F

Expressions françaises commençant par la lettre F

Signification : regarder amoureusement une personne, avec douceur, courtiser

Origine : Expression française ayant existé au XVème siècle sous la forme « faire les doux yeux » qui prenait le sens de regarder avec tendresse, par opposition aux gros yeux, autre expression symbole de mécontentement. La forme actuelle daterait dit-on du XIXème siècle et serait plutôt une marque de séduction.

Exemple d’utilisation : Pour se défendre de caresser leurs museaux lorsqu’ils pointent à travers les barreaux de la cage, il faut savoir que sous leurs airs bonasses, et bien qu’elles aient toujours l’air de vous faire les yeux doux, de telles bêtes ne sont pas de tout repos. (M. Leiris)

Signification : Embrassade

Origine : Expression française populaire et familière de la fin du XIXème siècle qui se baserait sur la base d’une fricassée qui serait un plat préparé traditionnellement avec ce qu’on appelle les laissée pour compte du marché. De ce fait la métaphore utilisée serait claire puisqu’elle décrirait une confusion, un désordre, une sorte de mélange hétéroclite comme celle qui serait saisie au moment du rapprochement de deux museaux lors de l’échange  de baisers

Exemple d’utilisation : C’en est des fricassés de museau : du p’tit môme à la trisaïeule, les générations s’lich’nt la gueule…..(A. Bruant)

Expression française synonyme : rouler une pelle

Signification : Faire plus qu’il n’a été demandé

Origine : Expression française vieillie et donc de moins en moins utilisée dont les origines remontent au milieu du XVIIème siècle, bien qu’incertaines viendraient dit-on d’une lointaine allusion aux diableries théâtrales où le valet du diable se démenait plus violemment que son maître.

Exemple d’utilisation : Je ne suis pas le valet du diable, je n’en fais pas plus qu’on ne m’en dit, mais je fais ce qu’on me dit. (Soulié)

Signification : Elève consciencieux et appliqué

Origine : Expression française du milieu du XIXème siècle où le thème ferait allusion à la place importante et imminente du latin et du grec dans l’éducation française d’antan basé sur le cursus classique traditionnel. Fort en thème semble utilisée aussi dans un sens péjoratif servant à démontrer un manque d’originalité et un surplus de conformisme qui auraient marqué l’enseignement de l’époque.

Exemple d’utilisation : Rien qui enlève et brille de loin. Je me fais l’effet d’être fort en thème. Ce livre indique plus de patience que de génie, bien plus de travail que de talent. (G. Flaubert : Correspondances)

 

Signification : Profiter d’une situation

Origine : Expression française du XVIème siècle qui se baserait sur l’image comparative des abeilles qui soutirent le pollen de fleurs ne leur appartenant aucunement pour en faire leur miel.

Exemple d’utilisation : Un conte exemplaire qui devait selon lui contenir le dernier mot de son enseignement et toute la sagesse de la calligraphie. C’était la légende de la reine blonde. Encore fallait-il que ses jeunes apprentis fussent en mesure d’en saisir le sens et d’en faire leur miel. (M. Tournier : La goutte d’or)

Signification : Caractérise une personne sotte et stupide

Origine : Expression française de forme abrégée qui est plus connue dans sa version longue à savoir « il est fin comme gribouille qui se jette à l’eau par crainte de la pluie ». Par ailleurs et en vue de comprendre les origines, il faudrait commencer par décrire le fameux personnage de gribouille selon les commentaires des gens de l’époque. Ce personnage en question serait apparu au milieu du XVIème siècle dans le Sermon des fous comme un personnage simple d’esprit. Selon d’autres interprétations, le fameux Gribouille serait un nom fictif issu du verbe gribouiller pris dans le sens de celui qui confond tout. Plus tard et de par la familiarité de l’expression, fin comme gribouille passe de la description d’un personnage singulier, niais et benêt à un nom commun. C’est dit-on la Comtesse de Ségur qui se serait basé sur ce fameux personnage pour écrire son livre « la sœur de gribouille » où le gribouille en question serait le sot qui se jette dans le ruisseau pour protéger son costume neuf de la pluie.

Signification : Donner un concert par improvisation

Origine : Expression française dont les origines remontent au début du XXème siècle, où le bœuf en question ferait référence au restaurant le bœuf sur le toit situé à Paris dans le VIIIème arrondissement, fréquenté généralement par les artistes  et servait de lieu de rendez-vous aux musiciens appelés groupe des six dont Trenet et Ferré qui pratiquaient ce qu’on appelait les jam sessions ou séance musicale improvisée.

Signification : Analyser les avantages et inconvénients d’une situation.

Origine : Expression française récente puisqu’elle daterait du XXème siècle et qui se baserait sur une métaphore de la marine où faire le point signifiait diriger convenablement un navire. De ce fait, au sens figuré, faire le point va indiquer que pour atteindre son but, il faut toujours choisir la bonne direction.

Expression française synonyme : dresser le bilan

Signification :

Individu à l’esprit intelligent et vif

Origine :

Expression française du XVIIème siècle qui puise ses origines dans le milieu des escrimeurs pour décrire l’habilité de celui qui maniait l’épée. L’adjectif fine quant à lui reste souvent utilisé et dans plusieurs autres expressions pour apprécier les capacités intellectuelles d’une personne en les comparant à une lame d’épée comme dans l’intelligence aiguë ou acérée.

Expressions françaises synonymes :

Un fin renard, un filou, une fine mouche

Signification : Fil conducteur d’une énigme

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque et les interprétations des métaphores représentées. L’idée de fil rouge indique la cohérence en se basant sur le nom d’une collection  de livres de psychanalyse où il existerait une logique consistant à tirer un fil de l’inconscient et de son discours pour trouver un sens caché. Le terme fil serait donc utilisé pour représenter la continuité.

Expression française synonyme : Suivre le fil d’Ariane

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme