A

Merci de vous connecter pour lire l'explication de cette expression Française réservée à un public adulte.

 

 

Signification : Être ivre, ne pas marcher droit

Origine : Expression française qui puise ses origines dans le milieu de la marine. En effet, elle compare un homme saoul à un bâteau qui vogue sur l'eau  poussé par le vent à une destination incertaine. Le bâteau qui avancerait face au vent serait obligé de tirer des bords et donc de pencher en avant comme la marche de celui qui est ivre. Ce voilier voguerait  soumis aux caprices du vent dans toutes les directions comme l'ivrogne qui ne tiendrait plus debout et continue de tituber dans tous les sens.

Exemple d'utilisation : J'aurais donné dix louis pour un verre de porte qui eût mis quelque peu de vent dans mes voiles.

Signification : Pour une femme, garder des aspects de sa beauté passée.

Origine : Expression française dont les origines remontent au XVIIème siècle, époque pendant laquelle les restes peuvent se définir autant par des résidus d'une dépouille putifiée que par les restes de beauté d'une femme d'un âge avancé. Selon cette interprétation, la femme belle en étant jeune sera encore capable étant plus vieille de séduire encore un tant soit peu le sexe opposé.

Signification : simplement, sans façons

Origine : Expression française du milieu du XVIIIème siècle qui viendrait dit-on d'une autre expression antérieure à savoir  "à la franquette" terme à la fois normand et picard pour dire sincèrement, en toute franchise. C'est cette franhise qui par ailleurs s'est transformée en simplicité et convivialité.

Exemple d'utilisation : .....fort différents des personnages à la bonne franquette qu'abrite la construction de toile d'une cirque forain.

Signification : Ne pas supporter quelqu'un

Origine : Expression française du XXème siècle d'inspiration militaire. le collimateur se définirait comme étant l'une des composantes d'une lunette permettant d'orienter la vue dans une direction donnée. Dans le cas des armes à feu, il est utilisé d'abord pour viser avec précision l'adversaire puis surveiller et attaquer. Aussi, avoir quelqu'un dans le collimateur, est faire preuve d'hostilité envers quelqu'un.

Signification : à l'improviste, sans avoir eu le temps de se préparer.

Origine : Expression française dont les origines remontent au XVème siècle et s'employait au début sous la forme "à pied levé" pour s'adresser à quelqu'un au moment où il s'apprêtait à partir en ayant déjà le pied levé par image de celui qui est prêt à avancer. Elle s'est ensuite généralisée au milieu du XVIème siècle à toutes les situations où quelqu'un est pris à l'improviste et devient "au pied levé".

Exemple d'utilisation : J'avais dit que je conduirais l'orchestre au pied levé et en tant qu'amateur distingué capable de cette performance. (M. Leiris, Frêle bruit)

Signification : Être très ambitieux

Origine : Expression française dont les origines remontent au XIVème siècle qui signifiait tout simplement avoir très  faim. En effet,  à l'époque des famines  les dents longues étaient le symbole de recherche de nourriture rare . L'utilisation de la métaphore relative aux dents longues pour expliquer une ambition dévorante au point d'obtenir selon ses désirs en utilisant tous les moyens bons ou mauvais même ceux qui poussent à faire du mal à tort pour son profit personnel. Ces dents utilisées dans le but de mordre vont être l'image même de l'agressivité.

Exemple d'utilisation : Mais songez-donc, j'ai enlevé ce sac d'écus à la force d'une mâchoire, qui pendant un quart de siècle, avait eu les dents longues! (Jules Vallès, l'Insurgé)

Signification : Paroles incisives qui affirment ou attaquent durement.

Origine : Afin de comprendre les origines de cette expression française commençons par définir l'emporte-pièce selon le vocabulaire de l'époque. Au début du XVIIème siècle il désigne un objet tranchant et à l'emporte-pièce sera "en utilisant un objet qui coupe". Dès la moitié du XVIIIème siècle cette expression française va désigner une personne qui critique durement. et par extension va désigner des manières effectuées brutalement.

Merci de vous connecter pour lire l'explication de cette expression Française réservée à un public adulte.

 

Signification : Dénué de valeur, de sérieux

Origine : Expression française de la fin du XIXème siècle qui puise ses origines dans le vocabulaire du XIVème siècle où la noix comme la nèfle désigne tout ce qui est dénué de valeur. Selon certaines interprétations, "à la noix" serait une déformation d'une autre citation à savoir "cresson alénois" qui servait à relever les salades grâce à son goût piquant et amer. Aussi la salade à la noix était une salade acre ce qui a fait que l'expression "à la noix" aurait symbolisé tout ce qui était mauvais. Généralement, cette expression française connait une version plus longue à savoir  "à la noix de coco" qui est un simple ajout fait par plaisanterie ou par des emplois péjoratifs de coco.

Exemple d'utilisation : Quand je te le dis que c'est du drap d'officier.....c'est que je le sais, je pense. C'est pas à nous qu'il faut faire des boniments à la noix de coco.(M. Proust : A la recherche du temps perdu)

Expression française synonyme : A la mords-moi

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.
Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme