Signification :

Hurler, pousser des cris stridents

Origine :

Expression française née d’une confusion de deux oiseaux.

En effet, l’orfraie se définit selon le dictionnaire de l’époque comme étant une sorte de rapace qui se nourrirait de poissons d’eau douce et dont l’aspect n’a rien d’effrayant ; alors que l’effraie serait une sorte de chouette nocturne dont le cri strident effrayait les passants.

De plus et dans un contexte religieux, selon la Bible, l’Orfraie serait décrit comme un oiseau maudit immangeable ce qui va tendre à renforcer le caractère terrible de l’animal dans l’imaginaire des populations.

Selon d’autres interprétations,  et selon quelques linguistes, l'expression "Pousser des cris d’orfraie" aurait une origine latine l’orfraie serait "le casseur d’os" qui est ordinairement silencieux.

Puis par assimilation et dans le langage populaire tous les grands rapaces deviennent des orfraies dont les plus bruyants ont marqué la mémoire des peuples.

Exemple d’utilisation :

Je sais qu’en soutenant cette opinion, j’ai fait pousser à plus d’un de mes collègues des cris d’orfraie, mais à mon sens, la gouvernement avait le devoir de laisser parler le colonel.

(M. Proust : A la recherche du temps perdu)

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.
Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme