Quand on parle du loup, on en veut la queue

Expression française qui se dit à propos d’une personne qui arrive quand on parle d’elle. Plusieurs variantes ont été utilisées mais le sens n’a pas changé. Au XVI ème siècle, une variante dialectale de cette expression française a utilisé les cornes au lieu de la queue pour refléter la nature démoniaque du loup. En tous les cas toutes les expressions françaises synonymes ont mis en œuvre un symbole de virilité.

Le choix du loup dans cette expression « quand on parle du loup, on en veut la queue » montre les croyances de l’époque et surtout le désir de les perpétuer. En effet le loup était supposé priver de voix la personne qu’il voyait en premier et donc toute personne qui avait la voix enrouée était supposée avoir vu le loup. Plusieurs autres expressions françaises ont utilisé le loup ce qui montre l’exceptionnelle importance de l’animal dans la civilisation de l’époque.

 

Quelle est la signification de l'expression Les grands esprits se rencontrent ?

Quelle est l'origine de l'expression Les grands esprits se rencontrent ?

D'où vient l'expression Les grands esprits se rencontrent ?

Comment utiliser l'expression Les grands esprits se rencontrent ?

Pourquoi dit-on Les grands esprits se rencontrent ?

Quelle est la signification de l'expression A père avare, fils prodigue ?

Quelle est l'origine de l'expression A père avare, fils prodigue ?

D'où vient l'expression A père avare, fils prodigue ?

Comment utiliser l'expression A père avare, fils prodigue ?

Pourquoi dit-on A père avare, fils prodigue ?

Notre site utilise des cookies pour réaliser des statistiques de visites, partager des contenus sur les réseaux sociaux et améliorer votre expérience. En refusant les cookies, certains services seront amenés à ne pas fonctionner correctement. Nous conservons votre choix pendant 30 jours. Vous pouvez changer d'avis en cliquant sur le bouton 'Cookies' en bas à gauche de chaque page de notre site.En savoir plus