C

Expressions françaises commençant par la lettre C

Signification

Ce qui est tombé n’a pas de propriétaire et appartient à celui qui le ramasse

Origine de l’expression « Ce qui tombe dans le fossé est pour le soldat »

Expression proverbiale française du début du XIXème siècle dont l’origine est censée appartenir au milieu des militaires. Pourtant, il semble qu’aucun écrit n’atteste ou n’évoque l’idée de ce soldat dans l’explication de ce proverbe. L’idée de base est que l’homme soigneux va profiter des pertes du négligent et il en ressort l’idée de profit justifié.

Il se pourrait donc que le soldat serait tiré du solde d’argent ou de profit exprimé dans le fait de faire soldat, synonyme du fait de s’arroger la plus grande part d’un héritage

Exemple d’utilisation

Voyons, mon vieux, je ne l’ai pas volé ce bibelot, que je te dis. Tout ce qui tombe au fossé, c’est pour le soldat. Franchement, l’autre jour, quand tu te baladais, sans un sou en poche, si tu avais trouvé vingt francs, est ce que tu les aurais portés chez le commissaire ? (F. Coppée)

Signification

C’est tout à fait mérité

Origine de l’expression « c’est bien fait »

Expression française sous forme de locution qui est considérée comme banale. Elle pourrait être intéressante au niveau culturel par le fait qu’elle exprime l’idée de ce qui est bien accompli par la destinée ou l’évènement est conçu comme punitif et à ce titre ce qui arrive aux autres comme fait désagréable et pénible est bien mérité. Toutefois l’expression ne s’applique jamais au locuteur même mais à autrui.

Exemple d’utilisation

Vous ouvrez votre porte à des marauds et vous vivez avec eux, vous serez trahi, persiflé, méprisé. Le plus court est de se résigner à l’équité de ces jugements et de se dire à soi-même « c’est bien fait ». (Diderot : le neveu de Rameau)

Signification

C’est très facile

Origine de l’expression « c’est du nougat »

cest du nougatExpression française assez récente puisqu’elle ne remonte qu’au début du XXème et qui puiserait ses origines dans le dictionnaire argot des malfrats. En effet, dans ce milieu le nougat se définit comme étant une affaire facile et qui rapporte gros. « C’est du nougat » est le plus souvent employé dans  sa forme négative pour décrire une affaire compliquée.

Exemple d’utilisation

T’as pas une chance sur cent dix mille ! Et puis comme vous partiez vous autres ? Avec des cultures centrifuges, ça alors c’était du nougat. (LF Céline : Mort à crédit)

Expressions françaises synonymes

C’est du nanan, c’est de la tarte, c’est du gâteau

Signification

Accélérer

Origine de l’expression « conduire le champignon au plancher »

Expression française récente qui remonte à la première moitié du XXème siècle et qui puiserait ses origines dans le monde de l’automobile. En effet, les voitures de l’époque étaient munies d’une pédale d’accélérateur spéciale constituée d’une tige métallique droite au-dessus de laquelle, il y avait une demi-boule ce qui faisait en sorte que la ressemblance avec le champignon était on en peut plus claire. Le conducteur voulant accélérer se devait d’appuyer fortement sur la pédale en question jusqu’à ce qu’elle touche le plancher.

Expression française synonyme

Appuyer sur le champignon 

Signification

Meneur


Origine de l’expression « chef de file »

chef_de_file_expressionCette expression puise ses origines dans le monde militaire où le chef de file est la personne qui est à la tête et qui commande. C’est le premier d’une file de gens de guerre à pied ou à cheval.

Peu à peu l’expression quitta le monde de la guerre et resta d’usage dans tous les milieux et notamment dans la finance où un chef de file est un établissement bancaire qui va diriger une opération financière assurant les relations entre une entreprise cliente et les autres banquiers en agissant vis-à-vis des tiers.

Exemple d’utilisation

Chef de file du mouvement Zazou, Charles Trenet n’adhérera pas pour autant à la révolution be-bop qui déferla à la révolution. (S. Loupien) 

Signification

Personne qui manque de courage

Origine de l’expression « c’est un poltron »

Expression française d’origine latine où « polex truncatus » signifie « le pouce coupé ». Mais la question qui se pose serait de savoir quel serait le rapport entre le pouce coupé et le poltron. La tradition du pouce coupé est née à l’époque romaine où les hommes ne voulant pas effectuer le service militaire allaient jusqu’à se couper les pouces ne pouvant pas de ce fait manier les armes. Ces hommes furent donc traités de lâches et c’est ainsi que l’expression latine s’est rétrécie pour donner le mot poltron.

Exemple d’utilisation

Et mal m’en a pris, les coquins qui m’accompagnaient m’ont abandonné comme des poltrons au plus fort de l’orage pour se cacher je ne sais où. (G. Aimard)

Signification

Très rapidement

Origine de l’expression « comme une traînée de poudre »

Expression française familière où la poudre est prise dans le sens  de poudre à fusil pour exprimer la rapidité extrême d’un feu se propageant  via ce qu’on appelle un cordon de poudre.

L’expression « comme une traînée de poudre » est généralement utilisée avec les verbes « se répandre » ou « se propager »

Exemple d’utilisation

Un tel élément, glissé dans un manuscrit déposé chez un tel éditeur ne manquerait pas sous le sceau du secret, de faire traînée de poudre, rumeur que j’attendais calmement et avec une sorte d’indifférence, car il était de l’ordre des choses, moi qui avais toujours procédé ainsi dans tous mes livres, de trahir mes secrets. (H. Guibert)

Signification

Ça suffit !

Origine de l’expression « c’est marre »

Expression française récente puisqu’elle ne date que du début du XXème siècle et qui puise ses origines dans le dictionnaire argot. Toutefois, pour certains interprètes, elle viendrait plutôt d’un verbe ancien « se marrir » signifiant s’ennuyer. Pour d’autres, les origines sont plutôt espagnoles où « mareo » signifie mal de mer puis dans un sens plus figuré ennui.

Toutefois l’origine la plus plausible vient de la langue argot de la fin du XIXème siècle où le mar désigne le butin d’un vol que doivent se départager les brigands et à ce titre avoir son mar est équivalent à avoir sa part du butin et donc avoir son compte.

Exemple d’utilisation

Alors t’as des ronds ? J’ai que cinq francs et je n’ai pas pu voler c’est à moi. Donne ça sale menteur t’en as d’autres. Non Bernard maintenant j’en ai plus je te les filerais, c’est marre. (T. Duvert)

Signification

Salle où l’on veille un mort avant ses obsèques

Origine de l’expression « chapelle ardente »

Autrefois la chapelle ardente comme son nom l’indique était éclairée par des flambeaux et tendue de noir et servait au jugement des criminels d’état. Plus tard, elle fut destinée à installer la dépouille des morts.

Toutefois, cette utilisation était exclusivement réservée aux grands personnages comme les rois et les nobles et par son décor fastidieux elle symbolisait la puissance et la richesse du défunt. De nos jours, les chapelles ardentes ne sont plus aussi luxueusement décorées et ne comportent plus que l’estrade funéraire, un pupitre, une photo du défunt et quelques fleurs et permet d’accueillir tous les morts et ce quelque soit leur religion. Ce n’est plus qu’un lieu de recueillement destiné à honorer la mémoire d’un défunt et lui rendre un dernier hommage.

Exemple d’utilisation

Un petit clerc, son voisin, lui apprit que la vénérable relique était dans le haut de l’édifice dans une chapelle ardente. (Stendhal : Le rouge et le noir)

Signification

Habiter chez quelqu’un

Origine de l’expression « crécher chez quelqu’un »

Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française sortie droit du dictionnaire argot, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le vocabulaire de l’époque.

Tous les linguistes sont d’accord pour dire que le verbe crécher est dérivé de crèche qui dans le langage familier désigne le lieu d’habitation d’une personne. Par contre là où les avis différent c’est que pour certains les origines de l’expression sont purement religieuses voire catholique car la crèche est synonyme de nativité et Jésus serait né selon Saint Luc dans une étable et aurait té déposé dans une mangeoire qui aurait fait office de berceau.

Pour d’autres, selon le vocabulaire issu du vieux français, la crèche est tout simplement une mangeoire pour les animaux et par extension le bâtiment qui la contient et grâce à ceci il est simple de faire une sorte d’amalgame avec son lieu de vie, surtout si ce dernier est imposé et non choisi.

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Click And Collect

Site mairie

Le portail Français de la création de site internet mairie

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme