S

Expressions françaises commençant par la lettre S

Signification

Perdre un avantage important ou prendre un risque inutile

Origine de l’expression « se brûler les ailes »

se bruler les ailesExpression française qui puise ses origines dans la mythologie grecque. Selon la légende Dédale et son fils Icare furent enfermés dans le labyrinthe dont les sorties étaient méticuleusement gardées. Dédale trouva quand même une solution consistant à confectionner des ailes et les coller sur ses omoplates et celles de son fils  pour pouvoir s’enfuir. Mais comme ses ailes étaient collées sur leurs corps avec de la cire, le père avertit son fils de ne pas s’approcher du soleil.

Il faut croire que depuis la nuit des temps, la jeunesse écoute rarement. Icare, tenté par cette luminosité et grisé par l’ivresse de l’altitude, il frôla le soleil et la chaleur lui brûla les ailes. Privé de son moyen de locomotion dans les airs, il tomba et se mourut au fond des mers.

Les personnes ne connaissant pas cette histoire continuent de penser que l’expression fait référence à l’insecte qui se brûle en  s’approchant trop près des flammes.

Signification :

Reprendre son activité ; se remettre de nouveau sur la bonne voie après une période difficile ; se rétablir ; se redresser.

Origine :

selle expressionIl n'existe pas une origine précise de cette citation. La selle, le mot désignant l'objet posé sur le dos de la bête permettant au cavalier de s'installer confortablement fait allusion, dans cette expression, à une bonne position et une situation confortable qui permet d'avancer.

Se remettre en selle, est donc de fait de se réssaisir après une étape/période d'égarement et de se remettre au travail.

Signification

Lutter contre des ennemis imaginaires

Origine de l’expression «  se battre contre des moulins à vent »

Se battre contre des moulins à ventExpression française du XVIIIème dont l’origine remonte au XVIème siècle et ce grâce au livre de Cervantès, Don Quichotte. En effet, via ce livre, il est question de l’histoire d’un gentilhomme extrêmement naïf et amoureux de romans de chevalerie qui décida de partir à la conquête du monde comme un chevalier errant. Il se fit accompagner par son écuyer Sancho Panza avec beaucoup d’espoir de conquérir le monde.

Toutefois l’équipage n’a rien d’un arsenal de guerre puisque Don Quichotte partit sur le dos d’un vieux cheval fatiguée et âgé alors que l’écuyer endossa le dos d’un pauvre mulet.

Malgré sa volonté de parcourir l’Espagne afin de combattre le mal qui sévit sur terre mais il ne put combattre qu’une série de moulins à vent   ailes tournaient sous l’effet du vent et qu’il prenait pour des géants dont l’agressivité s’exprimait par l’agitation de leurs bras

Exemple d’utilisation

Il y a de tout dans notre ménagerie…. Des révoltés las de se battre contre les moulins à vent de l’utopie et qui font passer le souci de leur propre bonheur avant celui de l’humanité. (V. Méric : Les compagnons de l’escopette)

Expression française synonyme

Faire le Don Quichotte

Signification

Se moquer de tout et de tout le monde

Origine de l’expression « se moquer du tiers comme du quart »

Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faut tout d’abord essayer de comprendre le choix spécifique de ces deux fractions numériques, à savoir le tiers et le quart.

Dans ce cas précis, le tiers et le quart ne sont pas à proprement parler des proportions mais servent à désigner la troisième et la quatrième personne, peu importe lesquelles et plus simplement n’importe qui ou tout un chacun. C’est pour cela que le fait de se moquer du tiers comme du quart conduit à se moquer royalement de tout le monde.

Exemple d’utilisation

Faut pas quitter les bonnes convenances, je le dis toujours et n’importe où. Dès qu’on se permet des latitudes, qu’on s’en fout du tiers comme du quart, on ne sait plus comment ça se déroule, aucune surprise aux pires excès. (L.F Céline, le pont de Londres)

Expressions françaises synonymes

S’en moquer comme du grand turc, s’en moquer comme de l’an quarante, s’en moquer comme de Colin-Tampon

Signification

Se montrer tout à fait résigné aux volontés de sa femme

Origine de l’expression « suivre l’Evangile des quenouilles »


lvangile des quenouillesAfin de mieux comprendre les origines de cette expression, il faudrait commencer par définir ce qu’est l’évangile des quenouilles. Cet Evangile en question est censé être un recueil des propos tenus par six matrones durant les veillées d’une semaine et ce au XVIIIème siècle. Ces discussions traitent de beaucoup de sujets comme les maladies, les recettes, remèdes, dictons, enfin toutes les préoccupations quotidiennes d’une femme de l’époque.

L’Evangile des quenouilles est né à une époque où la magie et les travaux de sorcellerie avaient cours. Il se définissait comme un répertoire de croyances populaires de Flandre et de Picardie qui vont refléter les soucis et les espoirs des femmes de la région en question.

Selon d’autres interprétations, suivre l’évangile des quenouilles viendrait d’un usage ancien de la chevauchée de l’âne où un homme est promené sur la bête en question avec une quenouille au côté pour entendre chanter des couplets dénommés « évangile des quenouilles » pour exalter sa patience ressemblant beaucoup à celle d’un ange.

Expressions françaises synonymes

Le caquée de l’accouchée, brève de comptoir

 

Signification

Faire des efforts intenses de mémoire et de réflexion

se creuser la têteOrigine de l’expression « se creuser la tête »

Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. En effet, la tête est dans  ce cas prise dans ses deux sens : C’est à la fois le crâne, le sens étymologique du terme pour la rapprocher de la notion de dureté et en même temps le réceptacle du cerveau, un contenant qui semble vide puisqu’il est possible de le creuser.

Exemple d’utilisation

Il se creusait la tête et se mettait l’esprit à la torture pour découvrir quelles troupes il avait en face de lui. (L. Armagnac)

Signification

S’habiller en civil

Origine de l’expression « s’habiller en péquin »

Expression française qui puise ses origines dans l’histoire chinoise. En effet Pékin, capitale chinoise et d’ailleurs tout le pays n’a pas arrêté de fasciner les hommes depuis son existence. Pékin attire aujourd’hui par sa splendeur car elle comprend non seulement l’ancienne ville mais aussi le Tartare qui est l’ancienne cité impériale et son temple du ciel. Cette fascination a entrainé que les français utilisèrent ce fameux nom de la ville pour surnommer une étoffe de soie très en vogue sous Louis XV.

Cette étoffe avait pour particularité de présenter des bandes alternatives foncées et claires et a servi à la confection des pantalons pour les soldats. Or ces vêtements étaient très visibles même de loin. Les militaires qui les portaient se distinguaient de cette façon des civils. Peu à peu le terme perdit sa vocation d’article vestimentaire pour devenir carrément synonyme de civil.

Toutefois, le terme péquin fut défini autrement, selon des interprétations  différentes. En effet le terme en question serait issu du langage franc-comtois et date de l’occupation espagnole. A cette époque les valets étaient surnommés « pequenos » par les espagnols ce qui se traduisait par petits et ce mot aurait été transféré en Chine par plaisanterie lors de l’expédition française sous Napoléon III. Le sens a toutefois été conservé et le péquin reste un civil et s’habiller de la sorte est donc se vêtir en civil.

Signification

Se moquer ou ne pas se préoccuper de quelque chose

Origine de l’expression « s’en soucier comme Jean de Vert »

Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française qui remonte au XIXème siècle, il faudrait exposer un brin d’histoire du XVIIème siècle. Jean de Vert ou de Wert était connu comme étant un général des armées impériales du XVIIème siècle. Malgré le fait qu’il était très redouté, il fut quand même emprisonné pendant la bataille de Rheinfelden qui constitua sa défaite.

Sa faiblesse due à cette fameuse défaite a entrainée la moquerie de la population à travers des chansons populaires. Puis, deux siècles après, son épopée et même sa défaite sont considérées comme faisant partie d’un passé lointain, une époque si reculée que plus personne n’est censé y être intéressé et à laquelle on serait complètement indifférent.

Expressions françaises synonymes

S’en moquer comme de l’an quarante, s’en moquer comme de sa première chemise

Signification

Faire de grands efforts, se donner beaucoup de peine

Origine de l’expression « suer sang  et eau »

Expression française dont les origines sont très anciennes puisqu’elle remonte à la fin du XVIème siècle. Un siècle auparavant l’expression en question  existait sous la forme « suer sang et larmes »

« Suer sang et eau » est d’origine biblique et ferait allusion à la mort du Christ. Il parait que sa sueur se transformât en caillots de sang qui tombaient par terre. L’eau est dans ce cas synonyme de sueur qui par la force des choses est devenue symbole du travail. C’est pour cela que l’expression traduit le labeur acharné semblable aux affres et l’agonie.

Exemple d’utilisation

Vous le représentez-vous, la nuit, dans son cabinet, élaborant à loisir et de son mieux cette harangue qui fera dresser un échafaud dans 6 semaines ? Le voyez-vous suant sang et eau pour emboiter la tête d’un accusé dans le plus fatal article du code. (V. Hugo : Le dernier jour d’un condamné) 

Signification

On obtiendrait bien de résultats avec des hypothèses absurdes

Origine de l’expression « si le ciel tombait, il y aurait des alouettes de prises »

Expression proverbiale française utilisée pour se moquer d’une supposition absurde en y répondant par une autre encore plus absurde. Elle serait la traduction intégrale d’un proverbe latin « si coelum caderet, multoe caperentur alaudoe ». Elle est considérée comme très ancienne et viendrait des gaulois que croyaient au fait que la fin du monde se déclencherait par la chute du ciel.

Toutefois le choix de l’alouette est un peu obscur mais certains interprètes considèrent l’oiseau, au vu de son envol et de sa chute qui se font de manière brutale, est considéré comme le médiateur entre Dieu et les hommes.

Expression française synonyme

Avec des si on mettrait Paris en bouteille

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

http://bien-fait-pour-ta-gueule.com

Couteaux

Le spécialiste de la vente de couteaux

http://www.vos-couteaux.com

Couteaux de collection

 

 

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme