J

Expressions françaises commençant par la lettre J

Signification : Faire des tentatives imprudentes.

Origine : Expression française familière synonyme de l’expression tenter le diable où l’imprudence est caractérisée par le mal qui risque d’en découler. Dans les deux cas, le diable et le feu qui le représente ont toujours existé dans l’imagination humaine et on ne finit pas de leur attribuer tous les maux. De ce fait, jouer avec le feu c’est faire appel au démon dictant une conduite imprudente qui ne peut mener que vers le malheur et  subir donc les conséquences de ses actes.

Exemple d’utilisation : Il avait voulu piquer Modeste en traitant le mariage de catastrophe et en s’en montrant éloigné ; mais ; comme tous ceux qui jouent avec le feu, ce fut lui qui se brûla. (H. de Balzac)

Expression française synonyme : Tenter le diable, se lancer dans une entreprise prométhéenne

Signification : S’en aller, partir

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française familière du début du XXème siècle, il faudrait commencer par définir le terme ripe selon le dictionnaire de l’époque et son évolution sémantique au cours des siècles. Le mot ripe viendrait du verbe riper qui au XIXème siècle faisait allusion aux marchandises mal fixées sur un bateau qui tendaient à glisser pour tomber dans la mer. Par delà et dans un sens plus figuré, le verbe a tout simplement pris le sens de déraper et finalement s’en aller.

Exemple d’utilisation : Nous longeons un petit bois sur la gauche, c’était facile de sauter dedans et de jouer rip dans la nature.

Expression française synonyme : Foutre (ficher) le camp

Signification : Être avec ceux qui comptent, qui importent dans un domaine quelconque

Origine : Expression française dont les origines proviennent au milieu du XXème siècle où la cour des grands serait un domaine réservé aux principaux groupes en cause dans une compétition et surtout dans les domaines de la politique et du sport. Elle serait dit-on tout simplement une métaphore du milieu scolaire où tout élève rêve de jouer avec les plus forts et plus grands que lui.

Signification : Partie décisive jouée dans un jeu de pétanque pour désigner le vainqueur quand les deux adversaires sont à égalité.

Origine : Expression française qui puise ses origines dans les joutes des chevaliers du moyen-âge. En effet, ces chevaliers avaient pour habitude de porter les couleurs des dames qu’ils aimaient. Or le gagnant de la première partie recevait en lot la manche de la robe de la dame en question. Mais le gagnant du tournoi recevait le baiser de la belle. Selon d’autres interprétations jouer (faire la belle) serait tout simplement un raccourci de avoir la partie belle exprimant l’idée de succès facile.

 

Signification : Aggraver une situation

Origine : Expression française dont les origines remontent au XVIIème siècle qui rappelle la mise en place d’un conflit en se référant à l’effet catastrophique que l’huile peut avoir sur le feu. Jeter de l’huile sur le feu a été vulgarisée par Mme se Sévigné er reste utilisée dans le cas d’une conversation qui dégénère à cause d’une personne qui parlerait d’un sujet qu’il ne fallait pas évoquer que ce soit intentionnellement ou pas.

Expression française synonyme : Mettre le feu aux poudres

Signification : Se frayer un passage dans une foule, se pousser pour réussir

Origine : Expression française qui viendrait d'un dicton du moyen français à savoir "eslargir les coudes d'une personne" signifiant la mettre à l'aise. De nos jours, jouer des coudes c'est manoeuvrer aux dépens des autres.

Exemple d'utilisation : Ah! qu'importe à Sartre d'avoir triomphé partout pour lui-même pareil à ceux qui jouent des coudes et qui se poussent aux premières places. (F. Mauriac)

Signification : Avec franchise, ouvertement.

Origine : Expression française dont les origines remontent au début du XIXème siècle et qui se baserait sur le principe même du jeu de cartes. Généralement les joueurs sont assis autour d'une table sur la base qu'aucun joueur ne sache ce que détient son adversaire et surtout qu'il ne doit en aucun cas lui faire confiance. L'exemple est visible au jeu de poker car le but est de duper les adversaires et de ce fait celui qui ne veut pas se plier à cette règle dévoilera ses cartes pour prouver son honnêteté.

Exemple d'utilisation : L'inspecteur principal échangea un regard avec le petit policier à lunettes....je vais poursuivit-il, mettre carte sur table. (R. Vaillant)

Expression française synonyme : Jouer franc jeu

Jouer au chat et à la souris Signification : S'épier sans pouvoir se rencontrer, laisser des espoirs à quelqu'un vaincu d'avance.

Jouer au chat et à la souris Origine : Expression française assez récente qui viendraitd'une autre expression plus ancienne, c'est à dire du XVIIIème à savoir "guetter une personne comme la chat fait de la souris". Par contre la signification contemporaine comporte une légère différence et viendrait tout droit d'une bande dessinée américaine populaire à savoir "Tom et Jerry". Elle va donc insister sur le fait que le plus puissant va dans un rôle de bourreau laisser échapper sa proie pour la rattraper au dernier moment.

Jouer au chat et à la souris Expression française synonyme : jouer au gendarme et au voleur.

Signification : Décision banale et anodine aux conséquences pouvant être désastreuses

Origine : Expression française qui puise ses origines dans la mythologie grecque: En effet et selon la légende, la deesse de la discorde Eris lança pendant les noces de Thétis et Pélée, au moment du banquet une pomme d'or comportant une inscription "à la plus belle". Le problème qui se posa en ce moment serait de déterminer quelle sera la plus belle. Ce fut le Troyen Pâris qui fut chargé de la sélection pour désigner la plus belle entre Aphrodite, Athéna et Héra. Pour le convaincre et surtout orienter son choix, chacune des deesses lui promit quelque chose d'exceptionnel : Héra la puissance sur l'Europe et l'Asie, Athéna la sagesse et Aphrodite l'amour de la plus belle des mortelles. Cette dernière fut choisie et grâce à elle Pâris obtint l'amour d'Hélène, la plus belle des mortelles. Cette dernière étant la femme de Ménélas, le roi de Sparte qui mécontent partit en croisade contre Troie, une guerrre de dix ans qui détruit la ville.

Signification : juger une affaire sans prendre le temps d'étudier les pièces justificatives qui la concernent.

Origine : Expression française d'origine latine qui fait référence aux procès d'antan. Les pièces étaient mises dans un sac qui se fermait par une étiquette constituée d'un parchemin portant le nom des parties et rapporteurs. Selon des théories éthymologistes, sur cette fameuse pancarte était généralement marqué "est hic quoest"dont la prononciation française  est devenue "et hic quet" qui a formé le mot "étiquette".

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Site mairie

Le portail Français de la création de site internet mairie

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme