Signification : Enfant élevé dans la profession de ses parents.

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent. A partir du XVIIème siècle; un enfant de la balle était à l'origine celui des tenanciers des jeux de paume. Ces enfants étaient joueurs depuis leur petite enfance et devenaient de vrais virtuoses en grandissant. Vers la fin du XVIIème siècle,  cette expression s'est étendue à tous ceux qui sont élevés dans le métier des parents.
Selon d'autres interprétations,au moyen-âge,  un enfant de la balle serait le fils d'un marchand forain qui sillonne avec son père les routes de France et la balle serait le ballot transporté. par contre cette explication comporte des lacunes du moment que le métier de marchand ou colporteur était solitaire car les déplacements ne se faisaient pas en famille et le métier n'était pas héréditaire car il fallait que les rejetons aient une forte carrure pour ce genre de travail.

Exemple d'utilisation : Il me trouvait bien un peu jeune mais ça n'avait pas d'importance, puisque j'avais le feu sacré.... que j'étais un enfant de la balle.... que j'étais né dans une boutique. (L.F. Céline : Mort à Crédit)

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme