D

Expressions françaises commençant par la lettre D

Signification : Dire tout ce qu’on a sur le cœur, énumérer ses griefs et ses reproches

Origine : Expression française du milieu du XIXème siècle et qui puiserait ses origines d’un dicton du XVIIème siècle à savoir défiler son chapelet signifiant débiter toutes ses connaissances avec volubilité. Le chapelet va donc représenter une suite ininterrompue et mécanique de formules dont le discours serait  monopolisé par l’église. Il prendra dans ce contexte le sens de ce qui échoit à quelqu’un, à savoir la part qui lui revient.

Expression française synonyme : débiter son lot de critiques

Signification : Abandonner ou se retirer d’une compétition

Origine : Expression française qui puiserait ses origines dans l’univers hippique où le forfait selon le dictionnaire du début du XIXème siècle serait tout simplement d’origine anglaise et se définirait comme étant une amende ou indemnité versée après une rupture de contrat. En remontant bien plus dans l’histoire, il s’avère que dans l’ancien français, le forfait serait une amende ou une transgression d’un engagement. En ce cas, cette amende serait celle payée par le propriétaire d’un cheval pour le retirer de la course lorsqu’il est déjà engagé. Pris dans ce sens, le terme forfait s’est ensuite appliqué dans tous les domaines sportifs pour donner l’idée de se retirer d’une compétition et prendre le sens d’abandonner.

Expression française synonyme : Jeter l’éponge

Signification : Dans un état incertain ou inachevé

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française du XVIIème siècle, il faudrait commencer par définir les limbes selon le dictionnaire de l’époque. Selon la religion catholique, les limbes seraient un lieu où séjourneraient les âmes des justes avant la Rédemption ou celles des enfants morts sans baptême. Ils désignent donc un état intermédiaire et flou.

Signification : dépasser les limites normales ou permises, être excessif.

Origine : Expression française qui se baserait sur la métaphore de la borne comme étant un synonyme de limite gardant des connotations concrètes telles des pierres qui délimitent un champ. De ce fait et dans son sens figuré dépasser les bornes va prendre le sens de exagérer ou aller trop loin.

Expressions françaises synonymes : Pousser le bouchon un peu loin, la goutte d’eau qui  fait déborder le vase

Signification : Obtenir l’impossible

Origine : Expression française qui serait dérivée d’une autre expression du XVIème siècle à savoir prendre la lune avec ses dents qui se baserait sur la notion mythique de l’astre lointain et inaccessible pour exprimer l’idée e ce qui est hors d’atteinte.

Exemple d’utilisation : A tous ceux qui prétendent décrocher la lune, nous avons demandé simplement de nous aider à mettre en application le programme commun. (M. Thorez)

Expression française synonyme : Prendre la lune avec ses dents

Signification : Le déclarer supérieur à tous ses concurrents, reconnaitre sa supériorité dans un domaine donné

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent au sens propre comme au figuré. En effet, si  nous essayons de traduire la symbolique de succès de l’époque, nous aurions recours à deux objets à savoir les coiffures avec pour symbole principal la couronne ou à des emblèmes tenus à la main comme la palme qui serait une variante du rameau à fort pouvoir régénérateur. De plus le choix de la palme en tant que jeune branche du palmier dans la symbolique chrétienne annonce la résurrection du Christ.

 

Signification : Femme dont la vertu est austère et farouche

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir le sens figuré du dragon dans le dictionnaire de l’époque. Le dragon s’employait dans la langue classique pour désigner une femme acariâtre.  La superposition de cet emploi avec celui  utilisé métaphoriquement dans la langue usuelle à savoir un gardien farouche et terrible de genre masculin va être péjoratif étant appliqué à une femme mais c’est justement ce contraste du rapprochement du dragon à la vertu  qui a joué en faveur  de cette explication.

Selon d’autres interprétations, le dragon dans la mythologie serait le maître de l’air et du feu et peut donc être bon ou mauvais. Mais la perle qu’il enserre dans une de ses griffes représente sa quête de pureté ce qui le rend assimilable à une femme revêche qui prendrait grand soin de sa vertu.

Exemple d’utilisation : Monsieur, votre femme passe pour un dragon de vertu dans toute la ville.

Signification : Être infidèle à son conjoint.

Origine : Expression française dont les origines remontent à la fin du XVIIIème siècle qui se baserait sur la métaphore de la déchirure et de la destruction pour décrire le manque de respect envers ce contrat. Cette idée de suppression d’écriture est donc et comme dans presque  toutes les expressions qui la symbolisent décrite par le principe de rayure effectué dans notre cas par des coups de canif.

Exemple d’utilisation : pense à moi et ne donne pas trop de coups de canifs dans notre contrat d’amour. (Goron : L’amour à Paris)

Signification : Troupes vouées à la mort

Origine : Expression française qui viendrait d’un discours de l’empereur Napoléon Bonaparte qui utiliserait la sémantique de la chair pour désigner la mort. En effet et selon la religion chrétienne, la chair a toujours désignée la partie mortelle, méprisable et coupable, opposée à l’âme. Dans la chair à canon, la chair va évoquer la viande comestible des animaux. Cependant, il ne faut pas oublier de rajouter  que la forme même de l’expression évoque sous l’ancien régime  le soldat qui comme l’esclave et la prostituée est désigné par le mot chair.

Exemple d’utilisation : Il est sur qu’il n’y a nulle commune mesure entre se demander, durant un temps limité, si l’endroit où l’on est ne va pas se trouver écrasé sous les bombes ou si les gens ne vont pas tirer ………dont on ne sait quand viendra la fin, la condition peu enviable de chair à canon. (M. Leiris)

Signification : Tirer dans toutes les directions, de tous les côtés

Origine : Afin de comprendre les origines de cette expression française du XXème siècle, il faudrait commencer par définir le terme azimut selon le vocabulaire de l’époque. Il paraîtrait que le mot soit né au XVème siècle et  ait une origine arabe où il signifierait chemin ou l’horizon. Selon d’autres interprétations, azimut serait issu du vocabulaire des astronomes et sert à indiquer les angles construits entre l’astronome et l’étoile observée. Les derniers interprètes ont suggéré une autre origine à savoir l’artillerie où les azimuts servaient à calculer les meilleurs angles de tir et qualifieraient la direction dans laquelle tirait le soldat. De ce fait et quelque soit l’origine du terme, tirer dans tous les azimuts correspondrait à tirer dans tous les coins et dans toutes les directions et reste utilisé dans le domaine de la politique.

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

http://bien-fait-pour-ta-gueule.com

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme