Expressions M

 

Signification : Un cambrioleur

Origine : En argot, et depuis la fin du XIXe siècle, le monte-en-l’air est un cambrioleur, mais pour mériter cette appellation, il devait entrer dans les appartements en montant par les façades, en s’aidant des balcons, reliefs divers et autres tuyaux d’écoulement.
Autrement dit, il fallait monter en l’air le long des murs ou bien donner l’impression d’arriver par les airs.

 

Signification :

Prendre position ou donner son avis dans une une conversation qui ne nous regarde pas.

Origine :

Expression du XXe siècle, vient du latin ‘cum grano salis’ qui signifiait « avec un grain de sel ». Ici, le ‘grain de sel’ doit être compris comme une contribution active mais peu souhaitée, sans que l’origine du sens négatif ou péjoratif ne soit connu.

Utilisation :

 » Cette femme ne peut pas s’empêcher de mettre son grain de sel dans la vie privée de sa fille « 

Signification : Dans certaines circonstances il est préférable de se taire

Origine : Cette expression est suffisamment explicite en elle même. Il vaut mieux garder le silence quitte à passer pour un inculte, que de vouloir prouver le contraire et sortir au final une absurdité qui démontre notre inculture dans un domaine donné.

Signification : s’immiscer dans les affaires de tout le monde

Origine : Cette expression désigne de manière péjorative les gens qui ont tendance à se mêler des affaires qui ne les concernent pas.

Exemple d’utilisation :  » Cela ne te regarde pas, tu devrais arrêter de toujours mettre ton nez partout. »

 

 

Signification: Être certain d’avoir raison

Origine:

Cette expression fait référence au Moyen-Âge, où quand on voulait vérifier la vérité des dires de quelqu’un, il devait mettre sa main dans les flammes et si elle en ressortait indemne c’est qu’il avait dit la vérité. Aujourd’hui, on l’emploie dans le sens de « si j’ai tord je suis prêt à mettre ma main au feu ».

Exemple d’utilisation:

« Les élections de cette année étaient truquées, j’en mettrais ma main au feu. »

Expression similaire:

En mettre sa main à couper

 

Signification : Sans en avoir l’air, comme si de rien n’était

Origine : Expression française dont les origines remontent au début du XVIIème siècle où la mine se définirait comme étant l’apparence, le faire semblant et de ce fait, faire mine de rien c’est montrer une certaine impassibilité, ne rien ressentir.

Expressions françaises synonymes : Ne faire semblant de rien, l’air de rien

Signification : Se souvenir d’une date importante en fonction d’un événement

Origine : Il faut remonter en France sous l’empire pour comprendre sa signification. A cette époque, au sujet du service militaire, soit on était volontaire, soit on était tiré au sort. Le tirage au sort se faisait de la manière suivante: on mettait deux pierres dans un sac (une noire et une blanche) et le désigné devait en sortir une. Si il sortait la pierre blanche il était exempté de service militaire. C’est donc suite à cette coutume qu’on dit marqué un jour d’une pierre blanche quand on veut se rappeler un événement important pour nous.

Exemple d’utilisation : « Ce jour est à marquer d’une pierre blanche, tu as enfin ton propre appartement. »