R

Expressions françaises commençant par la lettre R

Signification :

Faire souffrir quelqu’un en lui évoquant les évènements pénibles.Remuer le couteau dans la plaie

Origine de l'expression "Remuer le couteau dans la plaie" :

Expression française dont les origines remontent au milieu du XIXème siècle qui semble très simple dans sa compréhension.

En effet, la métaphore utilisée assimile les paroles au couteau les deux pouvant être manipulés par n’importe quelle personne et leur effet désagréables est comparable à une plaie qui saigne et qui fait souffrir.

Expressions françaises synonymes :

"Enfoncer le clou" ; "parler de corde dans la maison du pendu"

Enregistrer

Enregistrer

Signification : Avoir mauvaise haleine

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française qui remonte au XIXème siècle, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. En effet, refouler du goulot sortirait droit du langage argot où le goulot en question désigne la bouche et par ailleurs ce serait en cette période que la mauvaise haleine aurait commencé à déranger les gens

Exemple d’utilisation : Quand le zingueur lui administra sa roulée, elle répondit qu’elle ne voulait plus retourner chez Titreuille, parce qu’on la plaçait près d’Augustine, qui bien sur devait avoir mangé ses pieds, tant elle refoulait du goulot. (E. Zola : L’Assommoir)

Signification : Tout excès est nocif

Origine : Expression très ancienne qui viendrait même du fronton du temple d’Apollon à Delphes. « Rien de trop » est une expression philosophique servant à inculquer le rejet de l’excès pour pouvoir vivre heureux.

Exemple d’utilisation : Aux petits comme aux grands, il n’est âme vivante qui ne prêche en ceci. « Rien de trop » est un point dont on parle sans cesse et qu’on n’observe point. (J. de la Fontaine : Rien de trop)

Signification : Retenir un compliment qui allait être fait

Origine : Une expression qui puiserait ses origines dans les œuvres de Molière et chercherait à exprimer le fait d’omettre volontairement de dire un compliment à une personne sachant que les circonstances ne sont plus les mêmes et deviennent opportunes.

Exemple d’utilisation :

                Sganarelle : Je suis votre valet, je n’ai pas de gorge à me faire couper …..

                Alcidas : Monsieur, il faut que cela soit, s’il vous plait

Sganarelle : Eh ! Monsieur, rengainez ce compliment, je vous prie (Molière)

Signification : Réveil brusque et brutal

Origine : Expression française qui viendrait du réveil des soldats au son du clairon et ceci très tôt le matin. Ce réveil sera donc effectué en sursaut car le son du clairon est strident et de ce fait très dérangeant. Par ailleurs qui dit fanfare, dit ensemble musical fait de cuivre et percussion et pour un dormeur cela semble le plus dur des supplices, encore pire qu’un seul clairon !

Signification : S’avouer vaincu, cesser de se battre

Origine : Expression française dont les origines remontent au milieu du XVIIIème siècle qui serait utilisée en premier lieu dans le langage amoureux où les rapports seraient assimilés à un combat et la séduction comme un défi. De ce fait toute personne amoureuse qui rendait les armes reconnaissait son échec devant une dame insensible à son charme.

Exemple d’utilisation : Qui que tu sois, tape là, je te rends les armes, je n’ai pas de chances aujourd’hui, tu es le diable. (H. Balzac)

Signification : Arrêter une discussion avant qu’elle ne dégénère

Origine : Expression française qui puiserait ses origines dans le domaine de la chasse pour désigner le rappel des chiens avant qu’ils ne suivent une piste. Elle aurait dit-on existé bien avant sous la forme intransitive à savoir rompre les chiens à quelqu’un qui est une forme très archaïque insinuant le fait d’arrêter d’entretenir quelqu’un.

Exemple d’utilisation : Il ne faut en effet, agiter des drapeaux que pour faire peur aux taureaux, fut la réplique du général Bailloud essayant de rompre les chiens par une réflexion qu’il jugea plaisante. (J. Caillaux)

Signification : Selon le Dictionnaire des Expressions françaises et Locutions, le retour de flamme est un contrecoup d’une action dirigée conte quelqu’un et se retourne contre son auteur.

Origine : Expression française simple et qui semble assez récente qui puiserait ses origines dans la métaphore se basant sur un mouvement inverse et accidentel des gaz enflammés dans une chaudière ou un moteur. Dans un sens plus figuré, le retour de flamme peut être assimilable à un regain d’activité

Exemple d’utilisation : Une charmante femme, pas méchante j’en suis sur. Mais elle aimait la vie n’est-ce-pas ? Elle aimait la jeunesse, l’amour, le luxe. Avec peut-être parfois, comme des retours de flamme qui la poussaient à une fugue inexplicable. (G. Simenon : Le charretier de la providence)

Signification : Traiter de la même manière qu’on a été traité dans une circonstance comparable.

Origine : Expression française très ancienne car attestée à la fin du XIVème siècle, utilisée principalement dans les contextes négatifs car contient un sous-entendu de vengeance. Elle serait synonyme d’une autre expression qui n’aurait pas survécu à savoir « à la pareille » pourtant plus récente.

Exemple d’utilisation : Est-ce qu’elle n’était pas avec un homme ? Est-ce qu’elle ne l’avait pas fait souffrir de la même souffrance, là, sur ce chemin de Réquillart, lorsqu’elle s’était donnée à cet homme ? Mais cela malgré tout, le désolait de lui avoir rendu la pareille. (E. Zola : Germinal)

Expressions françaises synonymes : renvoyer l’ascenseur, renvoyer la balle, rendre la monnaie de sa pièce,

 

Signification : Recommencer une démarche entreprise sans se décourager

Origine : Expression française de la fin du XVIIème siècle qui puiserait ses origines dans le domaine militaire où la charge en question pourrait aussi bien être synonyme d’attaque ou le signal sonore de l’attaque en question.

Exemple d’utilisation : Cet hiver, Charpentier m’avait sollicité indirectement. Il revient à la charge. C’est très sérieux. (G. Flaubert : Correspondance)

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Site mairie

Le portail Français de la création de site internet mairie

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme