I

Expressions françaises commençant par la lettre I

Signification: Il ne faut pas se moquer des gens ou les prendre pour des imbéciles.
Origine: Expression française d'origine  inconnue dont l'opposition porte sur les enfants dignes de ce nom et les imbéciles par l'image de l'oiseau où canard est pris dans le sens de pigeon.Elle est tirée probablement d'un dialogue de théâtre et doit sa notoriété à un film de Michel Audiard en 1968.
Cette formule fut reprise par le Général de Gaulle, président de la république de l'époque dans une conférence de presse. En revenant sur les événements de mai 1968, il estima que la gravité de la crise était due à l'anarchie universitaire et l'étouffement économique imposé par les syndicats grâce à l'illusion qui faisait croire que l'arrêt de vie pouvait devenir fécond et que le néant engendrerait le renouveau  et que les "canards sauvages étaient les fils du bon dieu".
Signification: Allusion faite à quelqu'un de paresseux et décrit celui qui ne veut pas avancer ou travailler.
Origine: Expression française attestée au début du XXème siècle qui viendrait de l'argot, une sorte d'altération de "pieds niclés" signifiant noués ou malformés, qui empêchent de marcher. Ce terme employé généralement dans les campagne a connu une déformation des parisiens qui l'ont confondu avec le nickel, métal à la mode de l'époque.Popularisée par les bandes dessinées de Forton, elle va désigner le paresseux débrouillard et comiquement malhonnête. Sa nouvelle interprétation lui rajoute l'idée de chance car les métaux nickelés sont généralement brillants.
De nos jours, il arrive de juger certaines personnes peu recommandables ou peu fiables mais au fond sympathiques en les appelant "des pieds nickelés". Par ailleurs et par allusion à la bande dessinée, "jouer aux pieds-nickelés signifie aussi jouer au petit gangster.
Signification: Expression française utilisée pour dire au dernier moment ou de justesse.
Origine: Expression française du XVIIème siècle dont l'origine vient du latin "extremus" qui signifie dernier, ultime. Le dernier moment à cette époque serait une litote pour faire allusion aux derniers moments de la vie, l'agonie.
Signification: Expression française signifiant qu'il y en a pas du tout
Origine: Expression française dont le propos est aussi obscur qu'incongru pour dire qu'il n'y a rien du tout. Mis à part l'allitération expressive,on en peut voir la motivation de cette expression française.
Quelques variantes ont vu le jour où la broche a été remplacé par fesses ou cul impliquant une comparaison sociologique plus importante que le beurre symbole de l'argent illustrant l'équivalence symbolique freudienne entre l'argent et les excréments.
Signification: Expression française signifiant exploiter la main d'oeuvre maghrébine, en parlant des employeurs et généralement dans le contexte de la dénonciation du colonialisme. Cette expression française est utilisée par extension de toute exploitation
Origine: Le burnous est un vêtement traditionnel du Maghreb, un manteau de laine sans manche avec une capuche. Cette expression française est utilisée pour dénoncer un patron qui ne ménage pas ses employés et les maltraite en les sous-payant.
"Suer le burnous" est postérieure à l'expression française du même sens "suer le paysan" mais c'est avec le colonialime que l'image s'est déplacée.

Signification : Expression française servant à décrire quelqu'un au comble de la jouissance et qui passe du bon temps.

Origine : Expression française dont les origines remontent à la deuxième moitié du XXème siècle qui tend à décrire quelqu'un de parfaitement détendu. En effet, "les pieds en bouquet de violettes" s'épanouissent comme une composition florale vu la relaxation et le plaisir ressenti.

Expression française synonyme  : Avoir les doigts de pied en éventail"

Signification: expression française qui signifie insulter quelqu'un

Origine : Cette expression française remonte à la fin du XIXème siècle, regroupant tous les noms d'oiseaux utilisés péjorativement et les exemples abondent dans ce sens: la bécasse insigne de la femme peu intelligente, l'autruche l'homme hypocrite, la chouette une femme méchante......

Sous d'autres cieux : Cette expression française se retrouve en Tunisie sous la forme "il lui fait entendre les salissures de ses oreilles" transcrite par "sam'ou wsakh wedhnih" pour dire "il l'a insulté"

Signification: expression française qualifiant quelqu'un de très observateur, vigilant et perspicace.
Origine: Expression française qui date de la moitié du XIXème siècle en référence à l'acuité visuelle des indiens d'amérique. A cette époque, "il a l'oeil américain évoquait les sioux et le comanches, il n'en est plus de même de nos jours et le glissement de sens du terme américain confère aux habitants des Etats-Unis des qualités uniquement sémantiques.
Le passage de cette qualité des américains a traversé l'Atlantique et arrive en France grâce aux procédés de communication comme le cinéma avec le film "le dernier des mohicans" vulgarisant les histoires de peaux rouges; le cirque de Buffalo bill et son wild west show qui fut le premier exemple bien réussi de l'internationalisation de la culture américaine
Signification: Expression française qualifiant quelqu'un qui ne brille pas par son intelligence ou tout simplement qu'il n'est pas malin.
Origine: Expression française née au milieu du XIX ème siècle et fait tout simplement allusion au procédé du fil d'acier utilisé par les crémiers pour couper le beurre en motte, procédé considéré trop simpliste pour n'avoir pas toujours été employé. Cette invention a toujour été considérée comme étant dérisoire.
"Ne pas avoir inventé le fil à couper le beurre" vient remplacer une autre expression française plus ancienne: "ne pas avoir inventé la poudre"
Signification: expression française du début du XX ème siècle qui signifie exagerer, grossir démesurément l'importance d'un fait.
Origines: Plusieurs recherches ont eu lieu pour déterminer les  origines de cette expression française mais elles s'avèrent toutes sans preuves formelles. En effet la première question qui s'est posée est de savoir quel est l'intérêt du fromage dans notre expression française. Selon certaines explications, il y eut une certaine filiation avec la fable de La Fontaine "le corbeau et le fromage" et la fameuse leçon donnée par le renard au corbeau. La deuxième signification proviendrait d'un jeu de fillettes qui en s'affaissant montrent leurs jupons ronds et gonflés comme des fromages. l'origine la plus plausible que l'on puisse attribuer à cette expression française viendrait tout simplement du procédé de fabrication de cette denrée quand à partir d'un liquide ou de pas grand chose, on réalise quelque chose de consistant ou que lait ne soit pas en quantité suffisante pour réaliser ce fromage.
D'autres expressions françaises dans le même sens  ont vu le jour comme "y a pas mort d'homme" ou "en faire tout un plat"
Sous d'autres cieux: "il n'y a pas de quoi en faire un fromage" se retrouve au Grand Maghreb et spécialement en Tunisie sous la forme "men habba yebni kobba" qui signifie "d'une graine, il construit une voûte"

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

http://bien-fait-pour-ta-gueule.com

Couteaux

Le spécialiste de la vente de couteaux

http://www.vos-couteaux.com/

 

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme