B

Expressions françaises commençant par la lettre B

Signification : Simple et facile à comprendre, enfantin

Origine : Expression française du milieu du XIXème siècle qui s'itulisait pour décrire le summum de la stupidité humaine. Le choix du chou est simple à comprendre puisque ce légume est considéré comme l'aliment nutritionnel le plus commun et le plus rudimentaire et constitue la base de la nourriture paysanne ce qui l'assimile à la grossièreté et la bêtise. De nos jours, cette expression française qualifie un travail facile et enfantin et ne s'applique plus aux personnes. De ce fait le terme bête perd son sens de manque d'intelligence pour prendre celui de simple, facile, aisé.

Expression française synonyme : Simple comme bonjour

Merci de vous connecter pour lire l'explication de cette expression Française réservée à un public adullte.

Signification : Fonctionner irrégulièrement, divaguer.

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française de la fin du XVIIIème siècle, il faudrait commencer par définir le terme "breloque". Selon le dictionnaire de l'époque ce mot comporte un double sens : cela peut être tout d'abord une batterie de tambour au rythme irrégulier pour rompre les rangs et creer une désorganisation; sinon, elle correspondrait à un bijou fantaisie de peu de valeur.
Selon notre expression française, la breloque serait prise dans le premier sens et serait relative à la notion d'anarchie.

Expression française synonyme : Battre la chamade

Exemple d'utilisation : ....le tremblement de ses mains redoublait, sa main droite surtout battait la breloque que certains jours ....(E. Zola: L'assommoir)

Signification : Pli, missive, lettre dont le contenu est à la fois court et doux; message galant.
Origine : Expression française n'ayant aucun rapport avec le réglement financier et le seul paiement au attendu en ce sens est d'ordre sentimental. Le terme billet désigne dans cette expression française une petite lettre et l'adjectif doux renvoie au vocabulaire amoureux. Cette lettre parviendrait d'un galant faisant la cour à sa dulcinée. De nos jours, le billet doux se généralise aux échanges manuscrits des deux sexes. L'adjectif doux quant à lui trouve ses origines dans le vocabulaire de la tendresse et peut être utlisé avec d'autres termes que le billet comme des yeux doux, des mots doux.....

Signification : Expression française à double sens : Au propre, elle désigne l'ordre de prendre toutes les mesures nécessaires pour affronter une guerre et au figuré est synonyme d'agitation et de remue-ménage causés généralement par un événement inattendu.

Origine : "Branle-bas de combat" puise ses origines dans le vocabulaire de la marine. Dans le langage du XVIIème siècle, un branle est un hamac de matelot que l'on roule et déroule selon les besoins. De ce fait, le branle-bas de combat signifie en termes plus clairs "tout le monde en bas des branles" ou fini le repos c'est à dire que tout le monde doit être debout pour combattre.

De nos jours, cette expression française est utilisée pour définir les cas d'urgence ou décrire une agitation générale

Signification: être déprimé
Origine: cette expression française trouverait son origine dans le monde artistique où les peintres devaient créer leurs couleurs en broyant des matières pour faire des pigments dont l'invention devait rester secrète
Une autre origine viendrait de la médecine du XVIIIème siècle où "broyer du noir" signifiait digérer car on pensait que l'estomac comme la meule écrasait les aliments et la mélancolie était provoquée par la sécrétion de la bile noire pendant la digestion.
C'est au XIXème siècle que cette expression française acquiert son sens contemporain en faisant référence au cerveau.
Exemple d'utilisation: J'ai broyé du noir pendant une semaine.
Expression française synonyme: Avoir le cafard

Signification : Expression française qui s'emploie au sens de déraisonner ou divaguer.

Origine : L'expression renvoie aux chasseurs qui parcourent ou battent la campagne pour trouver du gibier et se compare à l'idée de parcourir dans tous les sens tout comme l'esprit qui vagabonde sans but précis. ce déplacement au hasard represente cette démarche de l'esprit qui ne se soumet pas au principe du reel.

"Battre la campagne" peut s'employer mais rarement dans un sens plus concret à savoir celui de parcourir dans tous les sens.

Signification :  Supporter une épreuve difficile jusqu'au bout.
Origine : Expression française du XVIIème siècle qui est empruntée à l'Evangile selon Matthieu où les paroles du Christ sont interprétées dans le sens "du calice de l'affliction et de la tristesse" pour dire "je suis triste". Le terme "calice" viendrait du latin "calix" signifiant "coupe" ou vase à boire pour symboliser la passion du Christ et en même temps le vase sacré servant à célébrer la messe.

Dans un sens plus figuré, ce même calice renvoie à la douleur qu'il faut supporter tout comme celle que le Christ a supporté sur la croix et par delà, le fait de boire le calice jusqu'à la lie, en d'autres termes jusqu'au bout, signifie que l'on doit souffrir jusqu'à la fin  de l'épreuve.

Signification: Expression française désignant une personne vive, en pleine forme.
Origine: Expression française de la fin du XVIIème siècle qui coordonne deux expressions inusitées séparément. Le "bon pied" correspond à la stabilité d'un homme fort, à la rapidité d'un homme alerte et "bon oeil" à la vue perçante. Il est à remarquer que cette expression française se retrouve au moyen-âge où "bon oeil" signifiait "avec franchise" et "bon pied" voulait dire marcher à bonne allure. L'ensemble sert donc à désigner une personne qui apparaît aux yeux de tous en excellente santé.
De nos jours, cette expression française est utilisée généralement au sens figuré, avec une notion de vigilance pour désigner une personne qui doit être en  alerte pour éviter toute surprise désagréable.

Signification : Expression française exprimée sur un ton moqueur à toute personne qui semble ahaner sous l'effort pour un résultat assez mince.

Origine : Cette expression est née au XX ème siècle  et viendrait du milieu des courses cyclistes, en tant qu'invitation à adopter une position du corps plus adéquate et se doit d'être appliquée à tout apprenti cycliste qui pédale avec entrain mais sans grande efficacité. Peu à peu "baisse la tête, t'auras l'air d'un coureur" s'est élargi à la vie de tous les jours et à tous les milieux sur un ton plus ironique.

Expression française synonyme :  avoir la tête dans le guidon

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme