N

Expressions françaises commençant par la lettre N

NE PAS FAIRE DANS LA DENTELLE: Expression française qui signifie travailler et agir sans aucun raffinement et sans délicatesse.

Afin de mieux comprendre le sens et les origines de cette expression française, essayons tout d'abord de définir le terme "dentelle" depuis son apparition jusqu'à nos jours.

Au XIV ème siècle la dentelle était une petite dent qui ne laissait transgresser aucune notion se rapprochant plus ou moins du raffinement.

Au XVI ème siècle la dentelle que nous connaissons viendrait d'Italie et se définit comme étant un ouvrage de passementerie tissé à la main qui nécessite un travail de longue haleine basé sur la patience, la perseverance et la méticulosité. De ce fait la dentelle symbolisait la délicatesse.

De ce fait notre expression française de par cette définition essaye de décrire avec une belle métaphore mélangée à une pointe d'humour les caractéristiques d'une personne qui agit sans raffinement.

Une autre expression française dans le même sens qui parle de délicatesse d'éléphant dans un magasin de porcelaine!

NE PAS FAIRE UN PLI: Expression française de la fin du XVII ème siècle signifiant ne faire aucune difficulté ou être certain sans doute aucun.

Dans le sens propre du terme,cette expression française repose sur le pli qui est une déformation que subit un papier ou un vêtement difficile à éliminer.Un habit qui ne fait pas un pli est celui qui ne comporte aucun défaut et s'il en comporte c'est qu'il nécessite des retouches.

Au sens figuré, notre expression française nait de cette comparaison et si une affaire ou un fait ne font pas pli, c'est qu'ils sont faciles à comprendre, à réaliser et qu'ils tiennent la route sans recevoir la moindre contradiction.

D'ailleurs, au moindre faux pli, le recours serait de dire "c'est l'exception qui confirme la règle"!

NE PAS Y ALLER PAR QUATRE CHEMINS: Expression française du milieu du XVII ème siècle qui signifie aller droit au but et sans détour.

Le sens propre de cette expression française veut montrer qu'il n'existe qu'un droit chemin et le quitter pour en chercher d'autres est une pure perte de temps.

Au sens figuré notre expression française fait allusion au fait que lors d'une action, il faut aller droit au but au risque de tout écraser sur son passage ou manquer énormément de tact.

Le nombre quatre dans cette expression française est lié au concept de carrefour ou de croisée

NE PAS AVOIR FROID AUX YEUX: Expression française du XIX ème siècle qui signifie ne pas avoir peur, être hardi, décidé et même effronté.

Au XVI ème siècle cette expression française s'utilisait dans un sens positif et employait différentes parties du corps et changeait de signification en fonction de celles utilisées. De ce fait "avoir froid aux dents" voulait dire "avoir faim" et "avoir froid aux pieds signifiait " "être jaloux".

Au XIX ème siècle notre expression française a commencé à prendre sa forme contemporaine mis à part le fait qu'elle soit positivée et devenait "avoir froid"

La notion des yeux est rentrée bien après et jusqu'à la fin du XIX ème l'expression française évoquée était "avoir froid au cul" pour dire avoir peur ou être lâche et peureux.

La notion d'oeil est apparue dans cette expression française en fin de XIXème en reférence à l'argot où "l'anus" était appelé "oeil"

NE PAS ETRE TOMBE DE LA DERNIERE PLUIE: Expression française récente puisqu'elle date du XXème siècle et signifie avoir de l'expérience ou être quelqu'un d'averti.

Cette expression française tend à marquer l'opposition de l'âge de celui qui a de l'expérience avec le caractère récent de la dernière pluie.

La métaphore de l'expression française en question concerne le caractère récent de "fraîchement tombé" qui fait allusion à une innocence critiquée au lieu de donner un sens plus positif comme "la nouvelle vague"

N' AVOIR PAS UN LIARD: Expression française du XVII ème siècle et qui signifie être complétement démuni d'argent.

Cette expression française a deux origines totalement différentes. Elle peut provenir de l'inventeur qui créa cette monnaie en 1430 ou d'un ancien adjectif qui signifie grisatre. Cette monnaie avait une valeur très faible. ce mot est retrouvé dans plusieurs autres expressions françaises pour exprimer la pauvreté ou la faible valeur.

Cette expression française a connu plusieurs variantes comme "n'avoir pas un rouge liard" pour faire allusion à la couleur cuivrée de la pièce, ou "n'avoir pas vaillant un liard", ou "n'avoir pas le liard pour se faire tondre".

Au XIX ème siècle apparaît un substantif abstrait de cette expression française: "ne pas avoir pour deux liards de..." pour dire manquer complétement ou être dépourvu de quelque chose.

NOUS N' AVONS PAS GARDE LES COCHONS ENSEMBLE: Expression française qui remonte au XIX ème siècle et qui prend le sens de familiarité inacceptable. En effet, vu de la part de personnes de la haute société n'acceptant pas la mixité sociale, élever des cochons ne peut être fait que par des personnes grossières. La référence aux gardiens de cochons connote la grossièreté de la tâche comme l'origine sociale de ceux qui l'accomplissent.

Peu à peu, est mise à part cette notion de mépris dans cette expression française qui s'utilise désormais pour couper court aux familiarités déplacées que peut se permettre un individu.

D'autres animaux ont remplacé les cochons dans cette expression française comme les oies ou les vaches considérées aussi stupides et susceptibles d'être dédaignées.

NE JUGEZ PAS LES AUTRES A VOTRE AUNE: Afin de mieux comprendre cette expression française, il faudrait commencer par definir aux profanes l'unité de mesure appelée "aune". Une aune correspondait à un peu plus d'un mètre et était utilisée par les marchands de tissu ou les drapiers. Sa longueur exacte variait selon les régions et tournait autour de 119 cm. Le sens du mot a disparu avec l'installation du régime métrique en 1795.

De ce mot il subsista plusieurs expressions françaises surtout celles ayant attrait au jugement.

Aussi l'expression française "ne juger pas les autres à votre aune" ou plus simplement"ne pas mesurer à son aune" signifie qu'il ne faut pas juger d'après ses propres critères ou préjugés. En effet une personne honnête tend a croire que son interlocuteur est comme elle et rencontre généralement de mauvaises surprises.

Expression française qui signifie faire les choses directement et sans restriction.

Bon à savoir : Le mot cuiller peut aussi s'écrire cuillère

A l'origine cette expression Française supposait que personne ne pouvait manger aisément avec le dos de la cuiller. Et utiliser sa cuiller à l'endroit permettait de souper commodément.

Puis par extension, cette expression française a pris un nouveau tournant dans sa signification et est devenue synonyme de parler ou d'agir sans ménagement. Cette expression prend de nos jours un sens plus agressif et plus exagéré de manière a converger vers la brutalité.


De nos jour cette expression française est de moins en moins utilisée et tend à être remplacée par des expressions de même sens comme "ne pas aller de main morte" ou "ne pas mâcher ses mots"

Signification :

Se sentir mal, pas très en forme.

Origine :

ne pas être dans son assiette expressionL'assiette n'est devenue cette pièce de vaisselle très connue et utilisée que depuis le 16ème Siècle. Avant celà, le mot assiette était un dérivé du verbe asseoir, et désignait la façon d'être placé à table. Ainsi, ne pas "être dans son assiette" correspondait au fait d'être mal à l'aise, et de se sentir mal dans une situation ou dans un état psychique.
Cette expression a gardé tout son sens de nos jours.

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.
Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme