S

Expressions françaises commençant par la lettre S

Signification

S’amuser beaucoup

Origine de l’expression « s’en payer une tranche »

Afin de mieux comprendre les origines de cette  expression française assez récente qui a vu le jour vers la fin du XIXème siècle, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. La tranche dans ce contexte n’est en aucun cas matérielle et désigne tout simplement un laps de temps qui s’est déroulé dans la joie et la gaieté.

Exemple d’utilisation

J’aime pas tellement les compliquées. Parlez-moi d’une bonne petite travailleuse qui se met au boulot  avec la volonté de s’en payer une tranche et de ne pas oublier le bonhomme dans ses prières ! (San-Antonio)

Signification

Se faire arrêter par la police

Origine de l’expression «  se faire alpaguer »

Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française récente puisqu’elle ne remonte qu’au XXème siècle, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire argot  de l’époque. Le terme alpague dont est dérivé le verbe en question désignait au milieu du XIXème siècle des vêtements masculins de grande qualité confectionnés avec l’alpaga, laine issu du mammifère du même nom.

Or un vêtement est porté sur le dos et ceci a fait en sorte que l’alpague a aussitôt qualifié le dos d’une personne. Le rapport qui existerait donc entre le célèbre manteau d’alpaga et l’arrestation d’un individu c’est que généralement la police saisit les malfaiteurs par le col du manteau.

Signification

Se montrer sous son meilleur jour

Origine de l’expression « se montrer sous ses plus beaux atours »

Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. L’atour, le plus souvent employé au pluriel a d’abord désigné une parure de femme puis une tenue d’apparat.

C’est pour cela que celui qui se montre sous ses plus beaux atours va paraitre tellement sophistiqué et peu naturel qu’il donne l’impression de porter un déguisement et de faire en sorte de se montrer sous un air qui ne lui sied pas.

L’expression peut tout aussi bien prendre la forme de «  se parer de ses plus beaux atours » synonyme de « se mettre sur son trente et un »

Signification

Se faire duper par quelqu’un

Origine de l’expression « se faire gruger »

Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le vocabulaire de l’époque. Le verbe gruger puise ses origines dans le dictionnaire néerlandais où le terme « gruizen » signifie non seulement écraser ou broyer mais peut tout aussi bien prendre le sens de réduire le grain pour le transformer en poudre.

C’est pour cela que le verbe se faire gruger prend le sens de se faire duper puisque toute personne dépossédée d’un bien lui appartenant se sentira au sens figuré du terme comme écrasée.

Expressions françaises synonymes

Se faire avoir, se faire avoir dans les grandes largeurs, se faire avoir jusqu’au trognon

Signification

Boire pour se rendre saoul

Origine de l’expression «  se murger »

Expression française qui puiserait ses origines d’une rue parisienne dénommée la rue Alfonse Murge. Cette rue dans le temps contenait de nombreuses boutiques qui commercialisent le vin et d’autres alcools forts. De ce fait la phrase allons boire un coup se transforme très vite en allons nous murger en référence à cette rue où les gens allaient se saouler. Malgré le fait que le nom de la rue en question a disparu depuis les années 1930, l’expression continue à décrire les gens qui cherchent à se saouler.

Expression française synonyme

Se piquer la ruche

Signification

Se battre au lieu de s’expliquer

Origine de l’expression « Se confesser comme les cordeliers de Metz »

Locution proverbiale devenue expression française qui puiserait ses origines dan un évènement historique du milieu du XVIème siècle. A cette époque, le Père Léonard, gardien du couvent des Cordeliers à Metz, dévoué à la France et méritant de la confiance de ses habitants se mit en tête de les déposséder de leur ville pour la livrer à Charles Quint à condition d’en être l’évêque.

Mais le destin en décida autrement et sa conspiration fut trahie par un traitre. Il fut condamné à mort avec tous les siens et quand toute la bande se retrouva enfermée pour se préparer à la mort, au lieu de passer leur temps en prières et repentir, ils se lancèrent des reproches jusqu’à tuer leur gardien le Père Léonard qui fut décédé avant son exécution. Depuis, on traita de cordeliers de Metz tous ceux qui se battent avant de s’expliquer.

Signification

Partir, s’enfuir

Origine de l’expression « se faire la paire »

Expression française qui a d’abord existé sous les formes «  se payer une paire de pattes » et « faire la paire » où la paire rappelle les deux jambes d’une personne qui lui permettent de se sauver en courant.

Exemple d’utilisation

Les poteaux, conseillait Ribouldingue, un séjour prolongé dans ce coquet pavillon ne pourrait que nous être préjudiciable. Je crois que l’instant est venu de se faire la paire. (L’épatant)

Expressions françaises synonymes

Se faire la malle, faire gille, prendre la clé des champs

Signification

Vieux juron familier servant à décrire la colère, l’étonnement ou l’admiration

Origine de l’expression « sacrebleu »

Cette expression est une déformation plu adoucie de « sacredieu » où le bleu est mis à la place de dieu pour éviter le blasphème. En effet, au moyen-âge, le fait même de prononcer le nom de dieu était non seulement blasphématoire mais était puni d’un châtiment corporel. C’est pour cela que toutes les expressions françaises contenant le terme dieu ont été modifiées dans l’usage courant pour ne pas s’attirer les foudres de l’église.

Expressions françaises synonymes

Palsambleu, ventre saint-gris, saperlipopette

Signification

Juron, marque d’étonnement

Origine de l’expression « saperlipopette »

Expression qui existe depuis le milieu du XIXème siècle qui serait selon certaines interprétations, une amplification du mot saperlotte. Ce dernier serait lui aussi dérivé de sacrelote qui provient de sacredieu. Or sacredieu est considéré comme blasphématoire et ce depuis le moyen-âge

De nos jours, le terme saperlipopette s’emploie peu et reste utilisé dans le cadre de la rigolade par son caractère ancien et typiquement français.

Expression française synonyme

Sacrebleu

Signification

Être reconnaissant à quelqu’un

Origine de l’expression « Savoir gré de »

Expression française littéraire dont le style soutenu remonte au XIIème siècle et qui a commencé être utilisé en moyen-français. Le terme gré en question viendrait du vocabulaire latin « gratum » signifiant reconnaissance ou gratitude et savoir gré se traduirait donc par le fait de prendre conscience de ce gré et donc de cette reconnaissance. C’est pour cela que le terme gré reste invariable et e subit aucun accord.

Exemple d’utilisation

La conversation à bâtons rompus, se fit languissante et je crois que chacun me soit gré de lever la séance bientôt. (A. Gide)

 

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

http://bien-fait-pour-ta-gueule.com

Couteaux

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme