R

Expressions françaises commençant par la lettre R

Signification : Réaction imprévue en sens opposé

Origine : Expression française assez récente et facile quant à son explication. En ce qui concerne ses origines, il faudrait remarquer qu’elles sont assez complexes puisqu’il ne semble sortir aucune interprétation en la matière sauf que cela pourrait être tout simplement une sorte d’amalgame entre le tour de bâton qui serait un profit secret et un retour de manivelle.

Expressions françaises synonymes : choc en retour, retour de manivelle

Signification : Rire très fort

Origine : Expression française du XVI ayant existé d’abord sous la forme rire à gorge rompue et rire à gorge estendue au XIVème siècle. L’image est assez claire, décrivant une gorge élargie et grande ouverte pour laisser passer un rire hilarant.

Exemple d’utilisation : L’arrivée de mes camarades de chambrée ne tarda pas à me réveiller. Les messieurs montaient l’escalier en riant à gorge déployée. (D’après Nerval)

Expressions françaises synonymes : rire comme une baleine, se tordre de rire, éclater de rire, se désopiler la rate, se fendre la poire

Signification : Epuiser, ruiner complètement

Origine : Expression française du XVIIème siècle qui serait dérivée d’une autre expression du XVème siècle à savoir ronger l’os qui serait synonyme de faire son profit et de ce fait l’os pris au sens figuré voulait dire gain. Le fait de ronger ou sucer une personne jusqu’à l’os va exprimer l’idée de retirer des avantages et des profits d’une personne totalement et sans rien laisser de comestible pris dans le sens de consommable et de valeureux. Les os sont assimilés aux restes destinés à être jeter.

Expressions françaises synonymes : Saigner à blanc, ronger jusqu’à la moelle,

Signification : Être assez riche pour posséder une voiture et mener un certain train de vie.

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française familière qui remonte au XVIIIème siècle, il faudrait commencer par définir le carrosse dans le dictionnaire de l’époque.  C’était dit-on tout simplement une ancienne voiture d’apparat à quatre roues suspendue et fermée qui nécessitait de grands moyens financiers pour son entretien tels les chevaux, cocher, laquais… qui se payaient chers en ces temps là et étaient donc considérés comme des signes extérieurs de richesse.

Expression française synonyme : Rouler sur l’or

Signification : Accroître les moyens financiers d’une personne, profiter de l’argent de quelqu’un

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française qui remonte au XVIème, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le vocabulaire de l’époque. L’escarcelle serait selon le dictionnaire des expressions et locutions un italianisme ancien qui viendrait de scarsella signifiant la petite avare synonyme de bourse ou porte-monnaie et par delà prendrait le sens plus large de moyens financiers dans cette expression.

Exemple d’utilisation : Veuillez bien, Monsieur, lui écrivait cet étrange correspondant, nous compter la somme de 3000 francs que nous exigeons. Au contraire des bandits ordinaires, nous rançonnons d’abord : Nous enlevons après si la rançon ne tombe pas dans notre escarcelle. (Goron : L’amour à Paris)

 

Signification : Directement, de personne à personne, sans intermédiaire.

Origine : Expression française d’origine latine où le terme propre dit « proprius » signifie propre à soi. De ce fait remettre quelque chose en main propre c’est la donner directement à la personne concernée sans passer par un intermédiaire. Il serait toutefois utile de remarquer que remettre en main propre s’écrit au singulier mais remettre en mains propre existe aussi quoi que moins usitée car généralement on remet en main propre un petit objet qui tiendrait généralement en une seule main.

Exemple d’utilisation : Voici un paquet important pour M. Vacquerie…. Il faudrait que cela fût remis en mains propres. (V. Hugo : Correspondances)

Expression française synonyme : De la main à la main

Signification : rester sans rien faire, avoir les bras inoccupés, ne pas réagir

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. En effet, les bras ballants sont les bras qui suivent les mouvements du corps par manque d’activité car elles n’ont aucune occupation propre. Le terme ballant viendrait du verbe baller qui dans le vocabulaire régional relatif au patois mayennais signifie danser comme les bras qui par manque d’occupation pendent et oscillent le long du corps.

Exemple d’utilisation : Sur la route, le grand cheval accompagnait Catherine. Il marchait près d’elle, les bras ballants ; seulement, il la poussait de la hanche, il la conduisait sans en avoir l’air. (E. Zola : Germinal)

Expressions françaises synonymes : rester les bras croisés, se tourner les pouces

Signification : Renvoyer à une date très éloignée ou non précisée.

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française qui remonte au milieu du XVème siècle, il serait utile de définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. Selon la religion chrétienne, Quasimodo serait le nom du dimanche d’après Pâques, construit par deux mots latins qui commencent le chant d’entrée de la messe de ce jour. Aussi le fait de renvoyer à Quasimodo, en d’autres termes à une date éloignée, ferait référence aux paiements des dettes à Pâques quand les débiteurs insolvables renvoyait leurs débiteurs à une date ultérieure pour les faire patienter.

Expression française synonyme : Renvoyer aux calendes grecques.

Signification : Mener une existence vagabonde et aventureuse, utilisée de nos jours pour définir celui qui a une grande expérience dans un domaine.

Origine : Expression française dont les origines datent du  début du XIXème siècle mais qui restent un tant soit peu douteuses quant à leurs interprétations. Selon les interprètes, il s’agirait tout simplement d’emplois issus des métaphores véhiculées par des expressions plus anciennes  où le verbe rouler témoigne une démarche balancée qui rajouté au terme bosse  donne une impression  de difformité. Selon d’autres explications, le terme bosse comprend plusieurs explications  dans les sens figurés et peut donc définir le ventre ou la bedaine ou la corde à nœud des marins et ce serait cette dernière définition qui tenterait d’expliquer au mieux le rapport entre rouler sa bosse  signifiant errer et vagabonder par comparaison à la vie de marin qui ne connait aucune stabilité, passant la plupart de son temps en mer à errer de par le monde.

Exemple d’utilisation : Roule ta bosse, mon garçon et j’ai bien fait roulé la mienne, que du port de Marseille, je me suis trouvé dans un bel hôtel de la rue Caumartin. (Scribe)

Signification : Être plus sévère et contrôler davantage le travail.

Origine : Expression française récente qui se baserait sur l’idée d’une simplicité mécanique qui se baserait sur fait de serrer la vis à une personne en la traitant avec davantage de sévérité et lui octroyant de moins en moins de marge de manœuvre. En effet, le verbe resserrer va faire allusion à l’objet que l’on visse pour le fixer alors que le fait de desserrer ses boulons conduit à lui lâcher un peu du lest et lui octroyer une plus grande souplesse.

Expression française synonyme : Serrer la vis

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Site mairie

Le portail Français de la création de site internet mairie

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme