Signification : il n’est pas possible de se juger soi-même ou de procéder à l’arbitrage dans une affaire où l’on est mêlé.

Origine : Expression française dont les origines remontent au XIVème siècle qui ferait référence au domaine juridique car la partie désignait une personne ou une entreprise lors d’un procès et ne peut en aucun cas être son propre juge.

Exemple d’utilisation : Protester ? Comme le voudrait Navillle ; je ne le puis, juge ou partie. (A. Gide : Journal)

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme