Signification : Arrêter une discussion avant qu’elle ne dégénère

Origine : Expression française qui puiserait ses origines dans le domaine de la chasse pour désigner le rappel des chiens avant qu’ils ne suivent une piste. Elle aurait dit-on existé bien avant sous la forme intransitive à savoir rompre les chiens à quelqu’un qui est une forme très archaïque insinuant le fait d’arrêter d’entretenir quelqu’un.

Exemple d’utilisation : Il ne faut en effet, agiter des drapeaux que pour faire peur aux taureaux, fut la réplique du général Bailloud essayant de rompre les chiens par une réflexion qu’il jugea plaisante. (J. Caillaux)

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme