Lieux communs

Signification

Poncifs ou banalités exprimées par le plus grand nombre.

Origine de l’expression « lieux communs »

Expression française attestée depuis le milieu du XVIème siècle qui puiserait ses origines dans la langue latine. En effet, elle serait la traduction de « loci communes » qui elle-même viendrait du grec « topoi koinoi ». Les lieux communs furent utilisés dans le domaine de la philosophie et de la rhétorique par Aristote et Cicéron comme étant un ensemble d’arguments de valeur générale applicables à des sujets particuliers. Le sens de l’expression a varié au XVIIème siècle pour désigner toute vérité d’ordre général et actuellement, elle serait plutôt synonyme d’idées reçues ou rebattues.

Exemple d’utilisation

Elle savait les intrigues du mode, les mutations d’ambassadeurs, le personnel des couturières et s’il lui échappait des lieux communs, c’était dans une formule tellement convenue que sa phrase pouvait passer pour une déférence ou pour une ironie. (G. Flaubert : L’éducation sentimentale)

Quelle est la signification de l'expression Un sous-fifre ?

Quelle est l'origine de l'expression Un sous-fifre ?

D'où vient l'expression Un sous-fifre ?

Comment utiliser l'expression Un sous-fifre ?

Pourquoi dit-on Un sous-fifre ?

Quelle est la signification de l'expression Clés en main ?

Quelle est l'origine de l'expression Clés en main ?

D'où vient l'expression Clés en main ?

Comment utiliser l'expression Clés en main ?

Pourquoi dit-on Clés en main ?

Notre site utilise des cookies pour réaliser des statistiques de visites, partager des contenus sur les réseaux sociaux et améliorer votre expérience. En refusant les cookies, certains services seront amenés à ne pas fonctionner correctement. Nous conservons votre choix pendant 30 jours. Vous pouvez changer d'avis en cliquant sur le bouton 'Cookies' en bas à gauche de chaque page de notre site.En savoir plus