Signification : Il suffirait d'un détail pour qu'une affaire importante échoue.
Origine : Expression française du XVIème siècle dont les origines diverses amènent un doute dans l'interprétation. Selon  certaines explications, Martin serait l'Abbé de la ville de Sonate. Il a suffit qu'un autre prêtre revendique cette abbaye pour que l'affaire passe en justice. Comme dans l'acte de cession du bien, l'abbé Martin a oublié de ponctuer le document et le point manquant a rendu l'acte caduc donc sans effet car la phrase a perdu son sens. L'abbé Martin ne pouvait plus être le propriétaire légitime et son adversiare pouvait reprendre son bien. Ce qui fait qu'à cause de cette erreur de ponctuation, il perdait l'abbaye.
La deuxième origine de cette expression française serait italienne aussi mais fait référence à l'abbé d'Assello qui ordonna au peintre d'écrire sur la porte "porta, patens esto. Nulli claudaris honesto" qui veut dire "porte, reste ouverte, ne sois fermée à aucune honnête homme" . Ce dernier, par faute d'instruction la transforma en changeant un point de sa place à "porte , ne reste ouverte pour personne, soit fermée à l'honnête homme". L'erreur ne passa pas sous silence et tomba dans les oreilles du Pape qui donna la charge de l'Abbaye à un aute prêtre. Le suivant, à titre d'information nota "pour un point Martin perdit Asello".Le nom de ce village Asello étant très proche de asellus terme latin signifiant petit âne.

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.
Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme