Signification : S’avouer vaincu, cesser de se battre

Origine : Expression française dont les origines remontent au milieu du XVIIIème siècle qui serait utilisée en premier lieu dans le langage amoureux où les rapports seraient assimilés à un combat et la séduction comme un défi. De ce fait toute personne amoureuse qui rendait les armes reconnaissait son échec devant une dame insensible à son charme.

Exemple d’utilisation : Qui que tu sois, tape là, je te rends les armes, je n’ai pas de chances aujourd’hui, tu es le diable. (H. Balzac)

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme