M

Expressions françaises commençant par la lettre M

Signification : Céder, renoncer dans une compétition

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française qui nous viendrait tout droit du milieu de la marine. En effet, lors des batailles navales, un bâteau qui mettrait pavillon bas serait celui qui s'avouait vaincu et se rendait à l'ennemi en descendant son pavillon du mât. Le pavillon serait donc le drapeau se situant sur la mât du bâteau pour en indiquer l'identité et l'origine. C'est à partir du XVIIème siècle que cette expression française s'est étendu à tous les domaines pour désigner une situation où les gens s'avouent vaincus.

Expression française synonyme : Chapeau bas

Signification : Être anticlérical

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l'époque. En effet, le curé prendra le sens étendu et même péjoratif de prêtre et manger serait synonyme de d'insulter ou de quereller violemment. Manger ou bouffer du curé serait dérivé d'une ancienne expression du XIXème siècle dans le même sens à savoir manger du prêtre mais qui était plus élégante et moins populaire.

Exemple d'utilisation : Bien pire, Martn avait souvententendu le maire "bouffer du curé" au Bar du Rugby et s'était même demandé s'il n'était pa tombé dans un village à la Dom Camillo.

Signification : Régulariser une situation

Origine : Expression française très  ancienne et très rare qui fait référence aux enfants nés hors mariage. En effet, le couple voulant régulariser sa situation à l'église où un poêle ou un drap qui était une sorte de dais placé au dessus du couple et des enfants illégitimes. Après la célébration de l'union et la bénédiction du prêtre, le dais est levé pour que les enfants sortent de l'ombre et deviennent légitimes devant Dieu et les hommes.

Signification : Être, parvenir à la situation la plus élevée

Origine : Expression française du début du XVIIIème siècle d'origine biblique faisant référence au temple de Salomon. A Jérusalem, se trouvait à l'origine un temple bâti par Salomon où fut transporté Jésus lorsqu'il fut tenté par le démon. En  haut de cet édifice, se trouvait le pinacle qui était en quelque sorte son couronnement. Aussi monter au pinacle c'est atteindre le summum, la meilleure situation possible.

Expression française synonyme : Porter aux nues, monter sur un piedestal

Signification : Se dépêcher

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l'époque. En effet, le terme bouchée prend le sens de quantité d'aliments mis en bouche en une seule fois. Peu à peu l'idée de quantité s'efface pour laisser la place à la notion de temps et mettre les bouchées doubles va renvoyer à la notion de précipitation, au fait de doubler la quantité d'une bouchée pour écourter un repas, de se dépêcher pour gagner du temps.

Expression française synonyme : Sur les chapeaux de roues

Signification : Agir sans se soucier des droits de la personne en question, la léser

Origine : Expression française assez récente puisqu'elle a vu le jour au début du XXème siècle où une plate-bande se définirait comme étant un bout de terre allongée dans un jardin et garnie de la même sorte de plantations. Comme beaucoup d'expressions se basant sur la métaphore horticole, marcher sur les plates-bandes définit le pire des maux que l'on puisse faire à autrui à savoir empiéter sur ses droits en accaparant sa terre car de tous les temps la terre reste l'attache la plus solide de l'homme.

Exemple d'utilisation : Mario avait tenté de marcher sur les plates-bandes du parrain. Sa vie ne valut pas cher

Expression française synonyme : Charrier dans les bégonias

Signification : Avoir les mêmes sources de profits, les mêmes intérêts

Origine : Expression française du début du XIXème siècle qui viendrait d'une ancienne tradition selon laquelle, les nouveaux mariés se devaient de manger à la même écuelle symbolisant l'appartenance à une même famille. Selon une autre explication relative au temps de la chevalerie, ce fut par galanterie qu'à cette époque les convives se plaçaient à table par couple homme et femme et mangeaient dans une assiette commune. Au sens figuré manger à la même écuelle a été utilisée pour marquer une liaison amoureuse  et plus tard à caractériser les relations amicales.

Exemple d'utilisation : L'amour et la crainte ne mangent pas à la même écuelle.

Signification : Détruire en brûlant et en massacrant une ville, un pays; ravager un pays, détruire par la guerre

Origine : Expression française dont les origines remontent au XVème siècle et qui se baserait sur les symboles du feu et du sang pour décrire les destructions et les tueries de la guerre. Le terme feu est employé dans le contexte de la guerre comme une torche incendiaire et le sang évoque le meurtre.

Exemple d'utilisation : La ville assiégée est à feu et à sang.

Signification : Expression française à double sens : elle peut signifier promettre une somme à qui tuera ou capturera quelqu'un ou plus simplement fixer le prix d'un article dans une vente aux enchères publiques.

Origine : fameux dicton dont les origines remontent au milieu du XVIIème siècle dans le sens de promesse d'argent en contrepartie d'une capture ou d'un crime mais a existé auparavant et ce dès le XIIIème siècle dans le sens d'évaluer le prix d'une denrée et au XIVeme, elle signifiat vendre alors qu'au XVIIème, elle fut utilisée dans le sens de mettre en vente à un prix fixé d'avance.

Signification : Vendre

Origine : Expression française où le terme encan viendrait du latin "in quantum" signifiant "pour combien" en moyen français. Ce dicton a été utilisée pour dire vendre aux enchères et de nos jours s'emploie avec une forte valeur péjorative. La cause de cette dépréciation viendrait de la définition même de la vente aux enchères. En effet, on ne vend aux enchères que ce qui ne peut être vendu de particulier à particulier. Ce type de vente s'effectue au rabais et propose ses élements hétéroclites pour détruire les ensembles harmonieux. C'est pour cela que le fait de mettre à l'encan serait un signe de déchéance et de dispersion.

Exemple d'utilisation : Ce malheur est venu de quelques jeunes veaux qui mettent à l'encan l'honneur. (Mathurin Régnier)

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

http://bien-fait-pour-ta-gueule.com

Couteaux

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme