Expressions Françaises

Signification : Avoir du plaisir.

Origine : Le pied dans cette expression vient de l'argot du XIXe siècle, il désigne une part, une ration, un 'compte' que les voleurs réservaient sur leur butin pour leurs complices. En 1878, "j'en ai mon pied" voulait dire "j'en ai mon compte, j'ai ma ration".
C'est ce sens qui a permis ensuite de dire d'une femme qu'elle en a eu pour son compte lorsqu'elle a fait l'amour. Cette expression longtemps réservée à la gent féminine est de nos jours étendue au genre humain tout entier.

Expression française synonyme : prendre son fade

Signification :

Prendre position ou donner son avis dans une une conversation qui ne nous regarde pas.

Origine :

Expression du XXe siècle, vient du latin 'cum grano salis' qui signifiait "avec un grain de sel". Ici, le 'grain de sel' doit être compris comme une contribuction active mais peu souhaitée, sans que l'origine du sens négatif ou péjoratif ne soit connu.

Utilisation :

" Cette femme ne peut pas s'empêcher de mettre son grain de sel dans la vir privée de sa fille "


Signification : personne dont l'arrivée laisse présager quelque chose de fâcheux.

Origine : à Rome, les augures étaient des personnes en mesure de prédire l'avenir. La politique dépendait totalement de ces présages, et aucune décision n’était prise sans consultation des augures.
D’un côté, il y avait les auspices, chargés d’observer le vol et le chant des oiseaux, et de l’autre, les augures, qui lisaient dans la mise à mort et dans les entrailles des volatiles. Ainsi, on distinguait un oiseau de bon ou de mauvais augure.
Aujourd’hui encore, on emploie ce terme pour désigner un événement ou une personne qui ne laisse rien pressentir de bon.

 

Signification : porter un nom difficile à prononcer ou à retenir.

Origine : Cette expression vient d'une époque où lorsqu'une personne était perdue et qu'elle devait demander le gîte à des inconnus, il était préférable qu'elle porte un nom à résonance "chrétienne", faute de quoi elle risquait de se faire refouler. Il en était de même dans les auberges, ou les bourgeois avaient plus de chances d'obtenir une chambre.
C'est pour ces raisons que l'on dit "avoir un nom à coucher dehors", dont le sens est heureusement aujourd'hui plutôt appliquable aux personnes portant un nom compliqué à prononcer ou à retenir, même si l'expression a toujours une valeur négative.

Signification : Faire accepter n’importe quoi à n'importe qui comme une vérité. infliger des humiliations, des désagréments à longueur de temps à quelqu’un

Origine : L’expression attestée dès 1667, se retrouve dans la correspondance entre de Bussy-Rabutin et Madame de Sévigné avec le sens, oublié de nos jours, “infliger des désagréments à quelqu’un”; le mot couleuvre symbolisant alors quelque chose de tortueux.

 

Signification : Détruire par avidité une source de profits prometteurs.

Origine : Cette expression trouve son origine dans une fable de La Fontaine : l’abus d’une source de profits prometteurs peut la tarir définitivement. L’impatience et la cupidité peuvent épuiser l’origine d’abondants bénéfices…Il ne faut donc pas “tuer la poule aux oeufs d’or”!

L'avarice perd tout  en voulant tout gagner.
Je ne veux, pour le  témoigner,
Que celui dont la poule, à ce que dit la fable,
Pondait tous les jours un oeuf d'or.
Il crut que dans son corps elle avait un trésor :
Il la tua, l'ouvrit, et la trouva semblable
A celles dont les oeufs ne lui rapportaient rien,
S'étant lui-même ôté le plus beau de son bien.
Belle leçon pour les gens chiches !
Pendant ces derniers temps, combien en a-t-on vus,
Qui du soir au matin sont pauvres devenus,
Pour vouloir trop tôt être riches !

Jean de La Fontaine

 

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme