V

Expressions françaises commençant par la lettre V

Signification : Exclamation d'admiration utilisée pour saluer la beauté d'une femme.

Origine : Il est à remarquer que les jurons ont proliféré à une époque où la religion était sacrée et portait beaucoup de limites. De ce fait, frappés d'interdits, il devenaient des tabous respectés avec soin. Comme tout interdit prend une valeur plus goûteuse et tend à attirer du monde, ces jurons servaient à s'affranchir ouvertement de l'interdit.
Cette expression française est composée de plusieurs blasphèmes collés les uns aux autres qui mériteraient explication: Vingt dieux était à l'époque employé comme exclamation grossière sous la forme étoffée de sacré nom de dieu. Le chiffre vingt était une connotation servant à désigner un nombre élevé et avait le même sens que maint. De ce fait  ce  juron invoquait tous les dieux possibles et imaginables.

Il serait possible au vu d'autres interprétations que vingt fasse allusion à vain pour qualifier un élément trompeur et donc le juron se baserait sur le caractère mensonger de l'existence de dieu. De là, la belle église exprimerait l'admiration pour contrebalancer d'abord l'idée de blasphème ou remercier Dieu pour nous avoir permis d'admirer de belles créatures.

Signification : Eprouver un changement significatif dans sa manière d'être, son comportement; changer radicalement d'opinion.

Origine : Expression française du XXème siècle qui puise ses origines du vaccin BCG imposé aux enfants et adolescents à partir de 1949 pour lutter contre la tuberculose. Virer sa cuti c'est donc être positif au test de réaction à la tuberculine.

La cuti serait une injection en sous cutanée d'une protéine et au cas où l'organisme  vacciné produit des anti-corps spécifique, il se développe une réaction inflammatoire sur la peau où a eu lieu l'injection. Si la réaction est positive sans que le patient ait été vacciné au préalable, c'est qu'il est donc infecté et l'on parlera dans ce cas de virage tuberculinique d'où notre expression française virer sa cuti qui serait une réaction brutale mais hors du domaine médical et utilisée dans la politiqueou l'homosexualité.

Exemple d'utilisation : Après avoir sabré toutes les jolies starlettes, il est maintenant en ménage avec un travelo.....viré sa cuti..... il pédale.

Signification : allusion à ce qui est très vieux et s'emploie généralement à prpos d'objets.

Origine : cette expression française trouve son origine dans la dynastie des rois de Judée qui portent tous le même prénom à savoir Hérode qui régna du premier siècle avant J.C. au premier siècle après.
La question qui se pose: pourquoi Hérode qui ne vêcut que 69 ans est-il le symbole de la vieillesse? En effet, le phénomène de longévité de notre expression française fait appel dans ce cas  non pas à l'âge mais plutôt au cumul des règnes des six Hérode.

Expression française  complémentaire: Une altération populaire "vieux comme mes robes" en rapport avec "la première chemise" attestée au début du XXème siècle est reprise par plaisanterie.
Expression française syonyme: Vieux comme Mathusalem.

Signification : expression française faisant allusion à quelque chose de très vieux ou de très ancien.

Origine : "Vieux comme Mathusalem" sert à souligner la longévité d'une chose ou d'une personne et marque le caractère très ancien du sujet. Elle trouve son origine dans la Bible: Mathusalem est célébre pour être la personne la plus âgée mentionnée dans l'ancien testament. Fils d'Enoch et grand-père de Noé il aurait vêcu 969 ans.
Expression française synonyme: Vieux comme Hérode

Signification : deux expressions françaises équivalentes pour dire être ou se mettre en colère.

Origine : afin de mieux comprendre cette locution, il faudrait commencer par définir le terme "rouge" selon les époques. En effet, cette couleur a quasiment existé depuis la préhistoire puisque les fresques dans les grottes étaient généralement peintes en rouge et ocre. Au moyen-âge, les couleurs de base sont le blanc ou incolore, le noir pour la saleté et le rouge était la couleur.
A partir de là, cette couleur a revêtu plusieurs symboles: tout d'abord, le rouge represente le mal sous forme de feu et de sang et reste la couleur satanique de référence. Ensuite ce terme a symbolisé l'amour donc le bien. Peu à peu, il incarne la puissance et la gloire pour devenir la teinte symbolisant les cardinaux.
Peu à peu, le rouge perd de sa gloire et devient la couleur du danger, de l'interdiction et de la révolution et d'une manière générale cette couleur a su garder l'ambivalence entre l'amour et le mal. De ce fait même la passion peut être destructrice et donnera au rouge une connotation particulière renvoyant à la perte de raison au profit d'agissements irraisonnés Ceci serait donc le cas pour la colère qui fait monter le sang au visage et le teinte de rouge. D'ailleurs, être en colère c'est aussi vouloir détruire.

Signification : expression française utilisée comme mise en garde

Origine : cette locution dont l'origine reste floue est née au XIXème siècle dans le milieu de l'imprimerie où les ouvriers devaient garder le silence pour ne pas se déconcentrer. En l'absence du chef les bavardages allaient bon train et en vue de prévenir de l'arrivée du patron, il fallait crier "22!".
Pourquoi "22!"?
La taille des caractères dans le milieu de l'imprimerie étant définie par des chiffres dont "10" correspondait à la taille standard. Le "22", bien plus grand correspondait à la dimension des gros titres, à l'image de la place occuppée par le chef dans la hierarchie.
Une autre explication possible serait de lier ce code à partir du mot "chef" dont chaque lettre renvoie à la place occuppée dans l'alphabet à savoir c=3; h=8, e=5,et f=6 et dont la somme ferait 22.
Il se pourrait aussi que cette expression française fasse référence aux armes blanches de la pègre du XIXème siècle dont la longueur était de 22 cm et dans ce cas, il y avait allusion au danger et qu'il fallait sortir les couteaux.

Expression française synonyme: Attention!

Signification : Expression française utilisée pour dire où il veut en venir tellement ses intentions sont mal cachées.

Origine : Etant donné le bruit fait par les sabots de bois de l'époque le verbe entendre serait plus approprié à cette expression. Toutefois il est à remarquer que la forme ancienne de ce dicton, au XVIIème siècle était "je vous entends venir, vous avez des sabots chaussés" qui signifiait en clair "je comprends ce que vous avez dessein de me dire". Toutefois, vers le milieu du XIXème siècle, époque de vulgarisation et de grande notoriété de cette expression française, il se disait plus couramment "voir venir quelqu'un" au sens de deviner ses intentions. Le passage de l'ouïe à la vue dans "voir venir" met en relief la démarche lourde, maladroite, empruntée et reconnaissable de très loin des gros sabots. Par delà cette expression française prend dans un sens figuré la nuance d'un comportement grossier et prévisible.

Signification : expression française signifiant se jeter sur quelqu'un pour le battre.

Origine : expression française dont la métaphore fait allusion aux combats de coqs. Du XIXème siècle au début de la première guerre mondiale, les habitants des campagnes et des grandes villes s'étaient entichés de ce jeu. Puis, il passa de mode dans de nombreuses régions. Parallèlement, la législation française devient de plus en plus stricte au point d'interdire cette pratique. Seules les coqueleurs du Nord-Pas-de-Calais réussirent à obtenir une dérogation en arguant de leur tradition locale ininterrompue. Leurs gallodromes restèrent en activité mais la création de nouvelles salles n'est plus tolérée.

Signification : croire des choses invraisemblables.

Origine : Par analogie de forme, la lune a symbolisé au XVII ème siècle un visage jouffu. Au XIX ème siècle, notre astre a migré vers une autre partie de l'anatomie qui est le derrière. De cette image, est née l'expression française "voir la lune en plein jour" qui signifie voir le derrière nu de quelqu'un.
Selon une autre explication de notre expression française, "faire voir la lune en plein jour" ou pour d'autres auteurs " en plein midi" par le biais de l'anatomie lune-jour, désignait le fait de faire accroitre des choses invraisemblables , un défi au bon sens.
Sous d'autres cieux: Cette expression française se retrouve en Afrique du Nord, colonialisme aidant sous une forme très proche, en remplaçant la lune par les étoiles ce qui donne "nwarik enjoum fel kayla" ou montrer les étoiles en plein midi pour dire montrer des choses impossibles ou extravagantes

Signification : Expression française qui signifie être vigilant, prudent ou se prémunir contre l'éventualité d'un danger.

Origine : Cette expression française du milieu du XIXème siècle trouve son origine dans le milieu marin où le grain est un vent violent et soudain. L'image exprime la vigilance contre un danger qui menace.
Il se pourrait que le terme en question à savoir "grain" viendrait lui même des grains de grèle fréquents dans ce genre d'orage.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

http://bien-fait-pour-ta-gueule.com

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme