L

Expressions françaises commençant par la lettre L

Signification : Je suis stupéfait, hébété

Origine : Expression française de la fin du  XVIIème siècle ou au début du XVIIIème qui se baserait sur la métaphore de suppression des membres pour exprimer l’inertie, l’absence de toute réaction et l’impuissance. De ce fait, la personne en question serait tellement stupéfaite qu’elle ne pourrait réagir. L’utilisation du bras pour qualifier cette impuissance semble logique car ce membre a toujours été le symbole de la force et de l’action dans la littérature de l’époque et de ce fait en être dépourvu va donner l’impression de désarmement et d’inaction.

Exemple d’utilisation : Quinze années de souffrance, un vrai bagne ! Avec soupirs à fendre l’âme, les yeux perpétuellement levés au ciel et les bras qui lui en tombent de plus en plus bas. (B. Blier)

Signification : Les protestants

Origine : Expression française du début du XVIIème siècle qui se baserait sur un fait divers qui s’est passé au village de Brionne près d’Orléans. Un paysan dénommé Colas aurait pendant le carême partagé une vache avec ses coreligionnaires pour braver les catholiques. Selon d’autres interprétations, il s’agirait de la vache de Colas, paysan catholique, entrée dans un temple protestant au moment du prêche, dépecée et mangée par les huguenots. On ne saurait dire si cette anecdote soit vraie mais son souvenir se perpétua dans la mémoire des peuples jusqu’au XIXème siècle et être ressentie comme injure chez les protestants.

Exemple d’utilisation : C’est ainsi que le roi soleil convertit ceux de la vache à Colas ou les jeta aux allemands pour la gloire de la France unifiée. (Clémenceau)

Signification : Le réprimander, lui faire de violents reproches

Origine : Expression française familière qui remonte au XVIème siècle mais tend de plus en plus à la désuétude pour ne plus être utilisée à notre époque. Elle ferait référence à une coutume païenne qui voulait que quand un grec ou un romain se rendait coupable de méfaits, il se devait d’aller soi-même ou sur l’ordre des prêtres se laver la tête pour obtenir le pardon des dieux.

Selon d’autres interprétations, laver la tête va insinuer l’idée de frotter et rebrousser les cheveux, et donc  traiter avec vigueur.

Expressions françaises synonymes : Passer un savon, laver la coiffe (le béguin)

Signification : Beauté que confère la jeunesse, la fraîcheur à qui n’a pas d’autres agréments.

Origine : Expression française assez récente  qui va chercher à expliquer le charme irrésistible conféré par le démon pour susciter la tentation. En effet, si la beauté attire l’attention, il faudrait quand même se méfier des sentiments troubles qu’elle pourrait faire naître.

Exemple d’utilisation : Une loi mystérieuse de la nature veut que la femme, même la moins belle, un jour, à une heure de jeunesse, illumine tout son visage d’un charme qui la fait aimer ; cette transfiguration fugitive, cette beauté d’un moment s’appelle la beauté du diable. (Nestor Roqueplan)

Signification : La dernière manifestation du talent créateur, la dernière manifestation du talent créateur, considérée comme la plus belle.

Origine : Expression française qui puise ses origines dans une légende selon laquelle un cygne sentant venir sa mort a chanté merveilleusement bien comme il ne l’a jamais fait. Ce chant va donc représenter plusieurs choses à savoir l’approche de la mort et le fait d’effectuer la plus belle chose qu’il n’a jamais faite auparavant juste avant de mourir comme un adieu à la vie. Cela sera donc la plus belle chose et la meilleure.

Selon d’autres interprétations, le chant du cygne remonterait à l’antiquité où les hommes considéraient que cet animal était le seul capable de chanter au moment de sa mort pour dire adieu à la vie.

Signification : Abandonner, laisser en attente.

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française qualifiée d’abord d’argotique et populaire et devenue plus tard familière, il faudrait commencer par définir le plan selon le dictionnaire de l’époque et voir son évolution au cours de siècles. En effet, au XVème siècle, selon certains interprètes, cette expression existait bien mais sous une autre forme à savoir laisser en plant version abrégée de planter là quelqu’un pour reverdir. A partir du XVIIème siècle, mettre ou laisser en plan prendra le sens de mettre en gage, à savoir mettre un bien en lieu sur pour le récupérer plus tard.

Exemple d’utilisation : Mais je puis bien avoir été seulement chargé de mettre en plan les bijoux. Et voilà comment on juge, et à Paris encore ! (Balzac : Splendeurs et misères des courtisanes)

Signification : Période très reculée, très éloignée dans le passé dont on ne sait rien.

Origine : Expression française qui  remonte au XVIIème siècle et qui a vraisemblablement des origines bibliques. En effet et selon certaines interprétations, la nuit des temps pourrait signifier la naissance du temps et être utilisée dans des conversations à la fois pour désigner une vérité quasi constante depuis toujours, ou pour dire qu’une histoire ou un fait sont tellement anciens qu’ils remonteraient à la création de l’humanité.

Par contre la question qui se poserait serait de savoir pourquoi choisir la métaphore de la nuit pour qualifier une genèse, une naissance ? La réponse serait aussi biblique car avant la création de l’humanité qui est une naissance, il y avait la nuit et le chaos et le fait qu’un événement soit aussi vieux que la nuit des temps, nuit relative aux ténèbres quand le soleil n’éclairait pas encore la terre.

Exemple d’utilisation : Je ne savais pas alors qu’elle était l’une des trois femmes qu’on pouvait encore observer…..et tout en étant de grande naissance avaient été réduites pour des raisons qui se perdaient dans la nuit des temps…..à ne  recevoir qu’une lie de gens dont on ne voulait pas ailleurs. (M. Proust : A la recherche du temps perdu)

Expressions françaises synonymes : il y a belle lurette, ça fait un bail, ça fait des lustres

Signification : Il vaut mieux attendre longtemps avant de se venger

Origine : Locution proverbiale devenue expression française mais reste parmi les rares dictons en désaccord avec la morale chrétienne qui préconise le pardon. Dans ce cas particulier, la vengeance est considérée comme une source de plaisir particulièrement raffinée qui dépasserait de loin sa valeur objective de compensation.

Exemple d’utilisation : Chacun son tour, Monsieur le proviseur ! La vengeance est un plat que l’on mange froid ! et ne croyez surtout pas à mon repentir. (P. Modiano)

Signification : La mort

Origine : Expression française de la fin du XVIème siècle qui fait allusion aux galeries souterraines des taupes ayant frappé l'imaginaire populaire et de ce fait ont été à l'origine de plusieurs légendes et plusieurs expressions désignant pour la plupart la mort.

Expressions françaises synonymes : Manger les pissenlits par la racine, casser sa pipe, prendre le bouillon de onze heures

Signification : C'est le plus fort qui s'impose

Origine : Expression française considérée comme récente puisqu'elle ne date que du début du XXème siècle qui se baserait sur la métaphore de la jungle pour décrire un milieu hostile où l'individu ne peut compter que sur ses propres forces pour survivre avec le risque d'être éliminé par plus fort que lui.

Exemple d'utilisation : Rien que des filons stériles, une bourse aux culs de sac. Car telle est la loi de la jungle, un concurrent au mieux ça se décourage, au pire ça se retarde. (E. Orsenna)

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Site mairie

Le portail Français de la création de site internet mairie

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme