Expressions Francaises, dictons. Définition signification et origines des expressions Françaises

Expressions Françaises

Avoir une idée derrière la tête

Signification

Avoir une intention dissimulée

Origine de l’expression « avoir une idée derrière la tête »

Avoir une idée derrière la têteExpression française qui se base sur une métaphore topographique de l’esprit où le devant correspond à une conscience claire et donc à la raison alors que le derrière est tout ce qui échappe au contrôle et va donc faire appel au subconscient, c'est-à-dire à tout ce qui est caché et inavouable.

L’idée cachée derrière la tête employée dans  cette expression ne fait pas allusion à quelque chose de mauvais mais l’idée peut être bonne sans toutefois que son propriétaire  veuille l’avouer. En tous les cas l’idée derrière la tête est une idée secrète qui va exprimer une sorte de détermination dont une personne va faire preuve.

Exemple d’utilisation

Comme une plume surnuméraire qu’une femme plante dans son chapeau déjà trop bien garni de paradis, d’autruche, de coq de roche ou d’un couteau de corbeau. Madame a son idée. Une idée de derrière la tête. Elle veut plaire. (B. Cenders)

Piquer du nez

Signification

Tomber en avant sous l’effet du sommeil

Origine de l’expression « piquer du nez »

Expression française ancienne qui puiserait ses origines dans un autre dicton du XVIème siècle, à savoir « donner du nez en terre ». L’expression proviendrait du vocabulaire maritime puis celui de l’aviation où un bateau ou un avion trop chargé à l’avant piquerait du nez.

« Piquer du nez » va donc renvoyer à une sorte d’assoupissement qui arrive le plus souvent dans une situation inappropriée. Piquer est un verbe exprimant l’idée dune chute brutale, un affaissement soudain en direction du sol. Le nez quant à lui reflète le visage dans son ensemble pour apparaitre comme étant son élément central.

Exemple d’utilisation

Le discours assommant du conférencier, la température estivale et les frites du déjeunant aidant, je me surpris à piquer du nez à plusieurs reprises.

Être un pigeon

Signification

Se faire duper

Origine de l’expression « être un pigeon »

Expression française qui se base sur la métaphore du pigeon pour désigner quelqu’un de dupe. Mais la question qui se pose serait de savoir pourquoi le choix de l’animal en question.

Ce serait dit-on depuis la fin du XVème siècle que le pigeon désigne une personne niaise attirée dans une affaire en vue d’être trompée. L’explication des linguistes tend vers le terme « dupe ». Ce mot est une déformation de « huppe », l’oiseau qui tire son nom de sa crête et le fait de le « déhupper », contracté sous la forme « dupé » aurait rapport avec le fait d’enlever cette fameuse crête à l’animal et donc le plumer.

Le pigeon serait toutefois utilisé dans  cette expression car il est plus souvent rencontré que cette fameuse huppe

Expression française synonyme

Se faire pigeonner, être le dindon de la farce

Être de bon poil

Signification

Être de bonne humeur, bien disposé

Origine de l’expression « être de bon poil »

Expression française qui remonte au début du XIXème siècle et qui puise ses origines selon certaines interprétations dans le monde animal et particulièrement dans le milieu des renards. Selon le cycle de reproduction de ces bêtes, la saison des amours commence au début de l’hiver, période qui coïncide avec le changement de pelage. A ce titre tant que le poil de la femelle n‘est pas bon, le mâle doit prendre son mal en patience.

D’ailleurs l’expression a existé au milieu du XVIème siècle dans  sa version « avoir la queue marquée de mauvais poil » pour désigner une personne de mauvaise humeur.

Selon d’autres interprètes, l’origine est plus humaine et pour tout le monde le poil est ce qui se voit en premier chez un individu, bien même avant la peau. C’est comme le caractère et quand une personne n’est pas totalement neutre, cela se repère très facilement comme le poil.

Exemple d’utilisation

On parie ?

Il y avait de la gaité dans la voix du jeune inspecteur. Vous être toujours d’aussi bon poil à une heure du matin et devant un gâchis pareil ? demanda le Toubib. (D. Pennac : La fée carabine)

Au long cours

Signification

Longue durée

Origine de l’expression « au long cours »

Expression française issue du milieu de la marine dont les origines apparaissent à la fin du XVIIème siècle. A cette époque les voyages au long cours sont ceux qui s’effectuent au-delà des tropiques. Au début du XIXème, ce serait les voyages à destination des Indes et des pays situés au-delà du détroit de Gibraltar. Puis les énumérations de destinations ont été rapidement remplacées par un découpage en fonction des méridiens et parallèles. De nos jours, au long cours serait le synonyme de « longue durée »

En tous les cas, l’expression va exprimer l’idée de durée par le fait que les voyages au long cours se faisaient  en dehors des limites du cabotage, c’est à dire de la navigation le long des côtes, en d’autres termes sur des longues distances. Le capitaine spécialisé dans les voyages au long cours doit être habilité à le faire. De nos jours, l’expression ne se limite plus à son maritime du terme et reste employée pour des maladies et des projets.

Exemple d’utilisation

On est généralement plus longtemps à se rendre de Dunkerque à Cette que de Nantes à Terre-Neuve ; mais, quelle que soit la durée du voyage, le premier est nommé cabotage ou grand cabotage et l’autre long cours. (Legoarant, François de Salignac)

Tous les 36 du mois

Signification

Très rarement, pour ainsi dire jamais

Origine de l’expression « tous les 36 du mois »

Expression française qui remonte au milieu du XIXème siècle. Mais la question que se pose serait de savoir pourquoi « 36 » alors qu’un mois ne comprend que 31 jours au grand maximum, et pourquoi « 36 » spécifiquement ?

36 est un nombre on ne peut plus curieux. Il serait à la fois le carré de 6 et le triangulaire de 8 et réfère donc symboliquement aux 6 jours de la création et donc à la totalité de ce qui existe sur terre. Le fameux 8, fait référence au 8ème jour, le nouveau monde annoncé par le déluge marquant la fin du monde ancien, selon le nouveau Testament.

Exemple d’utilisation

J’ai bien là, sous la remise, ajouta le charron, une vieille calèche qui est à un bourgeois de la ville qui me l’a donnée en garde et qui s’en sert tous les 36 du mois. Je vous la louerais bien, qu’est ce que cela me fait ? (V. Hugo : Les Misérables)

Expressions françaises synonymes

A la saint-glinglin, aux calendes grecques, quand les poules auront des dents, la semaine des quatre jeudis

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression


Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

http://bien-fait-pour-ta-gueule.com

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme