Après lui (cela) il faut tirer l’échelle

Signification : Sert à qualifier celui qui a fait une chose qu’on ne peut égaler

Origine : Expression française attestée au XVIIème siècle qui s’explique par le fait que celui qui enlève l’échelle ne peut plus permettre à personne de monter à savoir qu’il n’y ait plus personne en compétition. L’origine viendrait du milieu des criminels de l’époque où l’échelle était l’objet culte des condamnés leur permettant de monter au gibet pour être pendu. La règle du jeu voulait que ce soit le plus coupable qui passait en dernier et qu’après lui on se devait de retirer l’échelle en question. De nos jours, avec l’abolition de la condamnation à mort, cette expression ne s’emploie plus qu’au figuré.

Exemple d’utilisation : Je te recommande le dernier numéro de la Revue. Il y a  une appréciation de l’école allemande romantique après laquelle il faut tirer l’échelle. (G. Flaubert : Correspondances)

Quelle est la signification de l'expression Abondance de biens ne nuit pas ?

Quelle est l'origine de l'expression Abondance de biens ne nuit pas ?

D'où vient l'expression Abondance de biens ne nuit pas ?

Comment utiliser l'expression Abondance de biens ne nuit pas ?

Pourquoi dit-on Abondance de biens ne nuit pas ?

Quelle est la signification de l'expression Au bout du fossé la culbute ?

Quelle est l'origine de l'expression Au bout du fossé la culbute ?

D'où vient l'expression Au bout du fossé la culbute ?

Comment utiliser l'expression Au bout du fossé la culbute ?

Pourquoi dit-on Au bout du fossé la culbute ?