E

Expressions françaises commençant par la lettre E

Signification : Connaître par expérience

Origine : Afin de mieux connaître les origines de cette expression française familière, il faudrait commencer par définir l’aune selon le dictionnaire de l’époque. L’aune était tout simplement  une mesure ancienne équivalant à 1,188 et par extension un bâton de même longueur dont on se servait pour mesurer le tissu. Ce terme venant plus précisément du latin « ulna » signifiant coude ou coudée. Aussi savoir ce que vaut l’aune va faire référence à cette juste estimation du prix de l’étoffe pour décrire celui qui a de l’expérience en la matière.

Exemple d’utilisation : Pour la traduction de ces deux langues….il dit s’être adressé à des spécialistes qui lui avaient été recommandés par la direction de la bibliothèque ; on sait ce qu’en vaut l’aune surtout au point de vue du style. (B. Cendars)

Signification : Vivre en parasite

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. Tout d’abord, le fait d’écumer la marmite au sens propre du terme signifierait tirer de la marmite une partie de la viande qui est en train de cuire et la manger avant le dîner. Au milieu du XVIIème siècle la marmite va symboliser la subsistance et le verbe écumer voudra dire retirer ou recueillir le meilleur de quelque chose.

Expression française synonyme : Un pique-assiette

Signification : Être l’unique responsable de son sort

Origine : Expression française du XVIIème siècle qui se baserait sur le sens métaphorique d’artisan à savoir une cause ou un agent. La fortune serait à prendre comme une destinée heureuse et de ce fait « être l’artisan de sa fortune » se traduirait par parvenir grâce à ses seules forces à une situation enviable »

Exemple d’utilisation : Il a été l’artisan de sa fortune et de son malheur

Signification : Être très savant, très compétent

Origine : Expression française du XVIIème siècle qui puise ses origines dans la maréchalerie et qui viendrait de l’idée que celui qui porte des fers spéciaux à savoir ceux qui sont pourvus de clous pointus spécialement fabriqués pour la glace ne risque pas de glisser et de ce fait tomber. Ferré au figuré prendra dans cette expression le sens de calé, érudit.

Exemple d’utilisation : M. de Guermantes, heureux qu’elle me parlât avec une telle compétence des sujets qui m’intéressaient, regardait la prestance célèbre de sa femme, écoutait ce qu’elle disait de Frans Hals et pensait « elle est ferrée à glace sur tout »

Signification : Être dans une situation difficile

Origine : Expression française qui se baserait sur la métaphore du goudron pour décrire une situation qui n’est pas aisée. Ce terme semble être dicté par l’analogie de couleur et de matière. En effet sa viscosité noirâtre évoque la situation embrouillée de laquelle il serait impossible d’y émerger

Exemple d’utilisation : Moi ? fit Petit- Pouce en savourant les doulces blandices de l’hypocrisie, moi ? Je suis en plein goudron. Qu’est ce que je vais devenir ? Avec la femme ? et les gosses !

Expressions françaises synonymes : Être dans la mélasse, être dans la panade, être dans le pétrin

Signification : Joie de courte durée

Origine : Expression française très ancienne dont les origines remontent au milieu du XIVème siècle et qui viendrait selon certaines interprétations d’une histoire vécue par les citoyens de la ville de Marsal, petite commune de la Moselle. En effet, à l’époque, trois messieurs lorrains accompagnés de quelques soldats habillés en laboureurs entrèrent dans la ville et la pillèrent, une mise à sac qui plut au Duc jean, mais sa  joie qui fut de courte durée car sitôt averti, l’évêque de Metz, absent ce jour-là demanda à son beau-frère seigneur de la Pierre d’aller secourir la ville. C’est d’ailleurs ce qu’il fit en rentrant par une porte inconnue des ennemis, pour les mettre en prison au château de vic. Comme la joie du Duc Jean fut de courte durée, l’habitude fut prise de traiter une joie éphèmère par le qualificatif relatif à cette anecdote à savoir éprouver une joie de marsal

Signification : Être exposé à une attaque, une action hostile

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir le terme butte selon le dictionnaire de l’époque et son évolution au cours des siècles. Selon le dictionnaire historique de la langue française, but serait défini  en tant que monticule dans le vocabulaire du XIIIème siècle et possède un féminin se transcrivant sous la forme « bute ». Ce féminin a vite disparu pour se confondre avec but et se définir comme étant l’endroit à atteindre dans une course ou le point marqué en visant au tir et ceci jusqu’au milieu du XVIème siècle. Ce n’est qu’à la fin du XVIème siècle  que naquit notre expression d’abord sous la forme « être en bute » à en parlant d’une personne pour prendre ensuite sa forme actuelle dans le sens d’être une cible d’attaques verbales.

Exemple d’utilisation : Ce n’est pas le compte du vicaire, bientôt je suis en butte à mille demandes indiscrètes, tracasseries….(Stendhal : Le Rouge et le Noir)

Signification : Accélérer à fond

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française populaire qui puiserait ses origines dans le milieu de la moto, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent et les métaphores qu’ils représentent selon le vocabulaire de l’époque. Le verbe essorer décrit l’image du linge mouillé qu’il faut tordre de toutes ses forces pour en faire sortir l’eau et la poignée que l’on tire vers soi pour faire accélérer un bolide.

Il se pourrait aussi  que cette expression fasse appel à la fonction d’essorage d’un tambour d’une  machine à laver dont la vitesse et le bruit rappelle la vitesse d’une grosse moto.

Expression française synonyme : Appuyer sur le champignon

Signification : Rapidement et efficacement

Origine : Expression française dont la valeur métaphorique remonte au XIXème et puiserait ses origines dans un jeu de carte où il est question de jouer en cinq couts et faire cinq points consécutifs sans en perdre un ; en d’autres termes gagner le plus rapidement possible. Aussi faire quelque chose en cinq sec reviendrait à réaliser une action efficacement avec le minimum de moyens et donc rapidement.

Exemple d’utilisation : Que vont-ils faire ? demanda-t-elle après un silence (……), comment, ce qu’ils vont faire ? Les marier en cinq sec naturellement ! (Colette)

Signification : Expression utilisée pour dire qu'une action est réalisée en un instant, en un temps record

Origine : Expression française dont les origines remontent au milieu du XVIème siècle qui est devenue archaïque et prétentieuse vite remplacée par "en un tour de main" où le tour de main se définirait comme étant un savoir-faire. En un tour de main a vu le jour au milieu du XVIIème siècle signifiant très vite, dans le temps qu'il faut pour tourner la main.

Exemple d'utilisation : Et alors, voici en tout cas, La Poésie justifiée : en un tour de main, ou tournemain, il faut parler à la mode. Les journaux maintenant disent :  tournemain (P. Valéry)

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme