LA BAILLER BELLE

LA BAILLER BELLE : Expression française du XVème siècle qui signifie chercher à faire croire quelque chose de faux à quelqu’un.

Afin de mieux comprendre la sens de cette expression française, il faudrait définir le terme bailler dans le contexte de l’époque. Ce verbe a connu une évolution au cours des siècles et passa du sens de porter au XII ème siècle à celui de recevoir pour aboutir à celui de donner.

La notion de bâillement dans le sens d’ennui est à proscrire dans cette expression française vu l’absence de l’accent circonflexe du « bâillement ennuyeux »

« Belle » dans cette expression française s’interprète comme une antiphrase ironique pour dire « vous m’en donnez une qui ne me plait pas du tout » dans le sens de quelque chose que je ne peux pas croire.

De nos jours, cette expression française perd l’idée de tromperie et n’indique plus que l’étonnement.

Quelle est la signification de l'expression Ce n'est pas une lumière ?

Quelle est l'origine de l'expression Ce n'est pas une lumière ?

D'où vient l'expression Ce n'est pas une lumière ?

Comment utiliser l'expression Ce n'est pas une lumière ?

Pourquoi dit-on Ce n'est pas une lumière ?

Quelle est la signification de l'expression UN TRAVAIL DE BENEDICTIN ?

Quelle est l'origine de l'expression UN TRAVAIL DE BENEDICTIN ?

D'où vient l'expression UN TRAVAIL DE BENEDICTIN ?

Comment utiliser l'expression UN TRAVAIL DE BENEDICTIN ?

Pourquoi dit-on UN TRAVAIL DE BENEDICTIN ?

Notre site utilise des cookies pour réaliser des statistiques de visites, partager des contenus sur les réseaux sociaux et améliorer votre expérience. En refusant les cookies, certains services seront amenés à ne pas fonctionner correctement. Nous conservons votre choix pendant 30 jours. Vous pouvez changer d'avis en cliquant sur le bouton 'Cookies' en bas à gauche de chaque page de notre site.En savoir plus