A

Signification :  Être avare.

Origine : Deux types d'interprétation des termes de cette expression française pour une même explication consistant à railler l'avarice : Pour les uns oursin est la déformation du mot ourson; le petit de l'ours animal carnivore qui peut dévorer la main de celui qui le touche; pour d'autres l'oursin est synonyme de hérisson des mers, animal recouvert de piquants et un homme ne peut mettre la main dans sa poche au risque de se faire piquer.

Expressions françaises synonymes : Les lâcher avec des élastiques

Signification : Il y a assez à faire avec le souci du quotidien pour se préoccuper de l'avenir.

Origine : Locution proverbiale devenue expression française, très ancienne qui viendrait de l’Évangile de Saint Matthieu  invitant à limiter le travail quotidien pour éviter la surcharge qui brouille l'esprit et limite les forces. A chaque jour suffit sa peine a pour but de transmettre un apaisement de la peur de l'avenir; Elle fait partie des expressions vulgarisées par Napoléon Bonaparte à qui on prêtait pourtant une grande puissance de travail.

Expressions françaises synonymes : La nuit porte conseil, demain il fera jour.

Signification : Adversaires de force égale

Origine :

Expression française dont les origines remontent au XVIème siècle sous la forme à bon assailleur bon défenseur. Le chat représente le chasseur futé face auquel le rat devrait s'adapter pour ne pas se laisser attraper, se mettre à sa hauteur pour lui échapper et faire donc preuve d'habileté.

Elle renvoie donc à un combat équitable où l'attaquant  trouve un adversaire à sa taille et  seront tous les deux de de forces égales et possédant les même atouts.

Exemple d'utilisation :

Puisqu'il la mettait à la porte, c'est qu'il se foutait pas mal d'elle eh bien à bon chat, bon rat, elle se foutrait pas mal de lui aussi et de manière à le lui faire savoir

 

 

Signification : Dans tout événement pénible, il y a quelque chose de bon à prendre.

Origine : Proverbe devenu expression française du XVe siècle qui donne de la réalité une vision mathématique et comptable.  En effet, la réalité étant un modèle complexe, le mal serait nécessaire pour atteindre le bien. Il est à signaler que le bien, obtenu par un malheur se manifeste selon un rapport différent et donc ce dicton équivaudra au fait que ce qui est considéré comme malheur peut être envisagé sous un autre rapport comme bénéfice. De nos jours, cette expression française tend de plus en plus à se positiver, en accordant moins d'importance au malheur et en le qualifiant de tremplin vers le bonheur.

Signification : Il est facile d'être cru si ce qu'on dit n'est pas vérifiable

Origine :

Afin de mieux comprendre les origines de cette locution proverbiale devenue dicton français, il faudrait commencer par définir les termes qui le composent selon le dictionnaire de l'époque.

Le mot beau signifiant dans ce cas facile et aisé , "A beau mentir" doit être comprise dans le sens de "il a beau mentir" à savoir qu'il a une bonne capacité ou aptitude à mentir. L'idée sous entendue  vient du fait que mentir ne peut être vérifiable par l'auditeur.

Ce diction a connu ses beaux jours à l'époque des grandes découvertes. Les navigateurs, en parcourant le monde comme Christophe Colomb rapportent des récits d'une extravagance extrême sans que personne ne puisse les contredire.

De nos jours  "A beau mentir qui vient de loin" a perdu un tant soit peu de sa valeur car il y a une plus grande aptitude au déplacement. Par contre cette facilité ne concerne pas tout le monde et pour nombreux cas ce proverbe reste valable au sens propre comme au figuré.

Signification : les médiocres paraissent remarquables parmi les personnes n'ayant aucune valeur.

Origine : Expression française qui remonte au XVIème transcrite sous la forme borgne est roi chez les aveugles. Elle illustre une évidence à savoir que parmi les incapables, celui qui fait preuve d'un talent même limité fera aisément  son chemin.En réalité, cette expression française est un tant soit peu faussée car  celui qualifié de borgne ou celui qui en sait un peu plus que les autres va vouloir corriger ce qu'il voit même si sa vision est diminuée. Par delà, il ne va rien corriger mais plutôt indisposer autrui et de ce fait "au royaume des aveugles les borgnes sont rois" peut devenir  "les borgnes ou ceux qui croient voir mieux que les autres tendent plus à les indisposer".

Exemple d'utilisation : "C'estoient des seigneurs et les gentilhommes, estimez pour les meilleurs esprits de la France, je lui repliquay là dessus qu'en la contrée des aveugles, les borgnes sont les roys" (Ch Sorel)

Signification : Le fils prend souvent une attitude contraire à celle du père.

Origine : Locution proverbiale devenue expression française attestée en anglais depuis le XVIème siècle qui cherche à montrer une symétrie et une opposition entre deux générations. Le père est généralement avisé, prudent et économe. Il craint l'avenir et travaille pour sa descendance. Le fils, partisan de la révolte veut au contraire dilapider le capital. A père avare, fils prodigue peut dépasser le domaine pécuniaire et s'appliquer à des caractéristiques comportementales qui  opposent deux générations : un père cultivé face à un fils ignare, un père sage et un fils écervelé;ou un père courtois face à un fils grossier.

Exemple d'utilisation : Le jeune Philippe Belvidéro, son fils devient un espagnol aussi consciencieusement religieux que son père était impie, en vertu peut-être du proverbe : A père avare, fils prodigue. (Balzac : L’élixir de longue vie)

Signification : Être irascible, se mettre facilement en colère

Origine : Expression française assez ancienne puisqu’elle remonte au XVIème siècle qui reste obscure quant à l’interprétation de ses origines. Certains auteurs la rapprocherait  de l’expression « chauffer les oreilles »   qui a permis d’expliquer la présence du bonnet par le fait qu’il serrait la tête  et chauffait  donc les oreilles. D’autres la rapprochèrent de « mettre son bonnet de travers » qui signifiait se mettre en colère. Les derniers la comparèrent au bonnet de fou par allusion au fou du roi car dans le temps la colère serait une courte démence.

Exemple d’utilisation : J’avoue que devant chez Lemaître, il y avait l’autre jour un grand arbuste rose qui m’a fait faire une folie. Mais par pudeur, elle se refusa à donner des renseignements plus précis sur le prix de l’arbuste et dit seulement que le professeur  « qui n’avait pourtant pas la tête près du bonnet, avait tiré flamberge au vent et lui avait dit qu’elles ne savaient pas la valeur de l’argent. (M. Proust : A la recherche du temps perdu)

Expressions françaises synonymes : monter sur ses grands chevaux, la moutarde lui monte au nez, devenir chèvre

 

Signification : c'est tout simplement avoir très faim.

Origine Pour trouver les origines de cette expression française de la fin du XIXème siècle, cela semble plus compliqué car on peut la définir aussi bien à partir du mot estomac que du mot talon ou carrément transformer talon en étalon ! En se basant sur le premier mot de cette expression française à savoir l'estomac, "avoir l'estomac dans les talons" vient du fait qu'un homme affamé va sentir son estomac vide s'agrandir, s'élargir pour lui tomber au plus bas, c'est-à-dire à hauteur de ses talons. Ensuite quand on a faim, on peut ressentir un malaise, s'évanouir et tomber à hauteur des talons c'est-à-dire par terre.Une deuxième origine nous définirait ce dicton comme l'expression de la course poursuite de la faim qui arrive à nous coller au talon, pour que nous  puissions la ressentir plus fort. Une autre explication réside dans l'utilisation des homonymes : en changeant les talons par l'étalon, cela signifierait sans doute que la faim est tellement tenace, qu'il faudrait une bonne viande de cheval en d'autres termes un plat consistant pour être rassasié ! Une dernière origine relative à cette expression provient du principe du marcheur et qui pense que son estomac qui crie famine souffre autant que ses talons épuisés avant l'étape de repos.

Exemple d'utilisation : Leur premier soin fut de chercher un endroit où ils pourraient s'offrir à manger et à boire car les trois amis avaient fait du chemin et avaient l'estomac dans les talons (L'épatant)

Signification : bruyamment, avec beaucoup d’insistance


Origine : Cette expression " à cor et à cri " tire ses origines de la chasse. Pour avertir les chasseurs et les chiens, on sonnait le cor au lieu d’omettre de crier ou d’appeler les autres pour s’assurer que l’information a été bien transmise. L’expression a donc été reprise par le commun pour attirer l’attention sur une information.

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Click And Collect

Site mairie

Le portail Français de la création de site internet mairie

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme