L

Expressions françaises commençant par la lettre L

Signification : Son enfant

Origine : Expression française d’origine biblique, issue de la genèse et qui serait mise dans la bouche d’Adam pour désigner Eve. Toutefois, et dans ce contexte, la chair de sa chair aurait pu être remplacée par l’os de mes os pour expliquer le fait qu’Eve viendrait d’une côte.

La chair de sa chair serait selon les interprétations issues des leçons de morale fondées sur les textes de la bible.

Signification : être très fidèle

Origine : Expression française dont les origines remonteraient à l’Odyssée quand Ulysse ne fut reconnu à son retour que par son chien qui serait devenu le symbole d’une fidélité inégalée. En effet, selon la mythologie, le chien d’Ulysse Argos était très vieux mais a attendu le retour de son maître pour mourir. Aussi dès qu’Ulysse rentra à Ithaque, déguisé en mendiant pour qu’il ne soit pas lui-même reconnu des prétendants de Pénélope,il  fut quand même interpellé et reconnu par son chien qui ne l’avait pas oublié malgré les années de guerre et d’errance.

 

Signification : Situation financière mauvaise, il n’y a plus d’argent

Origine : Expression française qui puiserait ses origines dans le dictionnaire argot populaire du milieu du XIXème siècle et qui ferait allusion selon les interprètes à l’impossibilité de naviguer et donc il ne peut y avoir de passage des bateaux quand les eaux sont basses. Pour d’autres auteurs, l’allusion de l’absence d’argent dans une maison par l’intermédiaire de l’expression les eaux sont basses s’explique par le fait que dans ces eaux là, il est impossible de pêcher car il n’y aurait aucun poisson vivant en ces circonstances.

Expression française synonyme : raide comme un passe-lacet

Signification : L’apparence et la réalité

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes dans un langage figuré qui la composent selon le dictionnaire. En effet, le terme chanson utilisé dans ce contexte va servir à exprimer l’idée d’un texte poétique se devant d’être chanté, et donc la chanson en question représente la réalité alors que l’air va se définir comme étant la forme ou l’apparence.

Signification : la fin d’une affaire, la fin des espérances

Origine ; Expression française qui puise ses origines dans un roman d’Hervé Bazin et qui viendrait du milieu des courses où le petit cheval serait le futur gagnant. Selon d’autres interprétations, la mort du petit cheval ferait référence à la disparition du jeu des petits chevaux dans les casinos au milieu du XXème siècle.

Il serait par contre utile de remarquer que la seconde interprétation n’est aucunement justifiée car l'expression en question daterait de bien avant les années cinquante du siècle dernier et le cheval mis au singulier ne démontre en aucune façon cette origine.

Exemple d’utilisation : Bande de vaches, moi qui ait mis cinq cents sacs dans ce rafiau et du fric que j’ai emprunté en grande partie ! Qu’est ce que je vais branler avec, qu’on dit partout que c’est une ordure, mon pauvre cormoran. C’est la mort du petit cheval. (A. Sergent)

Expression française synonyme : La fin des haricots.

Signification : Tout ce qu’il y a de pire et de plus détestable.

Origine : Expression française d’origine biblique dont l’emploi se limite à une situation ironique. En effet et selon la version originale des textes sacrés, l’abomination serait l’équivalent du péché et selon la version traduite de l’Evangile de Saint Matthieu, au milieu du XVIème siècle ferait allusion à la profanation interrompant le sacrifice. En effet, en 167 avant J.C, il exista un souverain grec du nom d’Antiochus Epiphane qui aurait élevé un autel à Zeus sur le même autel des holocaustes dans le temple juif de Jérusalem et il aurait osé y sacrifier un cochon. C’est donc cet évènement qui serait plus connu sous l’appellation l’abomination de la désolation.

Exemple d’utilisation : Les juifs accumulèrent pour désigner la statue de Jupiter Olympien, les mots les plus sales qu’ils purent ; ils l’appelèrent la crotte malfaisante que les grecs rendirent par l’abomination de la désolation. (E. Renan : Histoire du peuple d’Israël)

Signification : Organisation inefficace comprenant des chefs en surnombre.

Origine : Expression française qui puiserait ses origines dans la révolution mexicainel’armée serait selon les dires composée de paysans n’ayant aucune formation militaire qui seraient de ce fait incapable de diriger vu l’incohérence des donneurs d’ordre qui auraient pour principal but d’occuper un poste avec le grade le plus élevé d’où le surnombre de chefs et supérieurs par rapport au petit nombre d’exécutants.

Exemple d’utilisation : TF1 ressemblerait ainsi au cliché d’une armée mexicaine d’officiers en surnombre. (M. Fournier et F. Faure : Revue politique et parlementaire)

Expression française synonyme : plus de chefs que d’indiens

Signification : Période d’abondance (temps de pénurie)

Origine : Expression française biblique qui puiserait ses origines dans la genèse où il est question d’un rêve du pharaon consistant en l’existence de sept vaches maigres et sept vaches grasses qui symboliseraient une période d’opulence de sept ans suivie d’un temps de disette de même durée. D’après la légende, seul Joseph représentant de la sagesse divine aurait su interpréter le rêve en question et devint donc premier ministre chargé de préparer les années de disette en prélevant le cinquième d’une bonne récolte pour prévenir les mauvaises.

Signification : Retour à la vie civile d’un prisonnier ou d’un appelé

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française qui remonterait à la fin du XIXème siècle, il faudrait commencer par définir la quille selon le dictionnaire de l’époque. La quille en question serait le bateau qui avait ramené les forçats du bagne de Cayenne en France et de ce fait avoir la quille signifie être libéré.

Selon d’autres interprétations, l’expression française « la quille » serait très ancienne et viendrait des bagnes où elle se définirait comme étant une sorte d’appel incantatoire pour calmer l’angoisse qui le tiendrait en pensant aux tortures, ce ne serait donc pas une manifestation de joie mais plutôt une sorte de vide ressenti par l’absence.

A partir du XXème siècle, cette quille en question rejoint le milieu des militaires pour rester le symbole de la libération et une sorte d’objet souvenir offert en fin de service actif.

Expression française synonyme : la délivrance

Signification : Eloignement contraint du pouvoir d’un homme politique

Origine : Expression française récente puisqu’elle serait attestée au milieu du XXème siècle et aurait été employée pour décrire la retraite du Général de Gaulle entre 1946 et 1958. Elle puiserait ses origines de la Bible en référence à la traversée du désert  du peuple juif sous la direction de Moïse pour atteindre la Terre Promise. L’expression va servir donc à évoquer une certaine image de solitude, de retraite et marque un temps de réflexion entre deux périodes d’action.

Exemple d’utilisation : Le général de Gaulle vient de quitter l’Elysée pour sa première traversée du désert. Le baromètre s’est figé à (- 6°) (Borniche : Le gang)

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

http://bien-fait-pour-ta-gueule.com

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme