G

Expressions françaises commençant par la lettre G

Signification : Projet grandiose voulu par un dirigeant

Origine  de l'expression "à grand dessein:

Expression française qui se baserait sur la définition du dessein du XVIIème siècle, à savoir la partie de la peinture qui s’oppose à la couleur. Le dessein aurait rapport avec tout ce qui ferait référence à l’intention ou l’entreprise et même la pensée inscrite dans l’imagination.

Exemple d’utilisation :

le grand dessein d’Alexandre

Signification : Procédés grossiers et visibles

Origine : Expression française qui se baserait sur le sens du terme ficelle de l’époque où elle désignait métaphoriquement quelque chose de trompeur. Les grosses ficelles seraient donc ces mêmes procédés mais dont la tromperie serait tellement grossière qu’elle ne passerait pas inaperçue.

Expressions françaises synonymes : cousu de fil blanc

Signification : Faire partie des instances dirigeantes

Origine : Expression française de la fin du XIXème siècle où la sphère en question serait une zone ou un espace où s’exercerait une activité. Elle serait donc plus forte au milieu quand l’influence serait plus réelle. Au sens professionnel ou social du terme, ce serait un milieu difficile d’accès. De ce fait graviter dans les hautes sphères, c’est avoir ses entrées dans ce que nous appelons le beau monde. Le verbe graviter, explique l’idée d’ellipse formée par la terre, le soleil et les planètes, où les sphères gravitent dans l’espace, les sphères étant donc un espace que parcourent les planètes. Au sens figuré, le fait de gravi ter dans les hautes sphères permettra aux personnes qui y sont intégrées d’être à l’aise en ce milieu.

Exemple d’utilisation : On y voyait en outre deux tables surchargées de friandises : Pyramides de gâteaux, cylindrées de phonographes, cubes de glace, triangles de francs-maçons, carrés magiques, hautes sphères politiques…. (Boris Vian)

Signification : Personnes crédules et naïves.

Origine : Expression française du XVIème siècle qui sert à désigner les étrangers qui viendraient tout juste de débarquer de leur voyage. De ce fait, la métaphore de l’eau va servir à désigner une frontière naturelle qui semblerait plus séparatrice que les autres comme la montagne par exemple car seules les techniques de navigation permettent de traverser les cours d’eau. Aussi, cette opposition des éléments, à savoir la terre que l’on rejoint et l’eau que l’on traverse pour y arriver va impliquer l’idée d’une xénophobie un peu naïve.

Expressions françaises synonymes : Être une bonne poire, être chocolat

Signification : Guerre impitoyable, acharnée, sans clémence

Origine : Expression française très ancienne puisqu’elle remonte au XIIème siècle après notre ère. De ce fait et selon le dictionnaire de l’époque, merci serait plutôt synonyme de pitié La guerre sans merci serait effectuée sans pitié pour l’adversaire et donc sans lui faire de cadeau. Peu à peu le terme pitié a quitté le domaine des combats pour être utilisé dans divers domaines du langage courant et surtout au niveau de la concurrence entre deux entreprises.

Exemple d’utilisation : Pour les algériens, le jour se levait sur la longue nuit coloniale qui aura duré un siècle et demi et une guerre sans merci de près de huit ans. (L’expansion)

Signification : Personne grosse, empotée et maladroite.

Origine : Expression française familière dont les origines ne sont pas certaines mais qui parait-il viendrait de l’image des enfants ayant dîné d’un bol de soupe ont une grosse bedaine et sont comme un peu endormis. Cette image cataloguée à l’adulte le montre sous un aspect bedonnant et endormi

Le gros plein de soupe a connu une plus grande notoriété pour être immortalisée par Hergé dans les albums de Tintin comme étant celui qui sait tirer profit de ce qu’il mange.

Exemple d’utilisation : Je crois que vous vous trompez camarade, me répondit-il. Ce Petit-Blanc est un gros plein de soupe, impertinent, qui m’a l’air de faire plus de bruit que de besogne. (L. Garneray)

Expression française synonyme : Œuf colonial

Signification : Personnage influant qui exerce un métier important.

Origine : Expression française qui puise ses origines dans le dictionnaire argot du milieu du XIXème siècle où la légume jadis terme du genre féminin a d’abord désigné un officier supérieur. En effet, la base de cette citation serait la définition du terme légume au féminin qui selon le dictionnaire serait loin d’être le gros légume ou le personnage dont l’existence n’aurait aucun but précis, qui a tendance à végéter et ne point bouger au point d’avoir de la bedaine comme un gros légume, mais une grosse légume se dit familièrement pour décrire celui qui a du pouvoir ou un rang élevé dans la société.

Exemple d’utilisation : Voici donc la dizaine de grosses légumes, en rond, qui regardent travailler le vieux. (R. Linhart : L’établi)

Expressions françaises synonymes : C’est une huile, un gros bonnet

Signification : grossier, évident

Origine : Expression française familière qui remonte au XIXème siècle qui se baserait sur un élément comparatif pour expliquer l’évidence, tradition bien française retrouvée dans beaucoup d’expressions.

Expression française synonyme : Comme le nez au milieu de la figure

Signification : très grossier en paroles et en actes

Origine : Expression française du début du XIXème siècle qui se baserait sur une tradition des gens ultra religieux pendant la monarchie. En effet, le plus dévoués à la religion catholique s’infligeaient des punitions de toutes sortes par esprit de mortification comme le fait de manger uniquement du pain d’orge quand ils avaient commis une faute grave. Ce pain d’orge en question était considéré comme une nourriture grossière car le pain produit avec cette denrée pure  c'est-à-dire sans froment produira un pain des plus détestables et ne pouvant être donné qu’aux subalternes et autres valets. La grossièreté de l’aliment a été donc utilisée comme métaphore pour exprimer le manque de civilité et de politesse d’une personne.

Signification : S’ennuyer à attendre quelqu’un

Origine : Expression française qui puiserait ses origines dans les habitudes comportementales de nos aïeux d’avant le XVIIème siècle. En effet, le mulet était la monture par excellence des habitants de haut rang de la ville et chaque maître en entrant dans une maison faisait garder son mulet à la porte par un serviteur qui attendra le temps qu'il faudra sans avoir à se plaindre mais risquant de trop  s'ennuyer à ne rien faire.

Exemple d’utilisation : Je comptais encore dix heures à une autre horloge. Fort bien, dis-je alors en moi-même, je n’ai plus que deux heures à garder le mulet. (Lesage)

Expressions françaises synonymes : garder les manteaux, garder les balles, attendre sous l’orme, croquer le marmot

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Le spécialiste de la vente de couteaux

http://www.vos-couteaux.com

Couteaux de collection

Couteaux Laguiole

 

 

 

 

 

Click And Collect

Site mairie

Le portail Français de la création de site internet mairie

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme