S

Expressions françaises commençant par la lettre S

Signification : Faire des efforts pour ne pas se fâcher

Origine : Locution proverbiale devenue expression française se tenir prend le sens de maîtriser et qui puiserait ses origines d’une autre expression à savoir tenir quelqu’un à quatre c'est-à-dire tenir quelqu’un par ses quatre membres pour l’empêcher de bouger. Au sens figuré se tenir à quatre va servir pour s’empêcher de rire devant quelqu’un de ridicule.

Signification : En utilisant comme prétexte, avec l’apparence de

Origine : Expression française ancienne puisqu’elle remonte au XIVème siècle où le terme couleur peut prendre aussi le sens de mensonge. Cette couleur définie ainsi est accentuée par la préposition « sous » qui accentue l’idée de dissimulation.

Exemple d’utilisation : Il l’a trompé sous couleur de l’amitié

Signification :

Trouver le moyen de se disculper

Origine :

Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française qui remonte à la fin du XVIIème siècle, il faudra commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. Si le blanc était attribué à l’innocence, chacun cherchait à se blanchir en se battant. En effet au moyen-âge, lors des combats juridiques, l’innocent était celui qui blessait ou tuait la partie adverse.

De ce fait, en se basant sur le vocabulaire tiré du milieu de l’escrime, se faire blanc de son épée consiste à se couvrir de son épée par des mouvements rapides.

Signification : Dilapider l’argent

Origine : Expression française qui viendrait d’un fait historique du milieu du XVème siècle, à savoir l’existence des tournois qui attiraient les princes et seigneurs de la région vêtus de meurs plus beaux atours pour montrer leur richesse et puissance. Selon l’histoire et les coutumes, les tournois étaient annoncés à l’avance pour que chacun puisse s’y préparer.

Expression française synonyme : jeter de l’argent par les fenêtres

Signification : Manquer de courage

Origine : Expression française dont les origines remontent au XVIème siècle qui vendrait droit des camps de cavaliers où le poltron de l’équipe prétextait un saignement de nez pour se mettre derrière ses camarades et éviter le peloton de tête.

Expression française synonyme : poule mouillée

Signification : Emettre un son, parler

Origine : Expression française qui s’emploie généralement à la forme négative où le terme mot est utilisé d ans le sens de sans mot dire, terme qui viendrait de l’ancien français où il prendrait le sens littéraire de « pas un mot »

Exemple d’utilisation : Si l’on sait que je me suis évanoui, dit octave, on se moquera de moi. Ah ! J’entends, dit le paysan, comptez que je ne soufflerai mot, il ne sera pas dit que je vous ai fait perdre votre part. (Stendhal)

Expression française synonyme : Sans traître mot

Signification : de l’eau tout simplement

Origine : Expression française vieillie et de moins en moins usitée qui se baserait sur une tradition folklorique où la grenouille serait associée à l’eau qui peut être soit assimilable à l’eau de pluie ou carrément une boisson dépréciée

Par ailleurs, l’expression française sirop de grenouille assimilable à l’eau puiserait ses origines d’une tradition Maya où Chaa, le dieu de la pluie est représenté au milieu de quatre secteurs constituant la base de la création du monde où se trouvent quatre divinités symbolisées par des grenouilles associées aux quatre points cardinaux.

Expression française synonyme : Sirop d’ablette

Signification : Presser la personne en question à faire quelque chose

Origine : Expression française dont l’origine remonte au XVIème siècle mais dont le sens aurait changé au XVIIème pour décrire celui qu’on contraint et prive d’argent. Le fait de serrer le bouton nous viendrait du manège où le bouton désigne la boucle de cuir qui descend le long des rênes pour les resserrer.

Exemple d’utilisation : Je suis homme pour serrer le bouton à qui que ce puisse être. (George Dandin ; Molière)

Signification : Ennuyer

Origine : Expression française dont les origines remontent à la fin du XVIIIème siècle qui se baserait sur l’image du fardeau qui scie le dos pour lui procurer une douleur abominable.

Selon d’autres interprètes, le verbe scier de l’époque signifiait tout simplement ennuyer dans le langage familier. Pourtant, en langue littéraire, le verbe scier signifiait aussi rompre ou déchirer que ce soit au sens propre ou figuré. Dans ce cas là, scier le dos prendrait le sens de raser quelqu’un ou l’ennuyer.

Exemple d’utilisation : Je dois te scier le dos, mon pauvre vieux, mais je te supplie à genoux, de me pardonner, car je n’ai personne à qui ouvrir la bouche de tout cela. (G. Flaub

Signification : De l’eau potable

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française qui remonte au milieu du XIXème siècle, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. Selon certains auteurs, l’ablette serait un poisson d’eau douce et le sirop d’ablette serait donc l’eau potable puisque non salée où vit l’animal en question.

Expressions françaises synonymes : sirop de barbillon, sirop de grenouille, sirop de canard, sirop de parapluie, château Lapompe

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Click And Collect

Site mairie

Le portail Français de la création de site internet mairie

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme