A

Signification : Se mettre d’accord

Origine : Expression française dont les origines remontent au XIXème siècle qui existait auparavant sous la forme d’accorder ses flûtes et où l’accordeur de flûtes serait dans le vocabulaire argot le juge de paix. Accorder ses violons, viendrait dit-on d’une autre expression dans le même sens qui remonterait au XVème siècle à savoir accorder ses vielles. Or le passage de flûtes ou vielles au violon resterait inexplicable mais peu importait les flûtes ou le violon sinon que l’accordeur des instruments en question trouvait sa place au tribunal quand il existait une divergence entre deux personnes et l’accordeur de violons seul juge se devait de trancher.

Selon d’autres interprétations, accorder ses violons puiserait ses origines  d’un concert de Mozart à la fin de XVIIIème siècle pendant lequel il demanda à un violoniste d’accorder son instrument pour améliorer la qualité de l’œuvre en question ce qu’il fit de suite et le concert n’en fut que plus valeureux et admirable ce qui donna à la signification de cette expression le fait d’être d’accord et en réelle entente avec personne en question.

Signification : Sentir des picotements dus à une mauvaise circulation sanguine et par extension dans un langage plus figuré avoir envie de bouger ou de partir.

Origine : Expression française de la première moitié du XIXème siècle qui se baserait sur les picotements survenus dans les jambes quand elles resteraient trop longtemps à l’arrêt ou lors d’une mauvaise position qui bloquerait la circulation du sang pour décrire celui qui a une forte envie de bouger ses membres à savoir partir pour changer de lieu et entreprendre de nouvelles actions.

Expressions françaises synonymes : palpiter du pot, avoir la bougeotte

Signification : Être très habile de ses mains.

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir le terme fée selon le dictionnaire de l’époque et son évolution au cours des siècles. La fée viendrait du terme latin fada se traduisant par destin. Passé dans la langue française au moyen-âge, il servit d’adjectif qualifiant un objet de magique ce qui fit que ces doigts de fée posséderaient en quelque sorte la magie de la perfection.

Exemple d’utilisation : Vous avez vraiment des doigts de fée, dit à la marquise l’historien qui me tournant le dos en ce moment-là ne s’était pas aperçu de la maladresse de Bloch. (M. Proust : A la recherche du temps perdu)

Signification : Au moment de l’arrivée, à l’improviste

Origine : Expression française  du début du XVIIIème qui se baserait sur la métaphore de celui qui vient de rentrer chez lui et qui vient juste d’enlever ses bottes. De ce fait  il entreprendra l’action pieds nus et débotté car n’ayant pas encore eu le temps de mettre des pantoufles en remplacement. L’effet surprise et la façon d’entreprendre de manière inattendue est bien interprété par l’image de celui qui reçoit sans invitation préalable et juste à son arrivée au moment où il allait se mettre à son aise.

Exemple d’utilisation : Il avait pris cette habitude d’arriver régulièrement avec des retards ou des avances de plusieurs jours, de façon à pincer son monde au débotté

Expression française synonyme : Au pied levé

Signification : Attaque dirigée vers un adversaire, le visant directement en lui opposant ses propres comportements ou sentences.

Origine : Expression française qui tirerait ses origines d’une locution latine désignant le fait de confondre un ennemi par opposition de ses actes. Ce genre d’attaque va servir généralement à discréditer les arguments en question vu le manque de sérieux et de crédibilité de la personne qui les présente. Ad hominem serait une traduction latine de « vers l’homme" et reste utilisé dans le domaine juridique particulièrement pour viser l’opinion d’une personne ou d’un groupe, ses préjugés.

Exemple d’utilisation : Le ministre de la cohésion sociale s’est toutefois refusé d’attaquer le président ad nominem

 

Signification : Ambiance hostile

Origine : Expression française dont les origines remontent au moyen-âge, période pendant laquelle, les jeunes nobles ne pouvaient devenir chevaliers qu’après un dur apprentissage des armes et de la morale. La cérémonie de passage était très important et la veille de ce grand jour, le jeune homme en question ne dormait pas et passait la nuit à réciter des prières dans une chapelle où se trouvaient les armes dont il serait revêtu le lendemain. De nos jours, la veillée d’armes serait la veille d’un jour important et pour  lequel il est utile de bien se préparer, une sorte de combat au figuré auquel il est nécessaire de procéder  à des préparatifs.

Signification : Qualifie celui qui est habile de ses mains.

Origine : Expression française du milieu du XVIIème siècle qui se baserait sur la métaphore du singe pour décrire celui qui serait adroit. Cependant la question qui se poserait serait de savoir pourquoi choisir cet animal en référence. Selon les interprétations, l’adresse du singe serait fondée sur le fait que l’animal en question faisait partie de la ménagerie traditionnelle des baladins où ils étaient dressés pour faire des tours. De plus le singe a toujours correspondu au thème de l’animal imitateur de l’homme.

Exemple d’utilisation : Cet amour de femme, grande comme un fagot, mince comme une anguille, adroite comme un singe, a passé par le haut du four et m’a ouvert la porte de la maison. (Balzac : Splendeurs et misères des courtisanes)

 

Signification : sert à qualifier un texte adapté et expurgé  pour ne pas heurter les âmes sensibles et être lu par tout le monde.

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. Le dauphin serait le fils de Louis XIV, héritier du trône sous le titre Louis de France. En effet selon les traditions royales de l’époque le dauphin serait le fils ainé du roi et à  ce titre avait droit à une éducation spéciale qui le préparait à son prochain statut. Les ouvrages de référence nécessaires à son éducation étaient très spéciaux et portaient une sorte d’effigie latine à savoir « ad usum delphini » se traduisant par « à l’usage du dauphin ».

Aller à la selle Signification : Déféquer

Aller à la selle Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française du milieu du XVème siècle, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. Le mot selle viendrait du latin sella et signifie siège et serait utilisée dans un contexte médiéval et dans la langue soutenue pour désigner la chaise percé que les gens fortunés utilisaient pour effectuer leurs besoins.

Aller à la selleExemple d’utilisation : Les syriens imaginèrent que l’homme et l a femme ayant été créés dans le quatrième ciel, ils s’avisèrent de manger d’une galette au lieu de l’ambroisie qui était leur mets naturel. L’ambroisie s’exhalait par les portes mais après avoir mangé de la galette, il fallait aller à la selle. (Voltaire)

Aller à la selle Expressions françaises synonymes : Couler un bronze, démouler un cake

Signification : En fonction des souhaits de chacun

Origine : Locution adverbiale devenue expression française dont les origines remontent au XVIème siècle où le terme envi attesté depuis le XIIème siècle prendrait le sens de défi ou provocation. De ce fait répondre à l’envi de quelqu’un c’est répondre à son défi, l’attaquer en rival. Au fil du temps l’orthographe du terme envi à changé avec le rajout du « e » ce qui a conduit à une évolution dans le sens de mieux faire selon les désirs et souhaits, sans idée de défi ou de lutte.

Exemple d’utilisation : Français et anglais, si longtemps divisés sur les champs de bataille, se réunirent contre les quadrupèdes usurpateurs. Les fusils, les chiens, les lacets, furent employés à l’envi. (J.L. Armand)

Expression française synonyme : A qui mieux mieux.

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Site mairie

Le portail Français de la création de site internet mairie

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme