M

Expressions françaises commençant par la lettre M

Signification : Absolument muet, sans parole

Origine : Expression française du milieu du XIXème siècle mais vite tombée en désuétude qui se baserait sur la métaphore du francolin se définissant comme étant un oiseau proche de la perdrix qui une fois capturé cesse aussitôt de chanter.

Expressions françaises synonymes : Muet comme une carpe, muet comme une tombe

 

Signification : Se mettre sur la défensive, être agressif

Origine : Expression française qui se baserait sur le symbole de la corne comme étant inaltérable et indestructible avec une forme oblongue qui serait on ne peut plus suggestive. L’agressivité qu’elle transmet serait liée à une sorte de puissance virile qui nous viendrait de la mythologie en hommage à l’animal dont elle serait l’emblème et qui par ailleurs la porte à savoir le taureau.

Exemple d’utilisation : M. de Fréjus commença, tout petit garçon qu’il était encore, à montrer les cornes au cardinal de Noailles. (L. de Rouvroy)

 

Signification : En mauvais état, dans une situation précaire

Origine : Expression française qui serait très ancienne puisque attestée depuis le XIIIème siècle sous la forme en point qui signifie bien en point ou en bonne condition. Le XVIème siècle de notre ère l’a transforma en  « en bon point » qui donne l’embonpoint, signe de bonne santé mais pouvant se modifier petit à petit.

Expression française synonyme : Battre de l’aile

Signification : Mettre en gage, renoncer à utiliser

Origine : Expression française qui se baserait sur la métaphore du clou comme étant la petite tige métallique et pointue utilisée pour les suspensions d’objets qui rappellent ceux mis  en gages de l’époque, suspendus à des clous et hors de la portée de celui qui les a engagés.

Expressions françaises synonymes : Au mont-de-piété, chez ma tante

Signification : Menacer

Origine : Expression française assez ancienne puisqu’elle remonte à la fin du XVIIème siècle et se baserait sur la définition du poing de l’époque à savoir une menace. En effet, si le symbole gestuel équivalent à montrer le poing a été instauré par les communistes pour évoquer la fraternité dans le combat, en France, elle serait ressentie comme une menace évoquant celle des voyageurs bourgeois dans l’Espagne du front populaire.


Signification : Mener avec autorité et fermeté

Origine : Expression française qui puise ses origines dans le milieu de l’armée où les chefs militaires avaient pour habitude de diriger leurs troupes avec une épée comparable à un bâton ou une baguette prise dans le sens de règle en bois où cette matière va symboliser la force et la volonté. En effet, la baguette, telle que définie dans nos dictionnaires de référence viendrait du latin baculum signifiant bâton, repris par les italiens sous la forme de bacchetta ou petit bâton que les français ont transformé en baguette.

Exemple d’utilisation : Elle menait Valère, son amant à la baguette, et croyait encore qu’il eut pris la peine de l’accompagner …… (Ch. Sorel)

Expression française synonyme : Faire obéir au doigt et à l’oeil

Signification : Lui manquer d’égards

Origine : Expression française qui remonte au XVIème siècle dont la forme négative plus couramment utilisée serait attestée à la fin du XVIIIème siècle qui cherche à expliquer que le meilleur moyen de mettre les pieds chez une personne sans son consentement serait d’aller lui marcher sur ses propres membres. Ce serait donc cette valeur concrète au sémantisme d’empiéter  qui serait accentuée par une notion de redoublement. La forme pronominale de l’expression à savoir se faire marcher sur les pieds va servir à désigner une personne qui aurait du mal à se faire respecter par la faiblesse de son caractère.

Expression française synonyme : Marcher sur les plates-bandes de quelqu’un, se laisser faire

Signification : Vivre d’une façon luxueuse

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir le train selon le dictionnaire de l’époque. En ancien français, le train serait synonyme d’allure. Plus tard, sous l’ancien régime, le terme se définissait comme étant le budget d’une maison à savoir à l’époque tout son personnel d’entretien. De ce fait mener grand train équivaudrait à vivre luxueusement en dépensant beaucoup et employant plusieurs domestiques à son service. De nos jours, mener grand train garde le sens de vivre luxueusement mais correspondrait plus à des dépenses excessives plutôt qu’au budget de la maison d’antan.

Expression française synonyme : Vivre sur un grand pied

Mener grand train

Signification : S’engager dans une action caractérisée par la lutte.

Origine : Afin de mieux comprendre cette expression française qui puise ses origines de l’époque féodale, il faudrait commencer par définir le créneau selon le dictionnaire de l’époque. En effet, le créneau serait une petite ouverture au sommet de la  tour d’un château servant de défense à cette citadelle. Cette sorte de meurtrière avait un double emploi à l’époque puisqu’elle servait à la fois de couverture face à l’ennemi et en même  temps permettre de s’exposer au mieux pour pouvoir attaquer. De ce fait, prise dans ce sens, « monter au créneau » va renvoyer à l’image de toute personne de n’importe quel domaine en général et de la politique en particulier qui va s’exposer et défendre ses points de vue en public.

Expressions françaises synonymes : Sortir de sa réserve, monter au filet

Signification : Employer sans vergogne, à toutes sortes de besognes.

Origine : Expression française récente puisqu’elle ne remonte seulement qu’à la première moitié du XXème siècle mais des expressions comparables utilisant la métaphore de la sauce ont été utilisées à des époques antérieures. En effet, au XVIIème siècle, il se disait être bon à toutes sauces signifiant être utilisable de toutes les manières. L’idée générale serait une utilisation maximale de compétences variées. De plus, il sévère  que l’analogie avec les préparations culinaires  ou l’accommodation des plats de différentes façons va donner à l’expression un teint cynique et plaisant.

Exemple d’utilisation : Il y en avait pour tous les goûts ! Tous les jeux ! Toutes les attractions ! Du bouchon à la palette ! Pour les dames l’oncle Arthur c’était l’entrain, la coqueluche… Il se démenait, se mettait à toutes les sauces. (L.F.Céline : Mort à crédit)

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

http://bien-fait-pour-ta-gueule.com

Couteaux

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme