SUCRER LES FRAISES: Expression française du début du XX ème siècle signifiant "être agité d'un tremblement nerveux", être gâteux.

L'origine remonte au mouvement effectué à l'aide d'un sucrier à trous tenu d'une main pour verser le sucre sur une coupe de fraises saisie de l'autre. Ce geste rappelle les tremblements des membres des personnes agées.

Une autre source attribuerait les origines de cette expression française aux colerettes des dames agées de la cour au XVI ème et XVII ème siècle qui en tremblant répendaient le sucre sur leur cols au lieu de le verser dans leur tasses mais cette définition ne semble aucunement digne de foi contrairement à la première.

En Tunisie, la même expression est retrouvée mais l'allusion aux personnes agées est faite par l'intermédiaire de la canne qui tremble quand un vieillard s'y accoude et dans ces contrées, elle s'exprime par l'allocution suivante "yor3och ki el kasba ferrih" ou trembler comme une canne dans le vent; où le vent est pris dans le sens propre du terme, ou pour faire allusion à l'exterieur quand la vieille personne s'aide d'une canne pour sortir et s'y accoude en tremblant comme si le vent la secouait.

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme