vitale et au figuré de ses vivres

Expression française synonyme : Saigner aux quatre veines

Signification : Se faire du souci

Origine : Expression française dérivée de l’expression médiévale « se faire du mauvais sang » qui aurait vu le jour au XVIIIème siècle et qui puiserait ses origines dans les croyances populaires de l’époque. En effet, et selon le jargon médical les humeurs des personnes avaient un lien avec le sang. De ce fait l’équilibre de l’appareil circulatoire serait un synonyme de bonne santé et tout déséquilibre entrainerait des indispositions. L’excès de sang va donc permettre d’avoir un caractère sanguin ou colérique et c’était la saignée qui rétablissait l’équilibre. Donc ce serait le mauvais sang qui serait noir comme l’encre qui va donner aux hommes cette sensation d’inquiétude et d’angoisse.

Expressions françaises synonymes : Se ronger le sang, se faire de la bile, se faire du mouron

Signification : Se faire refouler par quelqu’un lors d’une approche de séduction, obtenir une réponse négative

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir le terme râteau au sens figuré du terme. Le râteau dans cette expression serait une sorte d’évincement. Le choix de cet instrument de jardinage viendrait dit-on de l’époque du cinéma muet où il était question de marcher sur l’outil en question au point d’en recevoir le manche au visage. Pour d’autres interprètes, le râteau serait l’opposé de la pelle dans le vocabulaire des jardiniers et cette pelle en question au sens figuré du terme serait un long baiser amoureux ce qui ferait du râteau le symbole de l’évincement.

Expressions françaises synonymes : Se prendre un vent, prendre une veste

Signification : Annoncer la fin de quelque chose, une triste nouvelle.

Origine : Afin de mieux comprendre les origines  de cette expression française, il faudrait commencer par définir le glas. A l’époque, les cloches d’église avaient pour but principal d’informer la population à propos d’un événement d’une importance capitale heureux ou malheureux et ceci suivant le son déclenché. Sur les deux sons de cloches connus de l’époque, le tocsin va servir à ameuter la population pour une mobilisation générale et le glas d’un tintement lent annonce la fin prochaine ou le décès d’un personnage important. Au sens figuré, sonner le glas fera référence à une fin imminente et triste comme la mort.

Exemple d’utilisation : En 1874, l’écrasement de la commune de la ville de Paris sonne le glas des espoirs révolutionnaires, jugulés par ailleurs dans les autres grandes nations européennes par des régimes à poigne et policiers. (L. Viéville)

Signification : Déployer de grands moyens

Origine : Expression française familière qui puiserait ses origines dans le domaine de la musique et plus particulièrement celui des instruments de la famille des flûtes. En effet dans les orchestres, le grand jeu se définirait comme étant l’ensemble des flûtes de registre grave utilisé uniquement dans  certaines occasions solennelles. Selon d’autres interprétations, l’origine musicale semble attestée mais viendrait plutôt de l’orgue dont les ensembles de tuyaux sont appelés jeuxdont les timbres sont différents et le fait de sortir le grand jeu va correspondre à un registre grave utilisé dans les représentations musicales de qualité.

Expressions françaises synonymes : En mettre plein la vue, mettre les petits plats dans les grands

Signification : Se priver de manger, se passer de quelque chose, faire attention à ses dépenses

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française dont les origines sont peu connues ou sujettes à des doutes, il faudrait commencer par expliquer les termes qui la composent. En effet au niveau anatomique la ceinture scapulaire est constituée par les omoplates et les clavicules et la ceinture pelvienne par les os iliaques et le sacrum. De ce fait et au sens métaphorique, celui qui se prive des moyens de subsistance ne gardera de son corps que les ceintures, sa chair s’étant fondue par manque de nourriture. Le verbe serrer quant à lui va limiter l’expression à sa valeur métaphorique en connotant la gêne et la privation.

Exemple d’utilisation : Quoi faire d’autre, quoi dire ? Alors il aurait fallu nous mettre la ceinture pour la table et pour l’aramon ? (H. Barbusse : Le feu)

Expression française synonyme : Se mettre la tringle

Signification : Se fâcher sans raison valable, sans aucun à-propos

Origine : Expression française du milieu du XVIIème siècle dont les origines ne sont pas très claires. Selon certaines interprétations, « à propos de bottes » viendrait d’une autre expression plus ancienne à savoir « s’en soucier non plus que de ses vieilles bottes » synonyme de ne pas attacher d’importance à un fait ou une chose. De ce fait si les bottes sont comparées à des futilités ou des objets sans valeur, cela reviendrait certainement exactement au fait de se mettre rapidement en colère sans raison valable.

Exemple d’utilisation : Tous parlent de l’honneur à propos de bottes, citent leurs ancêtres à propos de rien, racontent leur vie à propos de tout. (G. de Maupassant : Yvette)

Expression française synonyme : Sauter du coq à l’âne

Signification : Ne rien avoir à manger

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française qui a vu le jour à la fin du XIXème siècle, devenue obsolète par la suite, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. Le verbe brosser viendrait du vocabulaire familier et argot pour dire se passer de quelque chose. Quant au ventre, il sert de métaphore en joignant le geste à la parole pour donner l’idée d’un estomac vide et qui crie famine.

Exemple d’utilisation : J’ai eu faim si longtemps ! j’ai tant de fois brossé mon ventre sans faire reluire l’espoir d’un dîner, que je trouve une volupté d’ours couché dans une treille à pommader de sauce chaude mes boyaux secs. (J. Vallès : L’Insurgé)

Expression française synonyme : Se frotter le ventre

Signification : Lui faire une cour humble et servile

Origine : Expression française dont les origines remontent au XVIIIème siècle et qui se baserait sur la position de celui qui a le ventre par terre pour exprimer l’idée de soumission et d’humiliation.

Exemple d’utilisation : Ce Paris à plat ventre, ces hommages qu’il recevait d’habitude avec une bonhomie de despote familier, l’emplissait de mépris, ce jour-là (E. Zola : Argent)

Signification : L’embrasser avec empressement

Origine : Expression française dont les origines remontent au XIIIème siècle où le cou se définirait comme étant complémentaire aux bras pour évoquer des embrassades effectuées avec empressement et ferveur.

Exemple d’utilisation : C’est à moi ? Oh ! Ce que vous êtes gentil ! s’écria-t-elle en me sautant au cou. (M. Proust : A la recherche du temps perdu)

 

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

http://bien-fait-pour-ta-gueule.com

Couteaux

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme