S

Expressions françaises commençant par la lettre S

Signification : S’embarquer sans précautions dans une affaire

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française du XVIIème siècle, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. Le biscuit serait donc une sorte de galette très dure, doublement cuite et servait généralement de provision aux marins. Aussi, le marin qui s’embarquait sans biscuit ne prenait aucune précaution et risquait de mourir de faim à bord. Dans un sens plus figuré, le fait de s’engager dans une affaire sans étude préalable pouvait entrainer à la faillite car ce biscuit au propre comme au figuré aurait pris le sens de ce qui était nécessaire à la réalisation d’une entreprise.

Exemple d’utilisation : Vous ne croiriez pas qu’il ait déjà son aller-retour de chemin de fer, son parcours d’autobus dans les Courriers Picard, sa chambre d’hôtel retenue. Il n’aime pas s’embarquer sans biscuits, n’est-ce pas Albert ? (A. Blondin)

Signification : Sans payer

Origine : Expression française de forme archaïque de la fin du XVIIème siècle qui partirait de la définition même du terme bourse de l’époque à savoir une sorte de sac ou de porte-monnaie qui s’ouvrait et se fermait à l’aide d’un cordon qu’on déliait lors de l’achat. De ce fait, délier sa bourse serait un geste qui s’effectuait pour payer un bien et le fait de s’en abstenir serait synonyme de ne pas payer et donc de voler ou de s’accaparer gratuitement de l’objet en question.

Expression française synonyme : Sans dépenser un sou

Signification : Se réjouir, se féliciter

Origine : Expression française simple dans sa signification et dans ses origines puisque pour les interprètes, elle serait liée tout simplement à une culture populaire occidentale qui aurait tendance à manifester son plaisir en se frottant les mains.

Pourtant quelques auteurs lui trouvent une certaine origine maritime en expliquant que lors des traversées et surtout des courses où il fallait arriver premier, serait de contrecarrer le bateau concurrent en se frottant à lui pour le déséquilibrer et le ralentir on appelait cette attitude « se frotter les mâts » qui par déformation se transforma en se frotter les mains de satisfaction.

Exemple d’utilisation : Quoiqu’il en soit, mon bon, vous pouvez vous frotter les mains et vous regarder dans la glace en vous disant : « je suis un mâle ! » (G. Flaubert : Correspondance)

Signification : Se disputer une épreuve, rivaliser, se livrer à une concurrence ardue

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française du XIXème siècle qui puise ses origines dans le dictionnaire de la chasse, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent. La bourre, terme existant depuis le XIIème siècle après notre ère serait tout simplement des déchets de laine ou de tissu puis en se généralisant va passer dans le domaine des fabricants de meubles pour désigner les tas de poils d’animaux qui servent au rembourrage. Pris au sens figuré, la bourre intègre le milieu de la chasse,  puisqu’après une battue, les chiens auraient pour récompense de se départager une partie de la bête tuée. Malheureusement, les chiens ne vont pas acquérir des parts égales et c’est celui le plus acharné dans la lutte qui se taillera la part du lion. Selon d’autres interprétations, la notion de bataille à rude épreuve viendrait des lutteurs de foire qui pour se battre se devaient de s’arracher les poils mutuellement et en quantité suffisante pour en faire de la bourre.

Exemple d’utilisation : Avec un tel score, l’enjeu des régionales est banalisé. On peut jouer à la fois le renouvellement et la continuité. On a le vent dan le dos, on ne peut pas faire demi-tour. Personne n’intérêt à se tirer la bourre. (F. de Rugy par wiktionary)

Signification : Témoigner de l’inexactitude contre un fait, le contester, se placer en opposition

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française qui remonte au XVIème selon le dictionnaire des expressions françaises, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le vocabulaire de l’époque. L’inscription se définit comme étant le fait de noter un nom sur un registre ou une liste. De ce fait s’inscrire en faux signifie tout simplement s’inscrire sur une liste pour prouver le démenti d’une affirmation.

Expression française synonyme : Opposer un démenti

Signification : Immédiatement, sans délai

Origine : L’expression française séance tenante est apparue sous cette forme et dans ce sens particulier au début du XIXème siècle. Elle puiserait ses origines dans le dictionnaire du XIème siècle où la séance qui viendrait du verbe seoir signifie être assis et l’adjectif tenante signifie qui se tient ou qui a lieu au moment même. En accouplant les deux termes séance et tenante, il en sort que la séance en question serait en train d’avoir lieu.

Exemple d’utilisation : Leurs gogs ils fonctionnaient plus….Ils s’en plaignaient énormément…. Par toutes les fenêtres de la cambuse….Ils exigeaient qu’on leur débouche… et séance tenante ! (L.F. Céline : Mort à crédit)

Expression française synonyme : Au pied levé

Signification : sans hésiter, sans tergiverser

Origine : Expression française du XVème siècle se basant sur le verbe barguigner qui dans le dictionnaire du moyen français du XII au XVIème siècle signifiait marchander longuement et ce serait donc par référence à ce marchandage qui semblait sans fin pour prendre l’ultime décision d’acheter ou non la marchandise en question que barguigner a pris le sens d’hésiter. Le terme a disparu du langage et ne subsiste que dans cette expression.

Exemple d’utilisation : A quoi bon tant barguigner et tant tourner autour du pot. (Molière : M. de Pourceaugnac)

Signification : Avoir très froid

Origine : Expression française de la première moitié du XXème siècle où le verbe cailler nous vendrait du latin « coagulare » signifiant « former des caillots ». Dans le cas de notre expression cette coagulation du sang dans les veines serait due au froid. Quant à la miche, il semblerait qu’elle vienne directement du dictionnaire argot et prendrait deux sens à savoir « fesses » et « lune » sachant bien sur que le dernier terme signifie aussi derrière ou postérieur. Le terme meule lui aussi prend le même sens.

Expressions françaises synonymes : Se peler le jonc, geler à pierre fendre,

 

Signification : Boire entièrement la bouteille

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. Le verbe siffler au XVème siècle signifie boire d’un seul coup, d’un trait alors que deux siècles plus tard, à savoir au XVIIème, il servira à décrire celui qui boit plus que de raison. Par ailleurs, il s’avère aussi que le fait de siffler une bouteille se baserait sur la métaphore de la forme de la bouche humaine qui est identique pendant l’acte de boire et de siffler.

Expression française synonyme : Boire cul sec

Signification : Amarrage de deux bateaux dans le sens de la longueur, c'est-à-dire bord à bord

Origine : Expression française qui remonte au XVIème  siècle puisant ses origines dans le dictionnaire de la marine où le couple se définirait comme étant des morceaux de bois qui constituaient un bout de la charpente d’un bateau fait de deux parties identiques perpendiculaires à la quille qui une fois répétés vont constituer la coque du dit bateau. De ce fait, s’amarrer en couple reviendrait donc à mettre les flancs du bateau contre ceux de son voisin.

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

http://bien-fait-pour-ta-gueule.com

Couteaux

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme