B

Expressions françaises commençant par la lettre B

Signification

Rater complètement un butbouffer la feuille

Origine de l’expression « bouffer la feuille »

Expression française tirée droit du monde du sport et plus généralement de celui du football pour décrire l’attaquant qui rate un but facile. En effet, ne pas marquer c’est prendre le risque de faire perdre le match à son équipe.

Bouffer la feuille renvoie à la feuille de match sur laquelle seraient répertoriés les buts marqués ainsi que les divers cartons infligés et les joueurs participants. Le document en question est généralement signé par le capitaine en fin de match.

Expression française synonyme

Vendanger une occasion de but

Signification

Les enfants héritent des qualités de leurs parents

Origine de l’expression « bon chien chasse de race »

Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque et particulièrement expliquer les allusions données par le mot race. La race regroupe des personnes liées par un intérêt commun à savoir une lignée, une classe sociale mais aussi une variante d’animaux.

A partir de là et selon cette expression le chien ressemble à ses ancêtres et engendrera des héritiers qui vont lui ressembler. Pour l’homme, il va tout aussi bien mettre au monde des enfants qui lui ressembleront certes comme deux gouttes d’eau sans et via l’éducation qu’il leur donnera, ils se comporteront de la même façon que lui.

Expressions françaises synonymes

Bon sang ne saurait mentir, les chiens ne font pas des chats, tel père tel fils

Signification

Embêter, importuner

Origine de l’expression « briser les génitoires »

Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. En effet, les génitoires sont tout simplement les parties génitales d’un homme. Peu utilisée, briser les génitoires semble plus classe et socialement plus valorisante que sa variante populaire « casse-couille ».

Par contre, il est important de savoir que le terme génitoire viendrait du vocabulaire ecclésiastique du XVIIIème siècle et se définissait comme étant le patrimoine de l’église puis plus tard prit le sens des biens appartenant au père.

Comme les génitoires sont considérées comme le trésor d’un père, les savants ont utilisé le terme pour définir les parties génitales du mâle par rapport au fait qu’elles sont considérées comme une partie importante servant à perpétuer l’espèce, un trésor en quelque sorte.

Expression française synonyme

Casser les couilles

Signification

Avoir une attitude énervée

Origine de l’expression « Bouffer de la vache enragée »

Expression française dont les origines remonteraient au XVIIIème siècle pour désigner une personne pauvre réduites à manger de la viande de bête malade pour calmer sa faim. De nos jours bouffer de la vache enragée décrit toute personne énervée comme si elle était contaminée par un animal enragé.

Exemple d’utilisation

J’ai un estomac d’autruche, grâce à Dieu ! J’ai mangé de la vache enragée…dans les bons jours, des cailloux dans les mauvais (E. Augier)

Signification

Se dit généralement d’un homme bien vêtu à l’occasion et qui n’aurait pas coutume de l’être.

Origine de l’expression « Brave comme un bourreau qui fait ses pâques »

Expression vieillie qui viendrait du dicton « être paré comme un bourreau qui est de fête ». L’allusion au bourreau est claire puisque ce dernier était obligé de garder son uniforme pendant toute l’année mais avait quand même le droit de le quitter pendant les fêtes de Pâques quand il se présentait à la Sainte Table où rien n’indiquait son odieux métier.

Par ailleurs, le terme brave pris dans le sens de bien habillé est tiré du vocabulaire littéraire de grands auteurs à l’instar de Pascal et Molière.

 

boire comme un fiancéSignification :

Boire beaucoup et largement

Origine de Boire comme un fiancé :

C'est une expression proverbiale qui viendrait dit-on de Gargantua où il y aurait allusion aux noces de Cana et que l’on buvait beaucoup.

Selon d’autres interprétations, il était d’usage en France de boire le vin des fiançailles et le fiancé se devait de boire beaucoup pour plaire aux invités qui portaient leurs verres à sa santé.

Signification :

Allusion moqueuse sur les parisiens habitués à écouter les charlatans

Origine  de l'expreession "badaud de paris" :

Expression française qui nous viendrait de l’époque où les parisiens avaient pour habitude de s’amasser sur les places publiques pour écouter des chanteurs ou charlatans proposant des produits hétéroclites.

Toutefois le mot badaud utilisé dans cette expression française aurait plusieurs origines aussi diversifiées les unes que les autres.

Pour certains ce terme viendrait d’un nom de porte à savoir Baudaye, pour d’autres elle ferait référence aux bateliers vu le goût des parisiens pour la navigation. Mais l’origine la plus probable viendrait plutôt des écrits de Platon qui comparait les ignorants et les naïfs aux gens nourris dans les bateaux.

Signification : Importuner

Origine : Expression française qui daterait du XIXème siècle et qui puiserait ses origines dans la définition même de la bassine qui serait en train de bouillir et qui chauffe autant qu’un esprit importuné. Pour d’autres interprètes, bassiner prendrait le sens du XVème siècle, à savoir, frapper sur un récipient de cuivre pour annoncer un évènement à l’instar des roulements de tambours effectués dans la campagne. De ce fait bassiner serait synonyme de tambouriner.

Expressions françaises synonymes : barber quelqu’un, assommer quelqu’un, casser les pieds

Signification : Tromper, duper

Origine : Expression française qui viendrait d’une coutume consistant à signaler les taureaux méchants par une touffe de foin dans les cornes. De ce fait bailler foin en corne aurait une origine latine et servait à désigner une personne dangereuse. Par contre et à partir du XVIème siècle, cette locution prit le sens de vendre une mauvaise bête et donc tromper.

Exemple d’utilisation : Nous sommes lardez à poinct…. Petit mignon, tu nous a baillé foin en corne (Rabelais)

Signification : Tromper, duper

Origine : Expression française assez ancienne qui viendrait d’une coutume selon laquelle les taureaux méchants seraient signalés par une touffe de foin liée aux cornes. En langue latine, dire que quelqu’un a du foin dans les cornes serait de le qualifier de méchant et dangereux et à partir du XVIème siècle cette expression prendrait le sens de vendre une mauvaise bête et donc tromper l’acheteur avec l’utilisation du terme corne dans le sens figuré à savoir cocufier

Exemple d’utilisation : Nous sommes lardés à point, O petit mignon tu nous as baillé foin en corne. (Rabelais)

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Le spécialiste de la vente de couteaux

http://www.vos-couteaux.com

Couteaux de collection

Couteaux Laguiole

 

 

 

 

 

Click And Collect

Site mairie

Le portail Français de la création de site internet mairie

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme