Expressions Françaises

Retrouvez sur ce site un grand nombre d'Expressions Françaises: des Expressions Françaises de toutes les régions, des Expressions Françaises de tous les âges, des Expressions Françaises célèbres mais aussi des Expressions Françaises de tous les jours.

Vous pouvez poster vos propres Expressions françaises que vous avez vous même inventées. Vous pourrez alors expliquer la signification de cette Expression Française et la faire connaître aux visiteurs du site. N'oubliez pas de raconter l'origine de votre Expression Française, au cours de quel évênement elle vous est venue à l'esprit, lors d'une soirée, au boulot, etc.

Vous pouvez commentez les Expressions Françaises et aussi trouver l'Expression Française contraire.

Signification : Se dit d'un cœur qui bat très fortement.

Origine : Le mot 'chamade' est d'origine piémontaise. Ce terme signifie "cri, clameur".
La chamade désigne un roulement de tambour utilisée lors de batailles, pour demande de trêve ou pour marquer son intention de se rendre.

Maintenant quand nous utilisons l'expression "Avoir le cœur qui bat la chamade", elle indique notre intention de succomber ou de résister à une demande.

Ventre affamé n'a pas d'oreilles Signification : Celui qui a faim (ou dans le besoin) n'écoute pas.

Ventre affamé n'a pas d'oreilles Origine : L'expression date du IIe siècle avant J.C., et exprime que celui qui a extrêmement faim ou est très pauvre est prêt à tout.
Ici, la personne affamée a son ventre qui gronde si fort qu'il couvre sa petite voix intérieure qui lui dit de ne prendre aucun risque, même pour satisfaire sa faim. C'est "Caton" qui aurait le premier utilisé cette phrase, devenue proverbe, sous la forme "il est difficile de discuter avec le ventre, car il n'a pas d'oreille". Plus tard "Rabelais" utilise dans le Tiers Livre la forme plus actuelle pour la première fois.

Ventre affamé n'a pas d'oreilles Exemple d'utilisation: « Mme de L'Eclin portant les cheveux en bandeaux qui lui cachaient entièrement les oreilles, on ne l'appelait jamais que "ventre affamé" »
Marcel Proust - À la recherche du temps perdu

Signification : Blâmer, corriger.

Origine : Dans l'antiquité, les anciens avaient l'habitude d'immerger leur tête dans l'eau, afin de la purifier des fautes qu'ils avaient commises. Tout comme lors du baptême, le fait de verser de l'eau sur la tête symbolise la purification.

De nos jours, on réprimande les gens en leur passant un savon.

Signification : exploiter une personne.

Origine : Tous les agrumes sont très souvent utilisés pour en extraire leur jus.
Exploiter quelqu'un, c'est extraire tout de lui qui peut nous servir et ainsi profiter de cette personne, puis la rejeter une fois que tout le jus en est extrait.

 

Signification : Être complétement fou

Origine :Expression française dont les origines remontent au XVIIème siècle, période pendant laquelle les aliénés étaient considérés comme dangereux et il fallait donc pour se prémunir contre leur agressivité, les enfermer et au besoin les lier. ce sont ces liens qui servent d'attaches qui ont donné la signification de cette expression. De nos jours, fou à lier perd le sens propre à savoir celui contenant l'intensité première pour prendre le sens de totalement et complétement et le dicton sera synonyme de complétement ou totalement fou.

Expression française synonyme : Bon pour charenton

Signification : Être à demi-inconscient ou hébété.

Origine : Il fut un temps où certains travaillaient dans des ateliers où le cirage était utilisé. Ces lieux étaient généralement mal ventilés, et leurs émanations tournaient la tête de ces pauvres gens, les rendant à moitié conscients.

 

Signification : Brusquement, directement, sans détour.

Origine : La "butte" désigne chez les militaires un tas de terre sur lequel placer le canon. La cible à atteindre étant "le blanc".
Cette expression exprime donc la plus courte trajectoire pour atteindre sa cible.
De nos jours, cette expression se réserve uniquement pour les paroles et non plus pour désigner des tirs.

Signification : Se mettre en colère rapidement et réagir violemment.

Origine : Il existait plusieurs sortes de chevaux autrefois : le palefroi pour les parades, le roncin ou somier pour les travaux des champs et transport de marchandises et le destrier pour les combats. Le destrier était le plus grand et le plus beau. L’idée de monter sur ses grands chevaux démontre l'image de partir se battre. Puis peu à peu, cette fougue a laissé place à l’emportement et à la colère, des sentiments tout aussi intenses.

Signification : Avouer quelque chose que l'on cachait jusque là.

Origine : Cette expression est apparue au milieu du XIXe. Quand les policiers voulaient faire avouer un truand, ils le privaient d'alimentation. Puis quand enfin il avouait, il avait le droit de manger.

C'est ainsi qu'en argot, celui qui avait fini par manger était  donc celui qui avait avoué.

 

Signification : Être infatigable, être robuste.

Origine : Cette expression remonte à l’époque où il n'y avaient ni tracteurs ni camions. Il n'y avait que les chevaux qui tiraient les charrettes et les chariots, actionnaient les moulins, labouraient les champs… Des chevaux forts et robustes étaient sélectionnés, capables de travailler de longues heures durant tels que les chevaux de trait et de labour.

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.
Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme