M

Expressions françaises commençant par la lettre M

Signification : Je l'ai su par un moyen secret.

Origine : Expression française du XIXème dont l'origine est quasiment incertaine mais interprétée de différents manières. Selon une première explication, le petit doigt est bien l'auriculaire ou doigt de l'oreille qui sert de conte simpliste et naïf que font les parents aux enfants. Selon d'autres auteurs, le doigt serait tout simplement une déformation de "dé" signifiant Dieu, le seul qui soit capable de tout savoir sur tout le monde.

Exemple d'utilisation : Ah celle-là, il ne pouvait nier....elle assurait que son petit doigt ne mentait jamais...(E. Zola, Pot-bouille)

Signification : Se passer de manger, ne rien avoir à manger

Origine : Expression française du début du XXème siècle dont l'origine est incertaine. Cependant, elle peut s'expliquer par le fait que les chevaux de bois d'un manège n'ont d'abord pas besoin de nourriture, ensuite il y a allusion au fait que le mouvement circulatoire et ininterrompu du manège démontre une idée de nourriture qui passe sous le nez et que l'on ne peut attrapper.

Exemple d'utilisation : J'irai parce que je ne veux pas que l'escouade bouffe avec les chevaux de bois et que le gars m'a l'air foutu de choisir un morceau de barbaque comme moi de dire la messe.

Signification : Déménager, partir discrètement sans payer le loyer, cesser son activité, faire faillite.
Origine : Expression française du XVème siècle qui au début caractérisait celui qui déménageait en catimini, sens supplanté par la suite par celui qui cesse son activité. L'adverbe "sous" a servi à véhiculer le sens discret du départ. Puis par extension, cette expression française a pris le sens de faire faillite et concerne donc les commerces et les entreprises qui ferment discrétement en laissant généralement un carnet de dettes bien rempli.
Expression française synonyme : déménager à la cloche au bois

Signification : Se moquer de quelqu'un, le taquiner ou l'énerver

Origine : Expression française vulgarisée au milieu du XXème siècle utilisant le terme boîte qui viendrait de emboiter pris  dans le sens de railler ou se moquer de quelqu'un. L'image de cette mise en boite, de l'idée d'enfermement servirait donc à oter à celui qui est raillé tout moyen de réplique. "Mettre en boite" peut être pris dans le sens de énerver ce qui coule de source pour celui qui est sujet à moquerie.

Exemple d'utilisation : Ce petit gars-là veut me mettre en boite (R. Queneau)

Signification : Agir en étant poussé par l'appât du gain

Origine : Expression française qui utilise la métaphore de l'animal le plus obstiné qui n'avance que pour arriver à la carotte qu'il n'atteindra par ailleurs jamais. De ce fait celui qui marche à la carotte ne fait l'effort que s'il y voit un intérêt au bout. Marcher à la carotte nous viendrait d'une expression anglaise de la fin du XIXème siècle traduite par agiter la carotte signifiant faire des promesses pour attirer quelqu'un.

La différence qui subsiste entre les deux réside dans le fait qu'en anglais c'est l'attitude de l'anier qui est considérée alors que le français prend compte de celle de l'animal. En effet la carotte en français est prise dans le sens de  récompense minime et dérisoire et s'utilise généralement dans le milieu de la politique comme "un avantage promis à un individu ou groupe pour imposer sa volonté ou le calmer". Il est accompagné du terme bâton pour contrecarrer l'incitation par la menace.

Signification : Exclamation utilisée dans le sens de juron associé à des situations fort peu agréables ou pour souhaiter bonne chance à quelqu'un.

Origine : Expression française de la première moitié du XXème siècle qui viendrait selon certaines  interprétations d'une superstition interdisant de souhaiter la bonne chance sous peine de provoquer un échec et le terme merde considéré comme antonyme va déjouer le mauvais sort.
Selon d'autres auteurs, dans le monde du théâtre, le fait de souhaiter merde à un comédien c'est lui souhaiter de faire un plein de spectateurs. Ces derniers arrivant par fiacre, les chevaux déposeront leur crottin devant le théâtre et le fait d'en souhaiter une grande quantité ramenerait à espérer beaucoup de spectateurs et donc du succès et de la chance.

Signification : Mentir de manière éhontée et exagérée

Origine : Expression française qui se base sur un accessoire purement féminin. En effet le soutien-gorge a pour but de protéger et cacher la poitrine mais en plus il a l'art de lui donner une apparence trompeuse et accentuée. Généralement, cette expression reste utilisée par les hommes qui ont été déçus par la découverte de ce que cet objet cherchait à cacher. Aussi le soutien-gorge a été associé à tous les menteurs invétérés.

Exemple d'utilisation : Sournois, menteur comme toujours, comme une douzaine de soutien-gorges.....(L.F. Céline : Voyage au bout de la nuit )

Expression française synonyme : Mentir comme un arracheur de dents

Signification : Aider personnellement, participer au travail

Origine : Expression française très ancienne puisqu’attestée dès le XIIIème siècle où mettre la main signifiait agir, intervenir. L’ajout des compléments a commencé au XIVème siècle dont « à la pâte » au XVème qui ferait allusion à la pâte à pain que le boulanger se doit de pétrir un temps assez long.

Exemple d’utilisation : J’en ai retrouvé plusieurs (des vieux copains) en plein rue. La moitié fuyait, allait se cacher, mais le reste a mis la main à la pâte… bravement. (J. Vallès : L’insurgé)

Expressions françaises synonymes : y mettre du sien, se retrousser les manches

Marquer à la culotte Signification : Surveiller de très près

Marquer à la culotte Origine : Expression française du début du XXème siècle qui viendrait du milieu sportif et plus spécialement du football. Dans les jeux collectifs, marquer un joueur c'est surveiller ses mouvements , le serrer et l'empêcher d'agir. De ce fait,il s'agirait de mettre chaque joueur en face d'un autre joueur de l'équipe adverse pour l'empêcher de marquer un but, la culotte étant ici le short symbolisant le joueur marqué par son adversaire. Peu à peu cette expression française a dépassé le domaine sportif et s'utilise dans le vocabulaire courant pour désigner une surveillance sans se laisser distancer ou se faire supplanter.

Marquer à la culotte Expression française synonyme : marcher sur les talons (de qq'un)

Signification : Femme qui monte à cheval les deux jambes du même coté de la selle

Origine : Expression française qui puise ses origines dans le milieu de la Grèce antique. En effet à cette époque, les femmes guerroyaient autant que les hommes. Selon la légende, les amazones tuent les enfants mâles ou les rendent handicapés afin de les asservir. Leurs sévices se vont même à l'encontre de leur propre corps puisqu'elles se mutilent leur sein droit pour faciliter la tâche de tir à l'arc. Elles n'ont nul besoin d'homme que pour perpétuer l'espèce et pour cela s'unissent une fois par an avec les hommes de peuplades voisines dont elles choisissent les plus beaux.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

http://bien-fait-pour-ta-gueule.com

Couteaux

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme