E

Expressions françaises commençant par la lettre E

Signification : Être très bête

Origine : Expression française considérée comme récente puisqu’elle ne remonte qu’au milieu du XIXème siècle et se baserait sur une certaine opposition de la tête symbole de l’esprit et de l’intelligence et les pieds, simple partie du corps, à savoir la partie d’une matière la plus éloignée physiquement parlant de l’esprit ou de la tête siège de l’intelligence.

Exemple d’utilisation : La honte, c’est celle d’un enfant devant son flic de père, violent, égoïste, borné, simulateur, raciste, bête comme ses pieds

Expression française synonyme : Bête comme chou, comme un poteau, comme un âne, une cruche…

Signification : En un moment, en très peu de temps, très rapidement

Origine : Expression française qui remonte au XIVème siècle, existant alors sous la forme "en un battre l’œil ». Elle se baserait à la fois sur la rapidité du clignement et aux connotations de cet élément d’optique car ce qui se fait au moment de ce clin d’œil va coïncider avec l’instant éclair de la fermeture des paupières et échapperait donc à l’observation.

Exemple d’utilisation : En un clin d’œil, avec toute sa vivacité de vieille alerte, Mme Magloire courut à l’oratoire, entra dans l’alcôve et revint vers l’évêque. (V. Hugo : Les misérables)

Signification : S’occuper à des niaiseries, s’amuser à des bagatelles, ne pas s’occuper sérieusement.

Origine : Expression française familière dont les origines remontent au XV/XVIème siècle, employée par Rabelais dans son œuvre Gargantua. Par contre le problème serait de savoir dans quel sens serait pris le mot perle. Au cas où la perle en question se définirait comme une pierre précieuse ou un scoubidou servant à faire des colliers, il s’avèrerait que ce serait aux yeux de la gent masculine une activité  subsidiaire et ne servant pratiquement à rien et prise telle qu’elle et au figuré elle garderait l’idée de passer son temps en activités inutiles. Sinon  cette même perle pourrait se définir comme étant un mot ou même une phrase dont la tournure ridicule ou cocasse suscite la moquerie et le fait d’enfiler des perles c’est donc de parler  pour ne rien dire et perdre son temps à ne rien faire ou dire d’intéressant.

Expression française synonyme : Peigner la girafe

Signification : Excellente cachette pour voir sans être vu.

Origine : Afin de mieux comprendre cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent. En premier abord, il serait utile de remarquer qu’elle est divisible en deux parties à savoir excellent point et arrière boutique. Selon nos dictionnaires de référence, l’excellent point n’existerait pas en tant qu’expression mais serait plutôt le superlatif de bon point indiquant ce qui pourrait être retenu pour marquer l’avantage que quelqu’un a pris. Quant à l’arrière boutique, elle ferait plutôt référence à une petite pièce derrière une boutique servant d’entrepôt ou de magasin. De ce fait, mises côte à côte ces expressions vont prendre certainement le sens d’un excellent endroit où l’on peut tout voir sans être vu.

Toujours selon nos références, cette expression n’existe dans aucun de nos dictionnaires telle qu’elle est écrite et seule apparait l’arrière boutique synonyme d’entrepôt en d’autres termes  tout ce qui est à la fois existant et réel mais invisible aux étrangers.

Signification : Avoir de la chance

Origine : Expression française assez récente puisque  ses origines ne remontent qu’au début du XXème siècle. Toutefois la question que se poserait serait de savoir quel est le lien qui puisse exister entre la chance et le vernis. Selon certaines interprétations, le rapprochement viendrait du domaine de la peinture où les tableaux passés sous une couche de vernis tendaient à briller plus et se faisaient remarquer par les visiteurs qui les achetaient aussitôt, de ce fait c’est grâce au vernis qu’ils se vendaient mieux que les autres toiles. Pour d’autres interprètes, être verni faisait allusion à une surface lisse sur laquelle les problèmes ne pouvaient tenir et glissaient facilement pour disparaître.

Expressions françaises synonymes : Être né coiffé, avoir le cul bordé de nouilles, avoir du pot

Signification : Le priver du nécessaire

Origine : Expression française du début du XVIIème siècle existant comme « oster le pain de la main » et dont la forme actuelle a vu le jour au XIXème siècle. Pourtant la question qui se poserait serait de savoir quel serait le rapport entre priver une personne des nécessités élémentaires de survie et le fait d’enlever le pain de la bouche de quelqu’un.  Cela semblerait très simple vu les us et coutumes de l’époque où le pain serait l’aliment incontournable de la vie des français de l’époque. De ce fait cette nourriture de base va porter le symbole de tout ce qui est vital en représentant toutes les denrées de première nécessité.

Exemple d’utilisation : Tu viens de marier ta maîtresse à Gueulin, et tu leur as donné cinquante mille francs, juste la somme que tu nous avais promise. Ah ! C’est propre, le petit Gueulin joue là-de dans un joli rôle ! Et toi, tu es plus sale encore, tu nous retires le pain de ma bouche. (E. Zola)

Signification : Personne ayant une influence bénéfique sur quelqu’un.

Origine : Expression française qui puise ses origines dans les croyances de l’époque romaine d’antan. Selon les croyances populaires de l’époque, il existait pour tout un chacun d’eux, un bon génie représenté par un bel homme portant une couronne de fleurs ou d’épis de céréales qui aurait une influence bénéfique sur les maisons et les personnes ; et un mauvais génie représenté sous la forme hideuse d’un vieux barbu annonciateur de mauvais présages. Depuis ce temps, avec le changement des mentalités et l’introduction des religions, ces génies furent transformés en ange et de nos jours dans un sens plus figuré, le fait d’être le bon génie de quelqu’un équivaudra à lui porter bonheur et de lui attirer la chance.

Exemple d’utilisation : Voici un gars heureux ! et servi par les circonstances ; il le méritait certainement, mais le nom de mon père a été un bon génie qui l’a couvert de ses ailes

Expression française synonyme : un ange gardien

Signification : Laissé à l’abandon, à l’écart

Origine : Expression française considérée comme récente puisqu’elle ne remonte qu’au début du XXème siècle et qui puiserait ses origines du milieu de la marine où le bateau mis en rade serait celui qui est en position d’arrêt, à l’écart du port. En effet, la rade serait tout simplement un bassin rempli d’eau  servant d’abri aux navires. Du moment que l’embarcation en rade semble à l’écart du port, le passage au figuré de l’expression française qui a pris le sens d’abandonner ou de mettre à l’écart semblerait bien évident.

Selon d’autres interprétations, le navire en rade semblerait à l’abandon pour des raisons techniques et de ce fait être en rade au figuré désignerait tout objet ne fonctionnant plus ou en panne.

Exemple d’utilisation : Avec nos avions qui dament le pion au soleil, avec nos magnétophones qui se souviennent de ces voix qui se sont tues, avec nos âmes en rade au milieu des rues, nous sommes au bord du vide, ficelés dans nos paquets de viande, à regarder passer les révolutions. (L. Ferré)

Expression française synonyme : Tomber en rideau

Signification : Se trouver dans une situation délicate.

Origine : Expression française qui puiserait ses origines dans le dictionnaire argot du début du XXème siècle où le bain désigne l’inculpation liée certainement à une situation dangereuse.

De nos jours, être ou se mettre dans le bain va décrire la situation de celui qui est pleinement engagé dans une entreprise ou une situation.

Exemple d’utilisation : ….Au fait, je dois vous féliciter, cette réunion, en somme était bien préparée…. Oui coupa le Major, mais enfin, sans moi, vous étiez dans le bain. (B. Vian)

Expression française synonyme : Être dans le pétrin

Signification : Être inséparables

Origine : Expression française dont les origines se retrouvent au XVIIème siècle qui existait alors sous la forme « être comme les deux doigts de la main et qui se baserait sur la métaphore des doigts d’une main qui sont amenés à œuvrer ensemble pour toujours. Les mains en tant que symbole d’union existent depuis  bien longtemps  dont le plus courant serait l’image des mains jointes sur les tombes des morts.

Selon une autre interprétation d’origine latine venant d’un auteur dénommé Maxime, « unis comme les cinq doigts de la main » puiserait ses origines d’une histoire relatant la vie de deux frères jumeaux, disciples d’Epicure et ne possédant qu’un patrimoine commun. Devenus vieux, ils priaient de mourir ensemble et Dieu exauça leurs vœux, preuve d’une solidarité sans précédant.

Expression française synonyme : être unis comme chair et ongle

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme