A

Signification : Expression française signifiant que quelque chose est particulièrement amère.

Origine : Le terme chicotin utilisé dans cette expression française est une déformation de "socotrin" c'est à dire qui vient de "socotra". Sur cette ile située au large du Yemen, on trouve l'aloès qui est une plante grasse dont on extrait le suc, appelé chicotin. Cette substance est utilisée en pharmacie, notamment pour ses vertus hydratantes et laxatives. Elle a d'ailleurs si mauvais goût qu'une méthode de grand-mère consiste pour arrêter de se ronger les ongles à les badigeonner de teinture d'aloès.
Selon d'autres explications relatives à cette expression française, la comparaison de l'amertume  avec le chicotin se rattache à la chicorée ou à la chique de tabac elle même très amère.

Signification : Expression française qui fait allusion à un personnage un peu fou et bizarre mais sans que son comportement fasse un préjudice à autrui.

Origine : Il est à remarquer que dès le XIXème siècle, le corps, dans l'imagerie populaire est assimilé traditionnellement à un logis, un édifice et le crane et le cerveau sont incarnés par le plafond ou le toit comme dans l'expression française "yoyoter de la toiture". L'évocation de l'araignée solitaire dans cette expression française ourdissant sa toile lentement et silencieusement suggère elle aussi la présence d'un hôte indésirable. Ainsi évoqué, "avoir une araignée au plafond" vient remplacer une autre expression française dans le même sens à savoir "Être piqué de la tarentule".

Signification : Allusion à une personne dans un piteux et triste état ou ayant un aspect lamentable et catastrophé.

Origine : Cette expression française remonte à la première guerre mondiale qui a tué et mutilé des milliers de soldats notamment au visage. Après cette véritable boucherie et lors du traité de Versailles, George Clémenceau fit venir des "gueules cassées" pour témoigner de l'atrocité de cette guerre. Etant rejetés par la société, ces défigurés connurent de longs séjours à l'hôpital et ont connu une vie difficile. Grâce à eux, plusieurs associations ont vu le jour pour aider les mutilés de la face en organisant des jeux dont le gain leur serait versé comme la loterie nationale.
Plusieurs autres expressions françaises se sont rapprochées dans leur signification à "avoir l'air d'un accident de chemin de fer" comme avoir la gueule à caler des roues de corbillard ou avoir une gueule de faire-part mais aucune d'elle ne peut atteindre l'horreur occasionnée par un accident de chemin de fer.

Signification : expression française signifiant être enceinte.

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française qui a vu le jour au milieu du XIXème siècle, commençons par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l'époque. Le polichinelle se définit par une marionnette comique et bossue qui connut un vif succès au XVIIIèmesiècle. Le tiroir nous viendrai de l'argot pour signifier ventre.
Etymologiquement, cette expression française semble très pertinente puisqu'elle tend à renouer avec l'origine du terme polichinelle défini comme un poussin ou petit poulet qu'elle replace ici dans l'oeuf.En effet, à son origine, cette expression française existait sous la forme "avoir un poussin dans le ventre"
Cette expression française est moins usitée de nos jours et plutôt remplacée par "avoir une brioche au four"

Signification : expression française devenue courante au XX ème siècle dans les années 1970 qui sert à transcrire l'idée d'une chose remportée sans avoir eu besoin de se donner de la peine. "A l'aise, Blaise" peut également être lancée à quelqu'un comme une exhortation à la confiance.

Origine: Au XII ème siècle, cette expression française se limitait à "à l'aise" et le prénom Blaise a été rajouté à la fin du XX ème siècle. Le choix du prénom a été uniquement dicté par souci d'assonance, procédé qui a connu un grand succès à l'époque et qui a été à l'origine de plusieurs expressions françaises comme "tranquille Emile" ou "cool, Raoul".

Expression francaise synonyme :"A l'aise, Blaise" est venue concurrencer dans le langage oral une autre expression française relative à la facilité et à l'inutilité de se faire violence pour parvenir à ses fins à savoir "les doigts dans le nez" qui vient du vocabulaire des turfistes pour parler d'une course, remportée aisement.

Signification: expression française qui date du début du XX ème siècle  créée pour dire que les imbéciles s'en aillent ou s'éloignent.
Origine: Le ballot grâce à cette expression française a connu un passage du sens propre à savoir un petit paquet de marchandise au sens figuré d'individu lourdeau et imbécile qui s'explique  par la métaphore de l'objet inerte transporté sans précaution à la personne sans réactions.
D'ailleurs une autre expression française fut créée pour définir ce genre de personnage à savoir "il est ballot".
Cette expression française s'entend souvent sur les quais de gare au moment des grandes affluences quand le chef de train demande à ce que les paquets encombrants soient déposés près du fourgon à bagages. Elle fut en même temps une invite aux badauds, promeneurs et imbéciles qui n'ont rien à faire qu'à encombrer les quais à passer leur chemin.
"Au bout du quai les ballots" tend peu à peu à sombrer dans l'oubli pour être remplacée par une autre expression française dans le même sens à savoir "circuler, y a rien à voir"

Signification :  Sert à indiquer d'une façon moins recherchée le passage de vie à trépas.

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française du XIXème siècle, il serait utile de commencer par définir les termes qui la composent. .Le verbe "avaler" symbolise l'étouffement ou l'arrêt de la respiration. En même temps il est utilisé métaphoriquement pour indiquer un affront subi et  gramaticalement c'est sa sémantique qui prévaut du moment que le bulletin de naissance peut être remplacé par plusieurs compléments sans toutefois changer le sens de l'expression. Le terme bulletin, en complément à la  naissance vient rationaliser cette expression française en opposant cette naissance à sa suppression.De plus, il existe  une nuance supplémentaire: en effet le fait d'ingérer son acte de naissance à savoir ce qui établissait matériellement et légalement son existence et sa place dans la société revient à s'autoannuler en tant que membre social.

Expressions françaises synonymes : "Avaler son bulletin de naissance" reste très employée jusqu'à notre époque en dépit de plusieurs autres, dont l'apparition est plus récente  et qui transcrivent la même idée comme "casser sa pipe" ou "passer l'arme à gauche" ....

Signification : Expression française qui remonte au XX ème siècle  signifiant qu'il va y avoir du danger et qu'il faut prendre garde.

Origine: Cette expression française a été empruntée d'abord au vocabulaire de l'aviation puis est passée  à celui de l'automobile quand la ceinture de sécurité est devenue obligatoire.
"Accrochez vos ceintures" délivre à la fois le signal du départ et une mise en garde,visant à informer ses destinataires que le voyage et l'aventure ne sont pas de tout repos et risquent  au contraire de connaître des turbulences et des rebondissements.
Avec le même sens figuré il existe une autre expression française , variante de la notre à savoir "attachez vos ceintures". La deuxième variante  "bouclez vos ceintures" reste réservée à l'emploi non métaphorique dans le vocabulaire de l'aviation exclusivement.

Signification: Expression française qui signifie se faire brutalement éconduire
Origine:"Aller se faire voir chez les grecs" est une expression française assez récente puisqu'elle ne remonte qu'au début du XXème siècle.L'évocation des grecs dans cette expression française n' a nullement été basée sur le modèle de la démocratie ou de la philosophie mais pour leurs moeurs à tendance pédérastiques. En effet, la référence à l'homosexualité passive a toujours eu dans la langue populaire un caractère injurieux et agressif.
En outre, cette expression française comporte des connotations d'échec comme celles que l'on trouve dans les expressions françaises "l'avoir dans le baba" ou "dans le dos".L'utilisation du verbe voir dans"aller se faire voir chez les grecs" en fait un synonyme plus poli d'une autre expression française à savoir "va te faire foutre".
Signification: Expression française qui signifie arriver inévitablement et  régulièrement.
Origine: Le carême désigne la période de quarante-six jours, de mardi gras à pâques où excepté les dimanches, les catholiques se devaient d'observer le jeûne et delà, le mois de mars ne pouvait faire autrement que tomber pendant le carême. De ce fait, dire au XIVème siècle de quelqu'un "qu'il arrivait comme mars en carême" insinuait qu'il survenait de façon régulière, prévisible et infaillible.
A partir du XVII ème siècle, cette expression française prit le sens de "arriver à propos" passant de l'idée d'un moment inévitable à celui d'instant propice. Mais cette interprétation fut bientôt reprise par une autre expression française à savoir "arriver comme marée en carême" faisant allusion à l'arrivée du poisson frais bienvenu en cette période d'abstinence de viande.
l'académie française à l'origine de cette distinction dans le but de restaurer la clarté française a semé la confusion dans l'esprit des gens si bien que les deux expressions françaises furent utilisées dans le même sens et "arriver comme mars en carême"  prit le sens  "d'arriver mal à propos"  avec une connotation de "carême" comme événement dont on se passerait volontiers et qui ne semble pas bienvenu.

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.
Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme