L

Expressions françaises commençant par la lettre L

Signification

Elévation spirituelle, quelque chose de très long

Origine de l’expression « l’échelle de Jacob »

Expression qui puiserait ses origines dans la genèse où il est question d’un rêve de Jacob au moment où il fuyait son frère Esaü via une échelle qui montait au ciel, échelle supposée servir à monter et descendre les anges de Dieu.

Dans son rêve Jacob réalise que le Dieu de son père serait un être non seulement universel mais omniprésent, et si le ciel considéré comme le lieu de résidence de Dieu semble si éloigné, selon Jésus dans l’Evangile, la distance aurait nettement diminué. Cela s’expliquerait par le fait que la délivrance, le salut et la guérison montrent une réconciliation entre Dieu et l’humanité et le péché apportant tout ce qui est mauvais sur la terre va être arrêté par Dieu qui envoie son fils remédier à cette fatalité.

Signification

Problème énoncé n’ayant aucune réponse mathématiquement résoluble

Origine de l’expression « l’âge du capitaine »

Expression basée sur une sorte de formule remontant au milieu du XIXème siècle mais la question qui se poserait serait de savoir pourquoi choisir un capitaine. La réponse est claire puisque la question de base a été posée par un écrivain à savoir Gustave Flaubert à sa sœur, à savoir « Puisque tu fais de la géométrie et de la trigonométrie, je vais te donner un problème : Un navire est en mer, il est parti de Boston, chargé de coton, il jauge 200 tonneaux, il fait voile vers le Havre, le grand mât est cassé, il y a un mousse sur le gaillard d’avant, les passagers sont au nombre de 12, le vent souffle NNE, l’horloge marque trois heures un quart d’après-midi, on est au mois de mai… On demande l’âge du capitaine »

Le problème en question pose une sorte d’interrogation car il n’existe aucun lien avec les données et l’âge du capitaine est donc introuvable. De là, l’âge du capitaine est devenu une sorte de proverbe pour dire qu’un problème n’a pas de solution

Signification

Tous les détails depuis les origines d’une affaire ainsi que ses implications

Origine de l’expression « les tenants et les aboutissants »

Expression française qui remonterait au XVIème siècle et à l’époque les tenants et les aboutissants se définissaient comme étant les terrains ayant des frontières communes à un domaine, avec la différence que le tenant est juxtaposé au côté long du domaine et les aboutissants aux côtés courts.

Peu à peu la définition de tenant et aboutissant évolua pour désigner le tenant comme étant ce qui n’inclut pas de séparation et l’aboutissant comme une borne ou une limite. A partir du XVIème siècle, les tenants et aboutissants restent les limites du domaine et dans un sens plus figuré ce qui entoure une affaire. De nos jours, l’expression a gardé son sens de l’origine d’un fait.

Exemple d’utilisation

Mon laquais qui estoit infiniment bien instruit aux commissions amoureuses me vint rapporter tous les tenants et aboutissants du logis de celle que j’appelais depuis ma maîtresse. (Ch Sorel)

Signification

Faire une virée nocturne, faire la fête en dépensant sans compter

Origine de l’expression « La tournée des grands-ducs »

Expression française qui faisait allusion à l’origine aux grands-ducs de Russie qui faisaient le tour des boites de nuit et des cabarets au moment de visiter Paris. Peu à peu faire la tournée des grands-ducs prit le sens de faire une virée luxueuse et coûteuse.

Exemple d’utilisation

Soucieuse de m’endoctriner, une providence avait peut-être profité de ma vaine tournée des grands-ducs pour me prouver l’inanité d’une effusion qui ne va pas au-delà de quelques gestes symboliques. (M. Leiris)

 

Signification :

Il est de la nature de l’homme de se tromper

Origine de l’expression " L’erreur est humaine" :

Locution proverbiale qui puiserait ses origines dans l’adage latin « errare humanum est » pour qui l’erreur ne symbolise pas le regret ni l’infériorité mais la gloire, une sorte de don précieux de l’humanité. A ce titre et selon les interprètes, se tromper une fois est pardonnable et logique mais il ne faut en aucun cas persévérer.

Exemple d’utilisation :

Elle n’est pas faite pour cela, elle erre gaiement, la douce amourette ! On a dit : L’erreur est humaine ; moi je dis « l’erreur est amoureuse ». (V. Hugo : Les Misérables)

Signification :

Profits illicites d’un emploi

Origine de l'expression "Le tour du bâton" :

Le tour du bâton viendrait selon certains auteurs d’une scission du mot bâton à savoir le bas ton du fait que le gain illicite ne peut être fait qu’à voix basse. Pour d’autres, le bâton va rappeler les joueurs de gobelets et leurs tours de magie.

Enfin il existerait une autre explication qui viendrait du monde juridique et le fameux bâton de huissiers qui jouaient aux remplaçants des titulaires et par delà augmentaient les dépenses des plaideurs pour gagner plus et partageaient le butin avec les seigneurs.

Signification :

haleine très forte

Origine de l'expression" haleine de saint colomban":

Proverbe devenu expression française qui ferait allusion dit-on au miracle de Saint Colomban qui un jour qu’il prêchait au lac de Zurich vit les habitants du pays placer regroupés pour l’occasion en leur centre une cuve de bière à offrir au Dieu Mars. Saint Colomban n’appréciant pas le geste souffla sur la cuve en question et la brisa d’un coup. Sur le fait, les gens apprécièrent la bonne haleine qui en ressortit.

Signification : Ne pas apprécier la situation dans laquelle on se trouve

Origine : Expression française familière assez récente puisqu’elle remonte au XXème siècle où le terme saumâtre décrirait au sens propre tout ce qui aurait le goût du sel et au figuré ce qui serait désagréable et déplaisant.

Exemple d’utilisation : Valentin avait oublié la vie militaire. Qu’un homme qui donnât ainsi des ordres, il la trouvait saumâtre. Décidément la guerre approchait bien vite. (R. Queneau : Le Dimanche de la Vie)

Signification : Le royaume des morts, les enfers

Origine : Expression française littéraire et un tant soit peu vieillotte qui puiserait ses origines dans la mythologie où la mort est assimilée à un voyage marin et l’au-delà serait une terre à atteindre. La notion de passage est expliquée par la barque de Charon qui atteindrait le rivage pour une vie éternelle.

Expression française synonyme : Bouffer les pissenlits par la racine

 

Signification : Le dictionnaire des expressions et locutions définit la fumée du rôt comme étant une jouissance imaginaire servant à compenser une sorte de satisfaction dont on ne peut profiter.

Origine : Expression française qui remonterait au XVIème siècle qui puiserait ses origines dans la mythologie où un pauvre diable qui ne pouvait manger que du pain sec, le savoura en humant la fumée d’une rôtisserie et il s’imagina en train de manger de la viande.

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme