Signification

Une perte importante de vies humaines, massacre

Origine de l’expression « une hécatombe »

Expression française qui puise ses origines dans la Grèce Antique où chaque année serait célébrée une cérémonie religieuse en l’honneur de la déesse Athéna. Cette fête consistait en un rituel où il est question de sacrifier 100 bœufs que les habitants de la cité se devaient d’offrir aux Dieux. Cette fête se déroulait chaque année du 23 au 30 du mois d’Hécatombéon, qui en grec ancien est synonyme de cent bœufs.

Lors de ce rituel, les profanes n’avaient pas le droit d’assister à la fête et étaient donc éloignés et le silence était fortement respecté pendant la cérémonie. Les prêtres dispersaient donc sur les animaux à sacrifier une pâte faite de farine, de sel et d’eau, en quelque sorte des préliminaires de la consommation du sacrifice.

Petit à petit l’hécatombe, à savoir le sacrifice de ces 100 bœufs s’est répandu à tous les sacrifices. Le terme fit son apparition en France au XVIème siècle pour désigner le massacre d’un nombre important de personnes. De nos jours, le mot hécatombe s’utilise principalement pour des pertes n’ayant aucune référence avec la mort humaine et donc des conséquences moins tragique comme le fait de commenter un évènement sportif.

Expression française synonyme

C’est la bérézina

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.
Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme