A

Signification : être à l’aise sur un bateau à mer, garder son équilibre sur un bateau

Origine : Contrairement au sol, la mer est une surface agitée et rarement plate. Le pied symbolise ce qui permet à l'homme de tenir son équilibre sur le sol. Quelqu’un qui a le pied marin, c’est quelqu’un qui a réussi à être à l'aise sur des surfaces en mouvement, en outre le bateau. L'expression"avoir la pied marin" correspond donc à garder son équilibre sur un bateau.

Signification : reconnaître que l'on a fait une erreur.

Origine : Les deux expressions existent et nombreux sont ceux qui se disputent l'orthographe.

"Autant pour moi", viendrait de "c'est autant pour moi", dans le sens "c'est autant d'erreurs que j'ai faites". Ainsi, on utiliserait cette expression plutôt pour désigner une quantité plutôt qu'un geste ou une parole.

"Au temps pour moi", quand à elle est recommandée quand même par l'Académie Française, car elle nous viendrait d'une expression de musique militaire : "au temps", qui ordonne la reprise d'un mouvement à un temps donné. Cette expression est de nos jours très utilisée pour admettre une faute et la réparer.

Signification : Le plus souvent utilisé dans le sens d'obtenir quelque chose de gratuit, sans que cela soit offert. Exemple, voyager aux frais de la Princesse permet de voyager gratuitement lors d'une grève, manger aux frais de la Princesse pour les habitués des cocktails et autres réceptions payées pas nos impôts.

Origine : Cette expression Française tiendrait son origine au début du 19° siècle où il était de bon ton de trouver un salon où l'on pourrait passer du bon temps sans bourse déliée.

 

Signification : être victime d'hallucinations

Origine : "berlue" viendrait d'un mot provençal (beluga) qui signifie "ébloui". La berlue est également une lésion de la vue qui fait apparaître des objets qui n'existent pas. Cette expression est donc née de cela et on l’emploie pour une personne qui a cru voir ou apercevoir quelque chose ou quelqu'un.

Signification :

Être doué pour la culture et l'entretien des plantes et des fleurs ; être un bon jardinier

Origine :

Nous connaissons tous l'expression "avoir la main" pour quelque chose. Lui ajouter le mot vert, cela ramène à la couleur des plantes, des herbes, des végétaux... Nous comprenons bien ici le sens que ça apporte, cela exprime l'habilité et l'harmonie d'une personne avec les plantes.

Signification : Intervenir le dernier dans une discussion et vouloir en prendre l'avantage.

Origine : Cette expression nous viendrait du XVème siècle. Elle insiste sur le fait qu'une personne qui entrerait dans une discussion, n'en ressortirait pas tant qu'il ne sera pas le dernier à parler et donc le dernier à émettre son avis. Ce que avis sera donc retenu.

On retrouve ici la notion de point final qui conclue une phrase un fois pour toute.

 

Signification : Peu m'importe ce qu'il va se passer, même si c'est une catastrophe

Origine : Le 'déluge' ici fait référence à l'arche de Noé. Déluge dont Noé est le seul survivant. Ce qui reflète que rien n'est plus important qu'un déluge, donc l'insouciance des personnes face à un problème donné.

 

Signification : Se dit d'un cœur qui bat très fortement.

Origine : Le mot 'chamade' est d'origine piémontaise. Ce terme signifie "cri, clameur".
La chamade désigne un roulement de tambour utilisée lors de batailles, pour demande de trêve ou pour marquer son intention de se rendre.

Maintenant quand nous utilisons l'expression "Avoir le cœur qui bat la chamade", elle indique notre intention de succomber ou de résister à une demande.

Signification : Avoir beaucoup de travail, de tâches à accomplir

Origine : Expression française dont les origines remontent au milieu du XIXème siècle était utilisée pour dire ne pas manquer de ressources allusion faite au pain qui se conservait longtemps, offrant la possibilité d'en avoir plusieurs d'avance et pouvoir tenir longtemps sans risque de famine. Elle prendra au début du XXème siècle le sens actuel à savoir celui renvoyant au travail difficile du boulanger devant le pétrir longuement sur la planche ou celui qu'il faut gagner péniblement.

Exemple d'utilisation : Il se trouverait avec du pain sur la planche pour développer ses combines. (A. Sergent)

Signification : Subir une chute brutale, qui nous fait tomber par terre de tout son corps.

Origine
: Expression française du début du XIXème siècle s'associant au cheval qui après une chute soudaine et brutale, s'étale de tout son long sur le sol. Les chevaux portent quatre fers qui deviennent visibles lors d'une chute sur le dos. Cette expression est utilisée pour représenter une personne qui a fait une chute brutale et se retrouve allongée par terre sur le dos.

Exemple d'utilisation : Par moments, ils descendent du trottoir, pour laisser la place à un ivrogne, tombé là, les quatre fers en l'air.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Click And Collect

Site mairie

Le portail Français de la création de site internet mairie

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme