Signification : Être sur ses gardes, vigilant

Origine : Expression française du XVIIème siècle sous cette forme mais reste une reprise d'une expression latine du XVème siècle "qui vivat" utilisée pour demander le groupe d'appartenance d'une personne. Plus tard, cette expression s'est apparentée au domaine du gardiennage et à chaque bruit, la sentinelle demandait "qui vive?", qui serait une forme abrégée de qui est vivant dans le sens de demander à se faire connaître. Ce qui vive a disparu pour laisser place au XVIIème siècle  au qui-vive contemporain valable uniquement dans le cas de notre expression qui exprime  le  rôle de la sentinelle à savoir celui de la vigilance.

Exemple d'utilisation : Mon esprit ne parvient jamais, presque jamais à se détendre, il reste sur le qui-vive et branché sur tout le monde extérieur (A. Gide : Journal)

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme